L1 (J27) : Sans réussite, Bordeaux reste muet face à Nice

L1 (J27) : Sans réussite, Bordeaux reste muet face à Nice©Media365

Rémi Farge, publié le dimanche 25 février 2018 à 16h55

Dans un match d'un niveau technique très moyen, Bordeaux a souvent pris le meilleur sur Nice mais a manqué de réussite pour se rapprocher de la cinquième place au classement.

Le debriefLes résultats du week-end avaient de quoi donner des idées à Bordeaux et à Nice. A 35 points, les deux équipes pouvaient revenir à une longueur de la cinquième place occupée par Montpellier en cas de succès ce dimanche. Mais d'inspiration, il n'y a quasiment jamais eu des deux côtés. Ni le soleil, ni la belle ambiance du Matmut-Atlantique n'ont suffi à donner des envolées lyriques à un match vraiment terne. Pourtant, le premier quart d'heure s'est avéré prometteur, avec du jeu direct et des occasions à la pelle. Surtout en faveur de Bordeaux. Plus offensifs que leurs adversaires, les hommes de Gustavo Poyet ont démarré la rencontre tambour battant en profitant des nombreuses approximations techniques de leurs adversaires. Mais la précision et la réussite ont fui le club aquitain. Deux fois, Walter Benitez a été sauvé par ses montants, avant lui-même de réussir un arrêt assez exceptionnel pour empêcher Martin Braithwaite d'ouvrir le score.Sauf qu'aux promesses d'un premier quart d'heure agréable ont succédé des erreurs techniques contagieuses. Aux erreurs niçoises se sont ajoutées celles des Bordelais. Et il a fallu attendre le dernier quart d'heure d'un match fermé pour voir les Marine et Blanc repartir à l'assaut du but du Gym. Sans aucune réussite. Deux nouvelles fois, Walter Benitez a été sauvé par son poteau et sa barre avant que M.Schneider ne siffle la fin de la rencontre. Clairement, les Girondins, sans réussir un grand match, méritaient de l'emporter ce dimanche. Car en face, Nice n'a rien proposé. Trois jours après leur périple en Russie, les hommes de Lucien Favre se présentaient dans le sud-ouest de la France avec un onze largement remanié. Sans automatismes et sans ambition, ils n'ont pas réussi le moindre tir cadré. Au classement, l'occasion était pourtant belle de reprendre espoir dans la quête d'une nouvelle aventure européenne la saison prochaine. Reste qu'avec la fatigue et les nombreuses blessures auxquelles doit faire face l'OGCN, ce point pris à Bordeaux satisfera sûrement l'entraîneur suisse.Le film du match10eme minuteSacko donne un très bon ballon à Plea dans le dos de Poundjé. Légèrement excentré sur la droite de la surface, le Niçois tente sa chance d'une frappe croisée en première intention. C'est dangereux mais ça termine juste à côté du but de Costil.12eme minuteSur un centre venu de la droite, De Préville manque son retourné. Le ballon revient sur Meïté qui frappe en pivot. Son tir rebondit sur le poteau et bénéficie à Braithwaite, qui place une tête plongeante à bout portant, sauf que Benitez se relève à une vitesse folle pour sortir un arrêt réflexe exceptionnel !14eme minuteGros travail de Kamano qui remonte le ballon d'un côté à l'autre du terrain après un contre bordelais. A l'entrée de la surface, De Préville est servi et rentre sur son pied droit, il décoche une frappe puissante qui vient heurter la barre de Benitez !31eme minuteLees-Melou envoie un centre rentrant à mi-hauteur dans la surface de réparation. Pablo est trop court, Plea surgit dans son dos et se jette mais est à peine trop court pour couper la trajectoire à bout portant.65eme minuteSur un coup-franc à 25 mètres du but adverse, De Préville choisit le côté ouvert mais ne surprend pas Benitez, attentif, qui détourne sur sa gauche sans prendre de risque.79eme minuteSur un coup-franc niçois excentré, Pablo se rate complètement et place une tête digne d'un attaquant adverse. Costil est battu, et il faut un dégagement de De Préville sur sa ligne pour sauver Bordeaux.84eme minuteLees-Melou perd le ballon dans ses trente derniers mètres et permet à Sabaly de lancer Laborde en profondeur. Seul sur la droite la surface, l'attaquant bordelais a du mal à s'emmener le ballon et tope un peu sa frappe croisée, qui termine sa course hors cadre.89eme minuteLe centre de Vada est prolongé dans la surface par Pablo. Au deuxième poteau, Baysse tente une aile de pigeon peu académique mais est tout proche de marquer, car c'est une nouvelle fois le poteau qui sauve Benitez.90eme minuteEncore une barre pour De Préville ! Sarr et Coly manquent d'agressivité à la réception d'un centre venu de la gauche. Lerager en profite pour remiser sur son attaquant qui frappe fort sans se poser de question mais manque de réussite...Tops et flopsTOP 3Son arrêt à la 12eme minute de jeu a marqué les esprits. Walter BENITEZ a eu un réflexe exceptionnel et a fait marcher ses abdominaux pour empêcher Braithwaite d'ouvrir le score d'une tête plongeante à bout portant. Un arrêt de classe mondiale pour le gardien niçois, sauvé... quatre fois par ses montants par la suite !Jarolsav PLASIL a fêté sa troisième titularisation contre Nice ce dimanche. Peu utilisé cette saison, le Tchèque a montré de bonnes choses. En jouant simple, l'ancien Monégasque a été utile à son équipe et a été un des rares à ne pas multiplier les fautes techniques dans cette partie.Après une adaptation difficile sur la Côte d'Azur, Pierre LEES-MELOU monte en puissance. Sans être aussi rayonnant qu'à Dijon, le milieu niçois montre de meilleures choses tant défensivement qu'offensivement. Avec un centre millimétré, il a failli offrir une balle de but à Plea.FLOP 3Martin BRAITHWAITE n'a pas mis à contribution sa titularisation pour marquer des points. En pointe, l'ancien Toulousain a perdu trop de ballons et n'a pas réussi à profiter des errances du début de match de la charnière niçoise. A sa décharge, il aurait marqué sans un énorme arrêt de Benitez.Titulaire surprise sur l'aile gauche, Jean-Victor MAKENGO est resté très, très discret. Et sur les rares ballons qu'il a eu à exploiter dans les trente derniers mètres adverses, l'ancien Caennais n'a pas eu le coup de rein et le geste juste pour aller de l'avant. Décevant.Malang SARR, encore si jeune, doit être le patron d'une défense niçoise très expérimentale en l'absence de Dante. Trop pour les épaules du joueur de 19 ans , qui n'a jamais dégagé de sérénité aux côtés de Marlon. Sa grosse erreur dès les premières minutes, heureusement sans conséquence, n'a pas aidé...Monsieur l'arbitre au rapportDès le début, M.Schneider a dû juger une situation confuse entre Sarr et Kamano dans la surface niçoise. Si contact il y a, il semble bien que le Bordelais s'empale sur son vis-à-vis. L'arbitre du jour a bien tenu les débats.La feuille de matchL1 (27eme journée) / BORDEAUX - NICE : 0-0Matmut-Atlantique (22 000 spectateurs environ)Temps ensoleillé et froid - Pelouse correcteArbitre : M.Schneider (6)Avertissement : Vada (78eme) et Pablo (78eme) pour Bordeaux - Coly (26eme), Makengo (37eme) pour NiceBordeauxCostil (cap) (5) - Sabaly (5), Baysse (5), Pablo (5), Poundjé (5) - Plasil (6), Lerager (4), S.Meïté (5) - Kamano (5) puis Vada (75eme), Braithwaite (4) puis Laborde (61eme), De Préville (5)N'ont pas participé : Prior (g), Contento, Koundé, Sankharé, OtavioEntraîneur : G.PoyetNiceBenitez (7) - Burner (5), Marlon (4), M.Sarr (4), Coly (5) - N.Mendy (cap) (4), Tameze (5), Lees-Melou (6) puis Cyprien (88eme) - I.Sacko (5), Plea (4), Makengo (4)N'ont pas participé : Cardinale (g), Perraud, Souquet, Seri, Saint-Maximin, SrarfiEntraîneur : L.Favre

Vos réactions doivent respecter nos CGU.