L1 (J27) : Rennes bat Troyes et réalise un très gros coup au classement

L1 (J27) : Rennes bat Troyes et réalise un très gros coup au classement©Media365

Rémi Farge, publié le samedi 24 février 2018 à 21h57

Le Stade Rennais a réalisé le joli coup de cette 27eme journée de Ligue 1 en dominant Troyes pendant que tous ses concurrents dans la course à la 5eme place ont calé. L'Europe peut devenir un vrai objectif.

Le debriefOn a souvent pointé du doigt l’incapacité du Stade Rennais à transformer l’essai pour remonter au classement quand ses concurrents perdent des plumes. Ce samedi soir, le club breton n’est pas tombé dans le piège. Pourtant, ses supporters ont longtemps cru voir revenir ces mêmes démons qui font retomber l’équipe de Sabri Lamouchi dans ses travers quand elle a l’occasion de réaliser un joli coup. Contre Troyes, équipe mal classée et en grande difficulté en déplacement, les Rouge et Noir ont eu besoin d’une mi-temps pour rentrer dans leur match. Après un premier insipide plutôt dominé par des Troyes à l’aise en contre-attaque, les Rennais ont rectifié le tir dès le retour des vestiaires sous l’impulsion d’Ismaïla Sarr. Même si c’est via une simulation que le Sénégalais fait basculer le match en obtenant un penalty dès les premières secondes du deuxième acte, c’est bien lui qui a donné un nouveau visage à Rennes.

Avec la fatigue du match en retard disputé mardi contre Dijon, l’ESTAC n’a pas réussi à suivre le rythme dès que la deuxième a été enclenchée par le Stade Rennais. Les entrées de Benjamin Bourigeaud et Diafra Sakho, laissé au repos au coup d’envoi, ont été le coup de grâce porté à l’équipe entraînée par Jean-Louis Garcia. Inoffensifs en deuxième période, les Troyens ont reculé, se sont découverts, et ont même commis des erreurs individuelles rédhibitoires, à l’image de cette relance ratée de Jimmy Giraudon aboutissant au deuxième but rennais, signé Sanjin Prcic. Grâce à ce succès pénible mais construit, le Stade Rennais réalise l’excellente opération du week-end dans la course à la cinquième place. Car avec le nul de Montpellier et la défaite de Nantes, le SRFC revient à un point d’une place qui sera (quasiment à coup sûr) qualificative pour la prochaine Ligue Europa. Un objectif qui semble loin du quotidien de Troyes, plus que jamais engagé dans la lutte pour le maintien. Après une bonne semaine à quatre points, le club aubois craque à nouveau et se retrouve ce samedi soir en 18eme position. Car dans le même temps, Amiens et Angers ont gagné, et Toulouse a arraché un bon point contre Monaco.

Le film du match20eme minute Seul sur le côté gauche, B.Pelé a tout le temps de préparer un centre à l’entrée de la surface. A la réception, Walter tente une reprise croisée qui passe juste à côté du but de Koubek.

42eme minute Seul au deuxième poteau pour reprendre de la tête un corner de Khazri, Hunou ne pique pas assez sa tentative et voit le ballon passer au-dessus du but de Zelazny.

47eme minute (1-0) Penalty pour Rennes ! Sur la gauche de la surface, Sarr provoque Giraudon et rentre à l’intérieur. Le Troyen tacle et le Sénégalais s’écroule un peu facilement. M.Léonard donne l’occasion à Khazri d’ouvrir le score et le Tunisien prend Zelazny à contrepied.

55eme minute Dans la surface, I.Sarr s’infiltre à nouveau avec sa vivacité. Après avoir éliminé deux défenseurs troyens, le Rennais crochète Azamoum et tombe. Cette fois, M.Léonard ne tombe pas dans le panneau et adresse un carton jaune au Sénégalais pour simulation.

70eme minute André coupe de la tête un corner de Bourigeaud au premier poteau. C’est cadré et puissant mais Zelazny réalise un arrêt réflexe de toute beauté pour dégager en corner et sauver son équipe.

72eme minute (2-0) But de Rennes ! Giraudon se rate en défense et manque sa relance. S’en suit un cafouillage à l’entrée de la surface troyenne, et la combativité d’André permet à Prcic d’avoir une bonne situation de frappe à 18 mètres. Le Bosnien prend sa chance du gauche et double la mise !

84eme minute Superbe mouvement entre Prcic et Traoré. Sur la droite de la surface, l’ancien Rémois centre fort devant le but pour Sakho, complètement seul. Ce dernier tente une talonnade mais manque son geste…

87eme minute Joli numéro de Sarr qui dévore les espaces et donne un ballon en profondeur parfait pour Sakho. L’ancien Messin se retrouve seul face au gardien troyen, mais Zelazny reste sur ses appuis et remporte son face à face.

Tops et flopsTOP 3 Mobile, vif, disponible, Samuel GRANDSIR change le visage de Troyes quand il est en forme. Ce samedi soir, le natif d’Evreux avait du feu dans les jambes et a inquiété la défense de Rennes à plusieurs reprises en dévorant les espaces.

Si discret en première période, Ismaïla SARR a changé la physionomie du match dès le début du deuxième acte en obtenant un penalty généreux. Dans la foulée, il a mis le feu à la défense troyenne une deuxième fois mais cette fois sa simulation était encore plus grossière. Cela vient ternir son bilan d’ensemble mais c’est bien lui qui a donné du rythme au jeu de son équipe.

Sanjin PRCIC a bien fait de ne pas lâcher. Pas au mieux dans la première demi-heure, le milieu de terrain formé à Sochaux est monté en puissance avant la mi-temps en réglant la mire techniquement. Quand les espaces se sont ouverts devant lui, il a pu trouver de bonnes passes et a finalement été récompensé en marquant le deuxième but de son équipe d’une frappe limpide du gauche.

FLOP 3 Jimmy GIRAUDON n’était pas dans un grand soir. Au Roazhon Park, le défenseur troyen est impliqué malgré lui sur les deux buts de Rennes. Sur le penalty, il n’est pas aidé par une décision contestable de l’arbitre, mais sur le second, il manque sa relance.

La qualité technique est là, mais Yoann GOURCUFF manque de rythme. Pas assez disponible en première période, le milieu offensif rennais n’a touché que très peu de ballons. Lamouchi l’a remplacé dès l’heure de jeu.

Préféré à Bourigeaud sur le côté droit du milieu rennais, Adrien HUNOU n’a pas réussi à se mettre particulièrement en valeur. Sans être nettement en-dessous, l’ancien Clermontois a été beaucoup trop discret et a cédé sa place à l’ancien Lensois à l’heure de jeu pour apporter plus de maîtrise technique.

Monsieur l’arbitre au rapportM.Léonard a eu fort à faire avec les simulations de Sarr. Sur la première, pas évidente à vitesse réelle, l’arbitre se trompe et accorde un penalty à Rennes. Sur la seconde, trop grossière, le Sénégalais a été justement sanctionné d’un carton jaune. En toute fin de match, il a sorti un carton rouge assez sévère à l’encontre de C.Traoré.

La feuille de matchL1 (27eme journée) / RENNES – TROYES : 2-0Roazhon Park (20 000 spectateurs environ) Temps très froid – Pelouse correcte Arbitre : M.Léonard (4)

Buts : Khazri (47eme sp) et Prcic (72eme) pour Rennes

Avertissement : I.Sarr (55eme), Prcic (56eme) et André (69eme) pour Rennes - Bellugou (43eme) pour Troyes

Expulsion : C.Traoré (94eme)

Rennes Koubek (5) – H.Traoré (5), Gélin (5), Gnagnon (5) puis Bensebaini (76eme), Danzé (cap) (5) – Prcic (6), André (5) - Hunou (4) puis Bourigeaud (64eme), Gourcuff (4) puis D.Sakho (64eme), I.Sarr (6) – Khazri (6)

N'ont pas participé : A.Diallo, Mexer, Maouassa, Léa-Siliki Entraîneur : S.Lamouchi

Troyes Zelazny (6) – Deplagne (5), Hérelle (5), Giraudon (4), C.Traoré (5) – Walter (5), Bellugou (5) – Grandsir (6), Azamoum (cap) (4) puis Khaoui (69eme), B.Pelé (5) puis Mbeumo (69eme) – Suk (5) puis Ben Saada (77eme)

N'ont pas participé : M.Samassa (g), Vzcarrondo, Confais, Tinhan Entraîneur : J-L.Garcia

Vos réactions doivent respecter nos CGU.