L1 (J28) : Nice maintient Lille la tête sous l'eau

L1 (J28) : Nice maintient Lille la tête sous l'eau©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 02 mars 2018 à 21h54

Malgré une bonne réaction en début de deuxième période, Lille signe un cinquième match sans victoire qui l'enfonce au classement quand Nice, qui renoue avec la victoire, se relance dans la course à la cinquième place.

Le debriefChristophe Galtier doit se demander suite à ce match à Nice ce qu'il lui faut faire pour que son équipe ne manque pas ses premières périodes. Pendant 45 minutes, Lille a été à la limite de l'indigence, laissant d'énormes espaces à une équipe niçoise qui ne s'est pas fait priée pour en profiter après avoir assommé son adversaire d'entrée de jeu grâce à l'inévitable Mario Balotelli. Un score presque flatteur pour le club dirigé par Gérard Lopez et Marc Ingla tant les joueurs de Lucien Favre ont eu des occasions franches. Mais le discours de l'entraîneur lillois au coeur du vestiaire à la mi-temps a encore une fois relancé son équipe mais, cette fois, le résultat n'a pas été à la hauteur. Plus haut sur le terrain, installant un faux-rythme qui a mieux sied leurs capacités, les Lillois ont à peine attendu plus de cinq minutes pour profiter d'inhabituelles largesses défensives du Gym.Luiz Araujo, transparent pendant le reste du match a été au four et au moulin pour relancer le club nordiste dans une rencontre qui ne tournait jusqu'alors pas en leur faveur. Un retour au score qui a réveillé les Aiglons, qui ont alors multiplié les occasions franches mais ont buté soit sur Maignan, soit sur une défense lilloise héroïque durant les 45 dernières minutes. Mais, à l'entame des dix dernières minutes du match, après l'entrée du revenant Arnaud Souquet, Wylan Cyprien est passé de passeur à buteur sur une volée parfaitement exécutée. Seul un frisson sur une tête d'Edgar Ié a fait vaciller le Gym qui se remet dans la course à la cinquième place quand Lille pourrait se retrouver dans une situation inextinguible à l'issue du week-end.Le film du match5eme minute (1-0)Sur un corner frappé côté droit par Cyprien au premier poteau, Balotelli se joue du marquage de Ié et Soumaoro afin de placer une tête puissante décroisée qui laisse Maignan sans aucune réaction. L'attaquant italien marque à cette occasion le 3000eme but de l'OGC Nice en Ligue 1 !8eme minuteSur un bon changement de jeu initié par Saint-Maximin vers l'aile gauche, Balotelli se sert de l'appel dans son dos de Coly pour repiquer dans l'axe. L'attaquant italien arme une puissante frappe du droit croisée sur laquelle Maignan parvient à se coucher.22eme minuteSur une passe latérale de Coly, Cyprien manque son contrôle. Cette imprécision du milieu niçois qui permet à Benzia de récupérer le ballon dans la moitié de terrain azuréenne. L'attaquant lillois lance immédiatement Mothiba sur sa droite qui entre dans la surface niçoise. L'attaquant sud-africain arme une puissante frappe du gauche qui passe de peu au-dessus de la cage de Benitez.31eme minuteColy change le jeu de la gauche vers la droite et Saint-Maximin, ce qui déséquilibre la défense lilloise. L'ailier du Gym provoque Ballo-Touré et centre fort à ras-de-terre au point de penalty. Il trouve Séri qui place le plat du pied droit mais cette tentative manque de puissance. Maignan se couche sur le ballon pour le stopper juste devant sa ligne.51eme minute (1-1)En contre, Luiz Araujo remonte le ballon plein axe et lance Pépé sur la droite de la surface. L'ancien Angevin temporise et centre en retrait au point de penalty pour... Luiz Araujo qui se présente seul face à Benitez et trompe le gardien niçois du plat du pied droit.59eme minuteColy accélère sur l'aile gauche et place un centre parfait à mi-hauteur sur la tête de Balotelli. L'Italien trouve le cadre sur cette tentative mais tombe sur un Maignan qui sort le ballon d'un réflexe incroyable !60eme minuteSur le corner consécutif à l'arrêt de Maignan, le ballon arrive sur Saint-Maximin à l'entrée de la surface. L'ailier niçois place une frappe puissante du pied gauche croisée. Maignan est battu mais Junior Alonso le supplée parfaitement sur sa ligne.60eme minuteDans la continuité, Coly accélère une nouvelle fois sur l'aile gauche et centre au deuxième poteau. Tameze se détend pour remettre le ballon devant le but mais Junior Alonso le dévie... sur Seri à l'entrée de la surface qui arme une frappe puissante croisée du droit qui passe au-dessus de la cage de Maignan.63eme minuteColy trouve Pléa en profondeur sur l'aile gauche qui a vu l'accélération de Balotelli. L'Italien est servi dans la course et veut frapper du pied droit mais il est dans un angle impossible. L'attaquant niçois tente un pointu qui voit le ballon passer à gauche du but de Maignan.80eme minute (2-1)Sur l'aile droite, Saint-Maximin combine parfaitement avec Souquet qui est en position de centre. Pour son retour de blessure, le latéral droit niçois centre au deuxième poteau pour Cyprien, oublié au marquage. Le milieu du Gym s'applique à mettre le plat du pied gauche pour tromper Maignan, pris de vitesse !90eme minute +3A l'issue d'une longue séquence de possession lilloise, le centre de Faraj est dévié par Dante en corner. Dans la continuité de ce corner qui n'a rien donné pour les Lillois, le ballon revient sur Faraj qui centre à mi-hauteur pour la tête de Ié qui oblige Benitez à un réflexe incroyable. Le défenseur lillois reste au sol, KO après un choc tête contre tête avec Dante.Tops et flopsTOP 3Il a été le détonateur durant toute cette rencontre. SAINT-MAXIMIN a été à l'origine de la plupart des occasions niçoises durant la rencontre. Il a mis au supplice en début de match Ballo-Touré, qui n'a pas été aidé par le retour défensif souvent inexistant de ses coéquipiers. Il a toujours cherché à aller vers l'avant, à déséquilibrer une défense lilloise souvent en difficulté avant d'être remplacé pour casser le rythme en fin de match par Sacko.Si Lille n'a pas sombré sur la pelouse de l'Allianz Riviera, MAIGNAN en est la raison. Le gardien formé au PSG a réalisé des arrêts miraculeux mais aussi talentueux après avoir failli sur la toute première occasion du match. Il a également eu un brin de chance quand, battu sur une frappe de Saint-Maximin, il a été suppléé par sa défense. Le maintien du club nordiste passera sans aucun doute par ses performances.Après une première moitié de saison où il n'a quasiment pas joué, COLY justifie pleinement la confiance que Lucien Favre lui octroie depuis plusieurs semaines. Le latéral droit niçois n'a pas hésité à apporter son poids en attaque, profitant des absences défensives de la ligne d'attaque lilloise et a souvent été la première pierre des actions offensives du Gym.FLOP 3S'il a relancé Lille en début de deuxième période, il est difficile d'oublier le reste du match de LUIZ ARAUJO. Improductif en attaque, le Brésilien s'est copieusement oublié dans le repli défensif, laissant des boulevards à Burner et Saint-Maximin sur son côté. Sa fulgurance de début de deuxième période restera une anecdote dans une performance décevante.Sur l'aile droite, PEPE a livré une performance très décevante, entre nervosité et manque de précision mis à part sur le but de son équipe, où il a eu la vista pour retrouver Luiz Araujo. L'ancien Angevin a beaucoup donné, mais surtout beaucoup couru dans le vide, les passes n'arrivant pas et les appels de balle n'étant ni suffisamment tranchants, ni suffisamment précis/La ligne d'attaque lilloise a failli car, si Mothiba a beaucoup donné, BENZIA n'a pas été au diapason. L'ancien Lyonnais n'a pas été inspiré dans ses accélérations et dans sa conduite de balle, ne permettant pas de mettre en difficulté une défense niçoise trop souvent bien en place pour espérer mieux à l'issue de la rencontre. Comme pour le reste de la ligne offensive lilloise, ce match est à oublier pour lui.Monsieur l'arbitre au rapportUn match où les mauvais coups n'ont absolument pas été légion et où le carton jaune a été sorti à bon escient par l'arbitre de la rencontre.La feuille de matchL1 (J28) / NICE - LILLE : 2-1Allianz Riviera (21 000 spectateurs environ)Temps ensoleillé - Pelouse en bon étatArbitre : M.Léonard (7)Buts : Balotelli (5eme) et Cyprien (80eme) pour Nice - Luiz Araujo (51eme) pour LilleAvertissements : Marlon (21eme), Cyprien (28eme) et Coly (73eme) pour Nice - Mothiba (35eme) pour LilleExpulsion : AucuneNiceBenitez (5) - Burner (6), Marlon (5), Dante (cap) (6), Coly (7) puis Souquet (77eme) - Cyprien (7), Tameze (5), Seri (5) - Saint-Maximin (8) puis Sacko (90eme +7), Balotelli (5), Pléa (6)N'ont pas participé : Cardinale (g), M.Sarr, N.Mendy, Makengo, SrarfiEntraîneur : L.FavreLilleMaignan (6) - Ié (6), Soumaoro (5), Alonso (5), Ballo-Touré (5) - Amadou (cap) (5) puis B.Soumaré (72eme), Thiago Maia (4) - Pépé (4), Benzia (4) puis Faraj (85eme), Luiz Araujo (4) puis Thiago Mendes (85eme) - Mothiba (4)N'ont pas participé : Jakubech (g), Dabila, Mendyl, PonceEntraîneur : C.Galtier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.