L1 (J26) : Rennes craque dans les dernières minutes à Caen

L1 (J26) : Rennes craque dans les dernières minutes à Caen©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 17 février 2018 à 22h00

Caen a privé Rennes d'un deuxième succès consécutif en championnat en égalisant dans les dernières minutes ce samedi soir. A d'Ornano, les Bretons ont trop reculé en deuxième période et ont craqué après une série d'exploits de Tomas Koubek.

Le debriefUn vrai bon match de foot. Avec des buts, des rebondissements du début à la fin, et un scénario renversant. Et, surtout, des regrets des deux côtés avec ce match nul assez logique à l’arrivée. Paradoxe d’une soirée qui aurait dû sacrer Caen, mais qui laisse peut-être un goût encore plus amer à Rennes, devant au score jusqu’à dix minutes de la fin. Car à s’arrêter de jouer à la 50eme minute, le Stade Rennais a failli repartir bredouille de son court déplacement en Normandie. Il a fallu un très grand Tomas Koubek pour permettre aux hommes de Sabri Lamouchi de ne pas complètement craquer dans la dernière demi-heure. Des arrêts à la pelle, et surtout un penalty repoussé. Terrible pour le SMC, qui a raté deux penalties ce samedi soir. En grande difficulté défensivement dans le premier acte, les Normands auraient pu rentrer aux vestiaires sans être menés à la pause. Ce qui aurait été difficile à avaler pour des Rennais extrêmement bien organisés, joueurs, et diablement efficaces grâce à Diafra Sakho.

Mais Rennes va avoir du mal à digérer ce but égalisateur inscrit dans les dernières minutes. Une semaine après avoir créé l’exploit à Lyon, le club breton espérait confirmer pour enchaîner et montrer un peu plus de régularité. Sans compter qu’en cas de succès, les Rouge et Noir auraient pu revenir tout près de la cinquième place très certainement qualificative pour la Ligue Europa. Collectivement, le Stade Rennais n’a pas failli. Le milieu à trois avec Sanjin Prcic en pointe basse a bien bloqué l’axe et obligé Caen à passer par les côtés. Mais à chaque fois ou presque, c’est le même joueur qui a craqué quand Caen s’est procuré des occasions : Ramy Bensebaini. Dépassé en première période et mouillé sur l’ouverture du score, l’international algérien a aussi et surtout concédé deux penalties (au final sans conséquence). Avec plus de sérénité sur le côté gauche de la défense, il est probable que les Rennais auraient pu respirer plus souvent en deuxième période. Au lieu de cela, ils ont été asphyxiés par des Caennais positionnés de plus en plus haut. Avec, au bout, la récompense qu’on connait.

Le film du match7eme minute (1-0) But de Caen ! Sur un dégagement de Vercoutre, Rodelin gagne son duel aérien face à André et dévie de la tête pour Féret, qui prolonge lui-même de la tête pour Guilbert. Sur le côté droit, l’ancien Bordelais déborde et centre à ras de terre vers le premier poteau, où Crivelli devance Danzé et Koubek pour marquer.

10eme minute (1-1) But de Rennes ! Féret rend le ballon à André dans l’axe. Le capitaine rennais sert Bensebaini côté gauche. L’Algérien centre et Diomandé laisse filet Sakho dans son dos, lequel égalise d’une tête plongeante au premier poteau.

17eme minute Le long de la ligne de touche, Bensebaini tacle Guilbert pour l’arrêter mais le Caennais a un contre favorable et entre dans la surface. Son centre à ras de terre est renvoyé par Gélin mais Guilbert a droit à une deuxième chance. Cette fois, il frappe… juste à côté.

22eme minute (1-2) But de Rennes ! Après un renvoi sur corner, Féret tarde à remonter et couvre Sarr sur une merveille de long ballon de Gélin. Le Sénégalais joue très intelligemment de la tête plein axe vers Sakho, qui se jette et marque en taclant à bout portant.

25eme minute Penalty pour Caen ! Bensebaini se jette et fait tomber Féret à l’entrée de la surface. Rien à dire sur la décision de l’arbitre. Mais Rodelin veut frapper le penalty en force et envoie son tir au-dessus du but de Koubek !

38eme minute Rodelin fausse compagnie à Bensebaini et passe devant André pour couper de la tête un corner sortant frappé par Peeters. Mais la tentative de l’attaquant caennais est à peine trop croisée.

48eme minute Poteau de Rennes. Sur un corner de Bourigeaud, André trébuche à l’entrée de la surface mais réussit à frapper du pied droit : Vercoutre est battu mais est sauvé par son poteau.

54eme minute La défense rennaise peine à se dégager après un corner adverse. La tête de Gélin n’est pas assez puissante et atterrit dans les pieds de Rodelin. Dans un angle légèrement fermé, l’ancien Nantais frappe très fort, mais Koubek est attentif et repousse. Dans la continuité, le ballon revient encore au deuxième poteau rennais, où Rodelin remise de la tête vers Peeters. Seul dans la surface, le Belge frappe fort mais Koubek est encore à la parade !

81eme minute Nouveau penalty pour Caen ! Bensebaini contre de la main une tête de Stavitski. Cette fois, c’est Peeters qui tente sa chance face à Koubek mais le Tchèque détourne. C’est le show Koubek !

84eme minute (2-2) But de Caen ! Cette fois, Koubek ne peut rien ! Sur un corner sortant de Féret, Da Silva gagne son duel de la tête avec Gélin et égalise.

Tops et flopsTOP 3 Déjà décisif à Lyon dimanche dernier, Tomas KOUBEK a encore multiplié les arrêts ce samedi soir. C’est surtout en deuxième période qu’il a été précieux en étant parfait sur les frappes de Rodelin et Peeters. Et à dix minutes du coup de sifflet final, il a sauvé son équipe en arrêtant un penalty, avant d’être impuissant sur la tête de Da Silva.

Diafra SAKHO a été recruté pour finir les actions rennaises. Ce samedi soir, les dirigeants bretons se frottent les mains. Auteur d’un doublé, l’ancien Messin a été ultra-réaliste pour convertir ses deux occasions dans la surface caennaise. Plus dur en deuxième période car son équipe a surtout défendu.

Damien DA SILVA est défenseur mais il n’arrête pas de marquer. Ce samedi, c’est encore lui qui a arraché l’égalisation en fin de match en trompant Koubek de la tête. Sa quatrième réalisation de la saison en Ligue 1. Le sauveur du soir côté normand.

FLOP 3 La première période de Ramy BENSEBAINI a été assez cauchemardesque. En grande difficulté dans son couloir pour contenir les montées de Guilbert, l’international algérien a concédé un penalty en accrochant Féret. Un penalty raté qui a servi d’électrochoc pour l’ex-Montpelliérain, bien meilleur en deuxième période… jusqu’à la 80eme minute et cette main synonyme de nouveau penalty.

Ismaël DIOMANDE a eu du mal à faire oublier Djiku en défense centrale. En retard au marquage de Sakho sur l’égalisation rennaise, il a globalement eu du mal à contenir le Sénégalais. Coupable, aussi, d’une grosse faute sur Sarr en deuxième période.

Même s’il s’est bien repris par la suite, en obtenant notamment un penalty, Julien FERET a complètement raté son entame de match. Une perte de balle coupable sur le premier but de Rennes, et un alignement trop tardif sur le deuxième.

Monsieur l’arbitre au rapportCuriosité du soir, M.Schärer a été au niveau. L’arbitre suisse a pris les bonnes décisions sur les deux penalties accordés à Caen. Il aurait en revanche pu sanctionner Da Silva pour une très grosse faute sur Bourigeaud.

La feuille de matchL1 (26eme journée) : CAEN - RENNES : 2-2Stade Michel-d’Ornano (16 000 spectateurs environ) Temps frais – Pelouse en mauvais état Arbitre : M.Schärer (7)

Buts : Crivelli (7eme) et Da Silva (84eme) pour Caen – Sakho (10eme et 22eme) pour Rennes

Avertissement : Diomandé (57eme) pour Caen

Expulsion : Aucune

Caen Vercoutre (5) – Genevois (5), Diomandé (4), Da Silva (6) – Guilbert (6), Sankoh (5) puis Aït Bennasser (61eme), Féret (cap) (4), Peeters (6), Avounou (4) puis Stavitski (61eme) – Crivelli (6) puis Deminguet (87eme), Rodelin (5)

N'ont pas participé : Samba (g), Armougom, Repas, Kouakou Entraîneur : P.Garande

Rennes Koubek (8) – Danzé (cap) (5), Gélin (5), Gnagnon (5), Bensebaini (2) – Prcic (6), André (6), Bourigeaud (5) puis Maouassa (85eme), Léa-Siliki (5), I.Sarr (6) puis Hunou (63eme) – D.Sakho (7) puis Mexer (79eme)

N'ont pas participé : A.Diallo (g), Zeffane, Y.Gourcuff, Brandon Entraîneur : S.Lamouchi

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU