L1 (J25) : Montpellier prend sa revanche sur Metz

L1 (J25) : Montpellier prend sa revanche sur Metz©Media365

Arnaud DEMMERLE, publié le samedi 10 février 2018 à 22h41

Battu il y a deux mois à la Mosson (1-3), Montpellier a rendu la monnaie de sa pièce à Metz en venant s'imposer à Saint-Symphorien (0-1) grâce à sa défense de fer et à un grand Benjamin Lecomte.

Le debrief« Marseille a été une piqûre de rappel signifiant que notre remontée ne serait pas simple à réussir. Dans une saison, il y a des instants clés. On y est. Il est important de rectifier le tir pour rebondir et repartir sur une belle série. » Frédéric Hantz, le coach messin, n'a pas été entendu par ses hommes. Le FC Metz connaît un coup de mou alors qu'il avait l'occasion de recoller à l'arrière du peloton de la Ligue 1. Il vient de vivre une semaine délicate entre le set perdu au Vélodrome (6-3), l'élimination en Coupe de France face à Caen (2-2, 2-3 t.a.b.) avec une panenka aussi ratée que fatale de Farid Boulaya et un revers à la maison face à Montpellier, qui a parfaitement réagi après son revers à domicile face à Lyon (1-2) en Coupe de France.Ce premier couac à Saint-Symphorien depuis le 29 novembre dernier face à l'OM de Florian Thauvin (0-3) est logique pour des Grenats, amorphes, sans imagination et qui sont, en plus, tombés sur un Benjamin Lecomte en état de grâce. Le gardien de Montpellier a tout repoussé et a souvent soulagé sa défense par des sorties aussi utiles que déterminées. Comme à son habitude, l'équipe de Michel Der Zakarian n'a pas fait dans le foot-champagne, mais dans l'efficacité, trouvant la faille sur sa première occasion par Giovanni Sio (23eme, 0-1). Les Héraultais ont ensuite géré, s'en remettant à leur dernier rempart et, surtout, à leur solidité défensive autour du maestro Vitorino Hilton.Le FC Metz avait opéré son redressement début décembre en s'imposant à la Moisson (1-3). « Un match référence » pour Frédéric Hantz. Cette fois-ci, le club de Bernard Serin retombe dans ses travers, avec un jeu qui n'est pas sans rappeler celui, sans ligne conductrice, de la première partie de saison sous Philippe Hinschberger. Le coach messin n'est d'ailleurs pas exempt de tout reproche, lui qui a sorti Georges Mandjeck lors du premier acte pour faire entrer Danijel Milicevic. Mais ce dernier a continuellement marché sur les pieds de Florent Mollet, autre joueur axial. L'absence de Matthieu Dossevi, blessé, s'est clairement fait sentir ce soir. Le Togolais pourrait revenir aux affaires samedi prochain pour un déplacement à la vie, à la mort du côté de Troyes. Loin de ces préoccupations, Montpellier chipe (provisoirement) la cinquième place à Nantes et vise désormais une place européenne.Le film du match23eme minute (0-1)Georges Mandjeck perd le ballon dans le rond central face à Ellyes Skhiri. Giovanni Sio décale sur le côté droit Isaac Mbenga. Le centre à ras de terre du Belge est repris au second poteau par le buteur ivoirien de Montpellier. Il profite de l'apathie de la défense messine et d'Eiji Kawashima pour ouvrir le score de près.36eme minuteLancé à la limite du hors-jeu par son compère Emmanuel Rivière, Nolan Roux se présente seul face à Benjamin Lecomte. Le buteur messin tergiverse avant de choisir la frappe en force, mais il but sur le dernier rempart du MHSC.42eme minuteSur un corner mal renvoyé par la défense de Montpellier, le ballon arrive aux abords de la surface sur Florent Mollet. Ce dernier ajuste une volée du droit puissante et croisée que Benjamin Lecomte, malgré une forêt de joueurs devant lui, repousse, à l'instar d'un gardien de handball, du pied gauche.44eme minuteDans l'axe, Isaac Mbenza se joue d'un crochet intérieur de Renaud Cohade avant d'enchaîner par une frappe flottante du droit des 25 mètres. Eiji Kawashima sort le grand jeu et évite le pire aux siens d'une parade spectaculaire.51eme minuteServi à ras de terre par Ruben Aguilar, Giovanni Sio s'emmène le ballon sur le côté gauche de la surface d'un parfait contrôle orienté. Dans un angle ferme, il parvient à solliciter Eiji Kawashima d'une puissante frappe du gauche. Le gardien nippon du FC Metz est vigilant.78eme minuteServi en un temps par Nolan Roux, Danijel Milicevic se trouve en position idéale dans la surface de Montpellier. Mais sa frappe du droit est parfaitement sortie par Benjamin Lecomte.81eme minuteEmmanuel Rivière parvient en extension à reprendre une louche par dessus la défense de Danijel Milicevic. Son lob du droit vient mourir au-dessus de la transversale de Benjamin Lecomte, qui était sorti.83eme minuteFlorent Mollet se charge d'un coup-franc axial au 25 mètres. Il enroule son ballon que Benjamin Lecomte vient magnifiquement déloger de son soupirail droit.Tops et flopsTOP 3Benjamin LECOMTE était « on fire ». Le gardien de Montpellier a rendu la copie parfaite ou presque, gagnant ses duels face à Nolan Roux (36eme), Danijel Milicevic (78eme) ou sortant le coup-franc de Florent Mollet (83eme). Il a en plus été déterminant pour rassurer tout au long de la rencontre sa défense, n'hésitant pas à sortir aux poings sur la plupart des coups de pied arrêtés messins.Papy Vitorino HILTON fait de la résistance ! Ce n'est pas nouveau, mais le capitaine du MHSC a été brillant et étonnant ce soir. malgré la répétition des matchs tous les trois jours Il a complètement étouffé Emmanuel Rivière, gagnant tous ses duels, le plus souvent dans le domaine aérien. Si Montpellier est un coffre-fort, le défenseur brésilien en a la clé.Il a été le seul à surnager dans le jeu messin. Un peu comme à Marseille d'ailleurs. Florent MOLLET a posé des problèmes à l'arrière-garde de Montpellier en jouant entre les lignes. Il a connu moins de réussite qu'au Vélodrome où il avait inscrit un doublé, tombant par deux fois sur Benjamin Lecomte (42eme et 83eme). Mais lui qui était à la cave sous Philippe Hinschberger est métamorphosé depuis l'arrivée de Frédéric Hantz.FLOP 3Match calvaire et à oublier pour Georges MANDJECK, fautif sur le but de Montpellier où il perd bêtement un ballon dans le rond central. Il a ensuite écopé d'un carton jaune avant de se faire remplacer après seulement 37 minutes de jeu par Danijel Milicevic.Les matchs se suivent et se ressemblent pour Emmanuel RIVIERE, bien trop esseulé à la pointe de l'attaque messine. Il n'a jamais pesé sur la défense adverse à l'exception d'une offrande en première mi-temps pour Nolan Roux. C'est bien trop peu pour le Martiniquais.Préféré à Jonathan Rivierez sur le côté droit de la défense messine pour sa capacité à prendre le couloir, Ivan BALLIU a été décevant. Le Catalan n'a pas apporté grand chose. A sa décharge, il faut dire qu'il n'avait pas de coéquipier devant lui pour l'aider, Florent Mollet, puis surtout Danijel Milicevic « dézonant » bien trop souvent dans l'axe.Monsieur l'arbitre au rapportM.Desiage n'a pas fait parler de lui et c'est souvent bon signe. Il a même été impeccable, sortant les biscottes quand il le fallait. Match sérieux de l'homme en noir.La feuille de matchL1 (25eme journée) / METZ - MONTPELLIER : 0-1Stade Saint-Symphorien (12 304 spectateurs)Pelouse impeccableArbitre : M.Desiage (8) But : Sio (23eme) pour Montpellier Avertissements : Mandjeck (37eme), Palmieri (75eme) pour Metz, Mukiele (26eme) pour Montpellier Expulsion : aucune MetzKawashima (4) - Balliu (4), Selimovic (5) puis Niane (72eme), Diagne (4), Niakhaté (5), Palmieri (5) - Cohade (cap) (5), Mollet (6), Mandjeck (non noté) puis Milicevic (37eme, 4), Roux (4) - Rivière (3). N'ont pas participé : Beunardeau (g), Rivierez, Lempereur, Jallow et Hadraoui.Entraîneur : F.HantzMontpellierLecomte (8) - Mukiele (5), P. Mendes (6), Hilton (cap) (7), Congré (6), Aguilar (5) - Lasne (6), Skhiri (6), Dolly (5) puis Sambia (72eme) - Mbenza (6) puis Ninga (78eme) , Sio (6) puis S. Camara (87eme) N'ont pas participé : Pionnier (g), Coazza, Poaty et Ikoné.Entraîneur : M.Der Zakarian

Vos réactions doivent respecter nos CGU.