L1 (J24) : Guingamp et Yeni Ngbakoto crucifient Rennes

L1 (J24) : Guingamp et Yeni Ngbakoto crucifient Rennes©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le dimanche 04 février 2018 à 17h17

Grâce à un but exceptionnel de Yeni Ngbakoto dans les arrêts de jeu, Guingamp s'est imposé à l'arraché sur la pelouse de Rennes, dimanche après-midi. Une défaite cruelle pour les Rouge et Noir.

Le debriefMalgré une entame de match prometteuse avec des occasions franches pour Sanjin Prcic et Ismaïla Sarr, Rennes n'est jamais arrivé à vraiment se lâcher lors de la réception de Guingamp, dimanche après-midi. Diafra Sakho a aussi eu une opportunité de donner l'avantage aux Rouge et Noir en seconde période, mais le dernier geste n'était pas au rendez-vous, et les protégés de Sabri Lamouchi ont fini par payer leurs occasions manquées dans les derniers instants de la partie. Alors que l'on se dirigeait vers un triste 0-0, Yeni Ngbakoto a fait basculer la rencontre sur une inspiration magnifique dans les arrêts de jeu. Il s'agit d'une défaite cruelle pour les coéquipiers de Benjamin André, mais l'En Avant a su faire le dos pour arracher la victoire.Après quatre défaites de rang, toutes compétitions confondues, les troupes d'Antoine Kombouaré ont fait preuve de sérieux pour relancer la machine. Cette victoire arrive d'ailleurs à point nommé alors que les partenaires de Jimmy Briand vont affronter plusieurs concurrents pour le maintien dans les prochaines semaines (Caen, Metz, Angers). Avec ce succès, les Guingampais comptent cinq points d'avance sur le barragiste lillois. De son côté, le Stade Rennais reste encore et toujours branché sur courant alternatif. Avec deux revers de suite en championnat (avant de se déplacer à Lyon), le club du président Olivier Létang a raté une belle occasion de se rapprocher du haut du classement, mais c'est malheureusement une fâcheuse habitude. Malgré la présence du quatuor Sarr - Khazri - Bourigeaud - Sakho, les Rennais n'ont pas su trouver l'ouverture, et cette contre-performance lors du derby risque de faire mal aux têtes.Le film du match7eme minuteA la suite d'un dégagement de la tête de Briand (sur un corner frappé côté gauche par Khazri), Prcic arme une reprise de volée du pied droit. Plein axe aux abords de la surface guingampaise, l'ancien Sochalien a instantanément tenté sa chance, mais Johnsson est à la parade. Le ballon a rebondi juste devant lui, mais le gardien suédois a parfaitement détourné la tentative du milieu de terrain rennais.11eme minutePlein axe, Benezet se charge d'un coup-franc aux trente mètres. Sa frappe enroulée du pied droit frôle la lucarne gauche de Koubek.13eme minuteLancé sur le côté gauche, I.Sarr passe devant Kerbrat, pénètre dans la surface guingampaise et arme une frappe du plat du pied droit, mais Johnsson réalise un nouvel décisif.18eme minuteSur le côté gauche de la surface de l'En Avant, Baal centre en direction de Bourigeaud qui arrive lancé au niveau du point de penalty, mais l'ancien Lensois ne parvient pas à cadrer sa reprise de la tête.66eme minuteA la suite d'un mauvais dégagement d'Eboa Eboa, Khazri récupère le ballon dans la surface guingampaise. Le joueur prêté par Sunderland enchaîne contrôle et reprise de volée du pied droit. Sa tentative est contrée par un défenseur guingampais et le ballon arrive sur D.Sakho. Alors que le Sénégalais manque sa tentative du droit, Koubek est pris à contre-pied, mais Kerbrat sauve devant la ligne.67eme minuteLancé sur le côté droit de la surface rennaise, Ikoko arme instantanément une frappe croisée du pied droit, mais Koubek est à la parade.92eme minute (0-1)A la suite d'un corner rennais, Guingamp part en contre-attaque. Idéalement lancé sur le côté droit par Blas, Ngbakoto prend instantanément sa chance avec une frappe enroulée du pied droit qui trompe Koubek. Trop avancé, le gardien rennais est lobé, le ballon finissant dans son petit filet droit.Tops et flopsTOP 3Décisif devant Sanjin Prcic et Ismaïla Sarr, notamment, JOHNSSON a permis aux Guingampais de rester dans la partie. Du bon boulot de la part du gardien international suédois.Tout n'a pas été parfait, notamment avec une perte de balle qui a failli coûter cher en seconde période, mais EBOA EBOA a fait son match aux côtés de Christophe Kerbrat. Présent dans les duels (17 ballons gagnés), l'ancien Parisien a parfaitement pris le relais de Jérémy Sorbon.Entré en seconde période, en lieu et place d'Etienne Didot (78eme), NGBAKOTO a fait basculer la rencontre avec un but exceptionnel dans les arrêts de jeu. Une inspiration géniale de l'international congolais (ex-Metz et QPR).FLOP 3Positionné en pointe de l'attaque du Stade Rennais, SAKHO n'a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent ce dimanche après-midi. Pour sa première titularisation sous ses nouvelles couleurs, l'ancien joueur de Metz et de West Ham a cruellement manqué de munitions (29 ballons joués). Et pour ne rien arranger, le Sénégalais a raté une énorme occasion en seconde période.Aligné en soutien de Diafra Sakho, KHAZRI a été très discret sur la pelouse du Roazhon Park. En manque de réussite sur ses prises de risque (18 ballons perdus), le joueur prêté par Sunderland n'a pas eu suffisamment d'impact.C'est le joueur guingampais qui a touché le plus de ballons, mais ce n'est pas forcément celui qui en a fait le meilleur usage. BENEZET (ex-Nîmes, Evian et Caen) a notamment gâché une belle occasion en première période.Monsieur l'arbitre au rapportAprès avoir accordé un penalty inexistant aux Guingampais (42eme), M.Buquet a eu parfaitement raison de revenir sur sa décision. Malgré les réclamations de l'En Avant, il n'y avait pas la moindre faute de Gélin sur Coco. En revanche, l'arbitre de la rencontre aurait dû expulser Briand, auteur d'un mauvais geste sur H.Traoré. Mitigé.La feuille de match L1 (J24) : RENNES - GUINGAMP : 0-1Roazhon Park (28 705 spectateurs)Temps doux et venteux - Pelouse grasseArbitre : M.Buquet (4)But : Ngbakoto (92eme) pour GuingampAvertissements : Gnagnon (10eme) et H.Traoré (27eme) pour Rennes - Eboa Eboa (4eme), Coco (31eme), Kerbrat (46eme) et Briand (87eme) pour GuingampExpulsion : AucuneRennesKoubek (4) - H.Traoré (5), Gélin (5), Gnagnon (5), Baal (5) puis Bensebaini (46eme - 4) - B.André (4), Prcic (5) - Bourigeaud (5), Khazri (4), I.Sarr (5) - D.Sakho (4)N'ont pas participé : Ab.Diallo (g), Danzé, Maouassa, Hunou, Léa-Siliki, M.AmalfitanoEntraîneur : S.LamouchiGuingampJohnsson (7) - Ikoko (5), Kerbrat (6), Eboa Eboa (6), Rebocho (5) - E.Didot (5) puis Ngbakoto (79eme), Phiri (5) - Coco (4) puis Thuram (86eme), Blas (5), Benezet (4) puis Grenier (79eme) - Briand (cap) (4)N'ont pas participé : Caillard (g), Sorbon, Deaux, GiresseEntraîneur : A.Kombouaré

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - L1 (J24) : Guingamp et Yeni Ngbakoto crucifient Rennes
  • la chèvre grassement payée vous savez qui ?
    a manqué

  • Robert, 32 moins 25, ça fait pas 5 ! Ou alors on n'a pas appris à compter dans la même boulangerie ...

  • Comme d'habitude le Stade Rennais est capable de gagner 3 match de suite et puis....ploufff !!! ça fait 20 ans ou plus que c'est comme ça......
    Quel dommage pour le public qu'ils ont !!

  • Comme d'habitude le Stade Rennais est capable de gagner 3 match de suite et puis....ploufff !!! ça fait 20 ans ou plus que c'est comme ça......
    Quel dommage pour le public qu'ils ont !!

  • Notre avant-centre rennais attendait des ballons , mais bien seul en attaque il a erré comme une âme en peine !! Trop peu de centres bien réalisés