L1 (J25) : Lens accroché par Reims

L1 (J25) : Lens accroché par Reims©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le samedi 13 février 2021 à 20h55

Malgré pléthore d'occasions et notamment un penalty manqué par Gaël Kakuta, Lens n'a pas pu faire mieux qu'un match nul sur la pelouse de Reims (1-1), le troisième de suite en Ligue 1.

Le match aller (4-4) avait été savoureux. Trois mois après, Lens (sixième) et Reims (quatorzième) ont remis le couvert. Le promu, qui a désormais son rond de serviette à la table des équipes qui comptent, voulait faire respecter son nouveau standing. Dès l'entame, le 3-4-1-2 mitonné par Franck Haise a étouffé ses hôtes. Ce sont pourtant les Rémois qui ont marqué sur leur première occasion ! A la 13eme minute, Xavier Chavalerin a remonté le ballon puis servi Boulaye Dia sur la gauche. Le buteur maison a crocheté Jonathan Gradit d'un coup de rein, puis croisé un tir au sol que Jean-Louis Leca a repoussé sur sa ligne. A l'affût face à la cage, Arbër Zeneli a conclu de la tête ! Les visiteurs ont voulu réagir vite. Si l'intenable Jonathan Clauss a délivré pléthore de centres dangereux de son côté droit, c'est d'un corner venu de la droite et de Gaël Kakuta que l'égalisation a failli intervenir. On jouait alors la 38eme minute et Florian Sotoca a prolongé vers le second poteau où Cheick Doucouré a mis la tête. Gêné par Ghislain Konan, le Malien a trouvé la transversale sur son chemin !

Konan, le barbare

Juste avant la pause, M.Wattellier a désigné le point de penalty, après un nouveau corner de Kakuta qui a traversé la surface jusqu'à Massadio Haïdara, séché par le pied en avant de Konan. Pedrag Rajkovic a alors fait baisser les yeux à Kakuta qui, après quelques pas d'élan, a envoyé son intérieur du pied en tribune ! Les Artésiens ont dominé stérilement le début du deuxième acte jusqu'à l'heure de jeu, et un numéro de Clauss. Le piston gauche a déposé Konan puis Wout Faes, avant de fixer Munetsi puis d'offrir un caviar à Sotoca. De près, l'attaquant a égalisé en croisant de l'intérieur. Lens voulait porter l'estocade, et trois minutes plus tard, Rajkovic a dû sortir pour repousser une frappe de Simon Banza, puis revenir sur sa ligne et fermer les jambes sur une volée de Sotoca. Une poignée de secondes plus tard, Doucouré a décalé Haïdara, qui a centré au cordeau pour Sotoca au second poteau.

Les Lensois plus forts sur tous les plans... sauf la réussite !

L'attaquant artésien a repris de l'intérieur, et levé les bras... mais Rajkovic, d'abord pris sur le centre, a réalisé une parade désespérée, empêchant le ballon de rentrer pour quelques centimètres selon la Goal Line Technology. Salvateur, le portier serbe a encore mis en échec Clément Michelin à la 89eme minute, mettant les poings sur la frappe coup de pied que le remplaçant avait déclenchée d'une dizaine de mètres. Supérieure dans tous les compartiments du jeu, sauf la réussite, la machine à jouer de Franck Haise a finalement dû partager les points (1-1), au terme d'une partie toute aussi échevelée qu'à l'aller !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.