L1 (J24) : Toulouse s'en remet à un bijou de Gradel pour battre Nice

L1 (J24) : Toulouse s'en remet à un bijou de Gradel pour battre Nice©Media365

Raphaël Brosse, publié le samedi 03 février 2018 à 22h22

Malgré une domination évidente, Nice s'est fait surprendre sur sa pelouse par Toulouse, qui a trouvé la faille grâce à un superbe but de Max-Alain Gradel (0-1). Les Violets sortent de la zone rouge, tandis que les Aiglons marquent le pas avec ce deuxième revers de rang.

Le debriefAu moment d'aborder la réception de Toulouse ce samedi, Nice avait certainement encore à l'esprit le match aller, disputé fin novembre au Stadium. Alors en difficulté au classement, les Aiglons s'étaient imposés dans le temps additionnel (1-2), et ce malgré une longue période d'infériorité numérique. Un succès synonyme de déclic pour les hommes de Lucien Favre, qui avaient ensuite entamé une probante remontée vers la première partie de tableau. En dépit de nombreux absents (Mario Balotelli, Pierre Lees-Melou, Allan Saint-Maximin, Maxime Le Marchand...), l'OGCN a pris le jeu à son compte dès le début de la partie et a monopolisé le ballon au cours de la première période (72% de possession à la pause). Pas de quoi, cependant, véritablement inquiéter Alban Lafont, à l'exception d'une tête de Terence Makengo (5eme) et d'une frappe de Bassem Srarfi sur le poteau (22eme). Le second acte s'est poursuivi sur le même faux rythme et les Azuréens, incapables d'emballer la partie, ont été crucifiés par une magnifique frappe enroulée de Max-Alain Gradel (67eme). Les entrées successives d'Ihsan Sacko, d'Ignatius Ganago et d'Arnaud Lusamba n'y ont rien changé. Dominateur mais d'une terrible inoffensivité sur le plan offensif, Nice a concédé sa deuxième défaite de rang (0-1), encore face à un relégable.Les Toulousains, quant à eux, devaient également composer sans plusieurs de leurs joueurs majeurs (Issa Diop, Christopher Jullien, Issiaga Sylla, Somalia et Andy Delort). Largement remaniée, avec une charnière centrale Kelvin Amian - Steeve Yago totalement inédite, la défense haut-garonnaise a pourtant fait preuve d'une remarquable solidité. Très compact, le bloc du TFC s'est appuyé sur la vitesse de Corentin Jean et de Max-Alain Gradel pour se procurer des situations en contre. S'il a raté le cadre sur sa première opportunité, après quelques secondes de jeu seulement (1ere), l'Ivoirien a en revanche fait parler toute sa qualité de frappe pour mystifier Walter Benitez à vingt minutes de la fin (67eme). Les Violets ont tenu jusqu'au bout et se sont offert un précieux succès, le deuxième d'affilée depuis que Michaël Debève a été nommé entraîneur principal du club de la Ville rose. Cette victoire permet en effet à Yannick Cahuzac et ses coéquipiers de faire un bond de quatre places au classement et de se retrouver quinzièmes. Un bol d'air salutaire avant de recevoir le PSG, samedi prochain (17h00).Le film du match1ere minuteMoins d'une minute de jeu et déjà une occasion nette pour Toulouse. Sur une longue ouverture, Max-Alain Gradel profite d'une mésentente entre Malang Sarr et Dante pour récupérer le ballon dans la surface. L'Ivoirien frappe du droit et sa tentative passe de peu au-dessus de la cage de Walter Benitez.22eme minuteJoli une-deux entre Alassane Pléa et Bassem Srarfi qui, après un contre favorable, tire du gauche. Le ballon heurte le poteau d'Alban Lafont !67eme minute (0-1)Toulouse ouvre le score ! Servi sur le côté gauche, Max-Alain Gradel se met sur son pied droit et frappe. Son tir parfaitement enroulé se loge dans la lucarne de Walter Benitez !87eme minuteQuelle opportunité pour Nice ! Suite à un mauvais renvoi de Steeve Yago, Ignatius reprend instantanément depuis l'entrée de la surface. Le ballon passe juste à côté de la cage d'Alban Lafont.Tops et flopsTOP 3Suspendu lors des deux derniers matchs du TFC, Max-Alain GRADEL a signé un retour fracassant. L'attaquant ivoirien s'est acquitté d'un important repli défensif quand son équipe subissait et a surtout offert la victoire aux siens d'un but sublime (67eme).Peu à peu, Ibrahim SANGARE est en train de gagner ses galons de titulaire chez les Violets. L'athlétique joueur de 20 ans n'a cessé de harceler les milieux niçois, ce qui lui a permis de gratter un nombre non négligeable de ballons.Habituel latéral droit, Kelvin AMIAN dépanne parfois dans l'axe. C'était notamment le cas sur la pelouse de l'Allianz Riviera mais, cette fois, le Pitchoun ne pouvait compter ni sur Issa Diop, ni sur Christopher Jullien pour l'épauler. Cela ne l'a pas empêché de parfaitement tenir la baraque, bien secondé il est vrai par Steeve Yago.FLOP 3Hormis sur un une-deux avec Bassem Srarfi (22eme), Alassane PLEA a été totalement inoffensif ce samedi soir. L'attaquant des Aiglons ne s'est créé aucune situation intéressante et n'a clairement pas réussi à faire oublier l'absence de Mario Balotelli.Dans un match où son équipe avait une nette maîtrise du ballon, Patrick BURNER aurait pu monter davantage dans son couloir droit, afin d'apporter le surnombre. Et, lorsqu'il l'a fait, le latéral azuréen a souvent manqué de précision.C'était un jour sans pour Giannelli IMBULA, plutôt discret dans l'entrejeu toulousain. L'ancien Marseillais n'est pas parvenu à mettre le pied sur le ballon et son apport fut, dans l'ensemble, relativement limité. A noter toutefois qu'il est à l'origine de l'action menant au but de Max-Alain Gradel (67eme).Monsieur l'arbitre au rapportLe match fut assez heurté et M.Gautier a été contraint de siffler de nombreuses petites fautes, la plupart du temps à bon escient. L'homme en noir aurait cependant pu accorder un penalty aux Niçois pour un tacle rugueux de Clément Michelin sur Terence Makengo (42eme).La feuille de matchL1 (24eme journée) / NICE - TOULOUSE : 0-1Allianz Riviera (17 231 spectateurs)Pelouse en bon étatArbitre : M.Gautier (5)But : Gradel (67eme) pour ToulouseAvertissements : Coly (52eme), Tameze (59eme) pour Nice, Sanogo (21eme), Michelin (61eme) pour ToulouseExpulsion : AucuneNiceBenitez (5) - Burner (4), Dante (cap) (5), M.Sarr (5), Coly (5) - Tameze (5) puis Lusamba (86eme), N.Mendy (5) puis Ganago (72eme), Seri (6) - Srarfi (5), Pléa (4), Makengo (5) puis I.Sacko (72eme)N'ont pas participé : Cardinale (g), Jallet, Perraud, MarcelEntraîneur : L.FavreToulouseLafont (6) - Michelin (6), Yago (cap) (6), Amian (7), Moubandje (6) - Cahuzac (5), Sangaré (6), Imbula (5) puis Blin (82eme) - Jean (5) puis Mubele (88eme), Sanogo (5) puis Toivonen (74eme), Gradel (7)N'ont pas participé : Goicoechea (g), Fortès, Bodiger, DurmazEntraîneur : M.Debève

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - L1 (J24) : Toulouse s'en remet à un bijou de Gradel pour battre Nice
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]