L1 (J29) : Nantes s'est arraché à Montpellier pour assurer quasiment son maintien

L1 (J29) : Nantes s'est arraché à Montpellier pour assurer quasiment son maintien©Media365

Geoffrey Steines, publié le samedi 11 mars 2017 à 22h11

Un but d'Emiliano Sala à la 89eme minute a donné à Nantes une victoire précieuse à Montpellier samedi (2-3). Le FCN a ainsi fait un grand pas vers son maintien en L1, que le MHSC attend toujours d'assurer après cette défaite concédée à trop vouloir jouer avec le feu en fin de match.

 
Le debrief
Montpellier et Nantes avaient un objectif commun ce samedi, tant les deux équipes savaient qu'une victoire les mettrait dans une situation de confort par rapport à leur maintien en L1. Au bout d'un match de folie, c'est finalement le FCN qui a décroché le pompon (2-3) et obtenu un succès ultra important dans la deuxième moitié du classement. Emiliano Sala, entré en cours de match, lui a offert à la 89eme, cinq minutes seulement après l'égalisation de Ryad Boudebouz. Les Canaris ont ainsi sanctionné le désir fou du MHSC d'arracher la victoire dans la foulée de son retour au score, quitte à se fragiliser derrière. Ils s'immiscent dans la première moitié du classement (10eme), avec surtout 37 points au compteur. Ils ont ainsi fait un immense pas vers une nouvelle saison en L1, au contraire de Montpelliérains 13emes et toujours sous la menace avec leurs 33 unités. Le paradoxe de cette soirée, c'est que le club héraultais a perdu une seconde période qu'il aura mieux maîtrisée que la première.

Le pressing nantais et les combinaisons offensives ultra-rapides, tant dans la projection vers l'avant que dans la réalisation, avaient posé bien des problèmes à des Montpelliérains gênés pour développer leur jeu. Le match n'en était pas moins équilibré en occasions des deux côtés et ce fut encore le cas après la pause (50% de possession, 7 tirs cadrés partout). Mais le MHSC a investi le camp adverse, le FCN baissant de pied physiquement et reculant de facto. Cela explique en partie l'envie des hommes de Jean-Louis Gasset de forcer la décision dans les dernières minutes, avant d'être punis de cette imprudence. Ils en sont désormais à trois matchs de suite sans victoire en L1 avant un déplacement compliqué à Bordeaux le week-end prochain. Les Nantais bouclent eux leur road trip de trois rencontres par un succès, après un nul à Bastia (2-2) et une défaite à Monaco (4-0). Une belle récompense de leur abnégation et de leur courage.
Le film du match
7eme minute
Bammou lance Iloki dans le dos de la défense montpelliéraine, très haute sur cette séquence. L'ailier nantais s'infiltre dans la surface et temporise avant de servir en retrait Thomasson. La reprise du milieu du FCN manque de puissance et Pionnier intervient sur sa gauche pour dévier en corner.

12eme minute (1-0)
Coup-franc pour Montpellier au bord de la ligne de touche côté droit. Boudebouz l'envoie directement dans la surface nantaise et Mounié s'impose dans son duel aérien avec Diego Carlos pour passer devant Dupé, dont la sortie n'est pas maîtrisée. La reprise de la tête de l'attaquant du MHSC file dans le but vide.

14eme minute
L.Lima déborde sur la gauche et adresse un centre fuyant parfait vers Bammou. L'attaquant du FCN dévie le ballon d'une tête décroisée qui prend la direction du petit filet, mais Pionnier se détend sur sa gauche pour prolonger en corner.

24eme minute (1-1)
Dubois lance sur le côté droit Thomasson, dont le centre en bout de course est touché par Dolly, qui prend au passage le pied du milieu nantais. Le ballon s'envole haut dans les airs et surprend Pionnier avant de retomber sur la ligne de but au second poteau, où Nakoulma, au duel avec Hilton, le pousse au fond du genou.

28eme minute
Coup-franc excentré sur la gauche pour Nantes. Dubois enroule son centre pour Bammou, qui devance au point de penalty la sortie approximative de Pionnier pour placer sa tête. Le gardien montpelliérain dévie néanmoins le ballon légèrement, juste ce qu'il faut pour qu'il échoue sur son poteau gauche.

32eme minute
Contre-attaque éclair menée par Mbenza sur le côté gauche pour Montpellier. Il s'infiltre dans la surface en profitant d'un contre favorable entre Rongier et Djidji, pour finalement servir Boudebouz en retrait. L'Algérien enchaîne et contrôle et tir du gauche, butant sur un Dupé bien placé.

39eme minute
Décalé sur la gauche, Boudebouz revient sur son pied droit et adresse un centre splendide pour Mounié au deuxième poteau. Le buteur du MHSC prend trop de temps entre son contrôle et sa frappe, laissant à Dupé la possibilité de sortir à son encontre pour intervenir et dévier sa tentative en corner.

52eme minute
L.Lima déboule sur la gauche et centre tendu devant le but montpelliérain. Congré dégage comme il peut et Dubois devance Sessegnon pour frapper à l'entrée de la surface. Sa tentative est légèrement déviée et Pionnier intervient dans un style peu académique pour prolonger en corner.

67eme minute
Mbenza s'infiltre dans la surface nantaise sur la droite et centre en retrait pour Ikoné. L'attaquant prêté par le PSG frappe en force et contraint Dupé à une parade du pied.

68eme minute (1-2)
L.Lima centre au second poteau vers Iloki, dont la volée se transforme en centre-tir pour Thomasson. Mais le ballon arrive trop vite et il ne peut ajuster sa reprise, sur laquelle Pionnier réalise un arrêt réflexe. Il repousse directement sur Nakoulma, qui pousse le ballon au fond à bout portant.

84eme minute (2-2)
Coup-franc pour Montpellier à l'entrée de la surface nantaise, pour une faute de Diego Carlos dans un duel aérien avec Mounié. Légèrement décalé sur la droite, Boudebouz s'en charge et dépose sa frappe dans la lucarne gauche de Dupé, pris à contre-pied sur son côté fermé.

89eme minute (2-3)
Kacaniklic profite du mauvais alignement de la défense montpelliéraine pour lancer Sala. L'attaquant argentin s'emmène le ballon, crochète Hilton dans son retour désespéré et termine le travail en battant Pionnier, sorti à sa rencontre.
Tops et flops

TOP 3

Pour la deuxième titularisation de sa carrière en L1, NAKOULMA ne s'est pas contenté d'y inscrire son premier but, il a claqué son premier doublé. Plus opportuniste qu'inspiré, celui qui est arrivé à Nantes en provenance de Kayserispor cet hiver a affiché de belles promesses par ses appels et sa capacité à peser sur la défense adverse. Mais il s'est parfois montré brouillon balle au pied.

A voir sa zone d'activité, il était impossible d'en déduire que THOMASSON était aligné sur un côté. Le milieu nantais a bougé sur tout le front de l'attaque et a posé d'énormes problèmes de marquage à l'arrière-garde montpelliéraine. L'ancien Evianais a régalé techniquement et été récompensé par une passe décisive heureuse.

Une septième passe décisive et un neuvième but en L1 cette saison : BOUDEBOUZ a fait encore parler la qualité de son pied gauche sur coups de pied arrêtés. Auteur de la meilleure saison de sa carrière, l'international algérien avait pourtant plus souffert dans le jeu qu'à l'accoutumée, la faute à la présence de Rongier dans son périmètre d'action. Mais il trouve toujours un moyen d'influer sur le match.


FLOP 3

Comme une équipe sans ailes... Le MHSC a souffert du manque d'apport de ses ailiers, tous deux trop moyens pour peser sur les événements. MBENZA a bien placé des accélérations fulgurantes, mais il n'a pas toujours fait les bons choix une fois qu'il a levé la tête. DOLLY a joué presque trop simple et a manqué de prises de risques à un poste où il doit en faire davantage, surtout en tant qu'international sud-africain. En une demi-heure, Ikoné en a fait plus que les deux réunis.

Autant MUKIELE réalisait de bonnes prestations depuis son arrivée, autant il a vécu une soirée difficile samedi. L'ancien Lavallois n'a eu quasiment aucun impact offensif, en raison d'une trop grande tendance à avancer la tête baissée. Il a aussi peiné défensivement face à Thomasson et L.Lima.

Discret d'un bout à l'autre de l'heure qu'il a passée sur la pelouse de La Mosson, BAMMOU a encore affiché ses limites dès qu'il s'agit de s'inclure dans les enchaînements offensifs au sol de son équipe. Il a manqué de réactivité pour causer des soucis à la charnière montpelliéraine. Et comme Sala, son remplaçant ce samedi soir, a marqué le but de la victoire, il n'a pu que perdre des points pour la suite de la saison.
Monsieur l'arbitre au rapport
Si Karim Abed a pris des décisions parfois surprenantes, il n'a pas commis d'erreur majeure et préjudiciable pour le déroulé de la rencontre. Il a sorti des avertissements à bon escient et n'a pas laissé le match monter en température, même si cela aurait pu être le cas par instants.
La feuille de match
L1 (29eme journée) / MONTPELLIER - NANTES : 2-3

Stade de la Mosson (12 000 spectateurs environ)
Temps agréable - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Abed (6)

Buts : Mounié (12eme) et Boudebouz (84eme) pour Montpellier - Nakoulma (24eme et 68eme) et Sala (89eme) pour Nantes

Avertissements : G.Gillet (11eme), Nakoulma (44eme) et Sala (89eme) pour Nantes

Expulsion : Aucune

Montpellier
Pionnier (5) - Mukiele (4), Hilton (cap) (5), Congré (5), Roussillon (6) - Skhiri (6), Sessegnon (5) - Mbenza (4) puis S.Camara, Boudebouz (7), Dolly (4) puis Ikoné (63eme) - Mounié (6)

N'ont pas participé : Ligali (g), Pokorny, Deplagne, Y.Sylla, J.Marveaux
Entraîneur : J.-L.Gasset


Nantes
Dupé (5) - Dubois (6), Djidji (6), Diego Carlos (5), L.Lima (5) - Iloki (5) puis Kacaniklic (70eme), Rongier (7), G.Gillet (cap) (6), Thomasson (7) - Bammou (4) puis Sala (59eme), Nakoulma (7) puis A.Touré (74eme)

N'ont pas participé : Ré.Riou (g), Vizcarrondo, Harit, Pardo
Entraîneur : S.Conceiçao

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - L1 (J29) : Nantes s'est arraché à Montpellier pour assurer quasiment son maintien
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]