L1 (J23) : Lille sort de la zone rouge au bout du suspense

L1 (J23) : Lille sort de la zone rouge au bout du suspense©Media365

Arnaud DEMMERLE, publié le dimanche 28 janvier 2018 à 17h45

Lille arrache la victoire dans le temps additionnel face à Strasbourg (2-1) et s'offre un sacré bol d'air en sortant de la zone rouge.

Le debriefIl y a des rencontres et des victoires qui changent le cours d'une saison. Celle obtenue dans la douleur par Lille face à Strasbourg pourrait bien être l'acte fondateur de l'ère Christophe Galtier. C'est sans doute ce que l'on espère dans le Nord. L'ancien entraîneur a d'ailleurs presque piqué un 100 mètres pour aller rejoindre ses hommes sur le but de la victoire d'Edgard Ié dans les arrêts de jeu d'une rencontre pauvre en occasions. Hormis dans le dernier quart d'heure. Les Dogues ont en tout cas fêté leur septième victoire de la saison en Ligue 1comme s'ils avaient gagné un trophée.Trois jours après son élimination en Coupe de la France à la Meinau (2-1), le LOSC était sous pression au moment de retrouver le Racing. 19eme au coup d'envoi, le club nordiste était dos au mur et n'avait pas d'autre choix que de prendre sa revanche. Une mission accomplie dans la douleur face à des Alsaciens qui peuvent nourrir des regrets, eux qui se sont montrés dangereux en contre-attaque sous la houlette du duo composé par Nuno Da Costa et Martin Terrier.Les Lillois ont certes eu le monopole du ballon, mais ont souffert le martyr pour se créer de réelles occasions. Il a fallu l'entrée en jeu d'Anwar El Ghazi pour dynamiter une attaque amorphe. Le Néerlandais a ouvert le score d'une belle tête et a été très entreprenant sur son aile droite. Mais les hommes de Thierry Laurey ont égalisé dans la foulée sur un but de renard d'Idriss Saadi. La suite, on la connaît. Le LOSC sort de la zone rouge et remonte à la 17eme place. Un résultat bienvenu avant un calendrier démentiel avec les réceptions de Paris et de Lyon, entrecoupées d'un déplacement à Nantes. Strasbourg reste de son côté englué dans le ventre mou de la Ligue 1, à la 11eme place, mais avec seulement trois unités d'avance sur Troyes, 18eme et barragiste. La preuve que dans ce championnat homogène, tout peut aller vite. Dans un sens comme dans l'autre...Le film du match20eme minuteServi et esseulé aux 45 mètres, Martin Terrier accélère et enchaîne par une frappe croisée du gauche à ras de terre depuis l'entrée de la surface nordiste. C'est trop mou pour surprendre Mike Maignan.22eme minuteServi par Thiago Mendes dans le dos de Dimitri Foulquier, Nicolas Pépé centre depuis l'aile gauche. Ezequiel Ponce est devancé d'un rien par Pablo Martinez. Nicolas Pépé était de toute façon signalé très justement en position illicite.38eme minuteA la suite d'un corner de Dimitri Liénard repoussé par la défense lilloise, le ballon revient sur le gaucher du Racing. Le centre de ce dernier depuis la droite arrive au second poteau sur Pablo Martinez et Kader Mangane. Les deux défenseurs centraux alsaciens se gênent, le premier plaçant du coup une tête trop croisée.49eme minuteSur un mauvais dégagement d'Imad Faraj, Jean-Eudes Aholou reprend de volée à l'entrée de la surface. Sa tentative manquée est reprise dans les 6 mètres par Nuno Da Costa qui ne peut rabattre sa tête.70eme minuteSur un centre de la gauche de Nicolas Pépé, Ponce est à la lutte dans l'axe avec Kader Mangane et Pablo Martinez. Le ballon arrive finalement au second poteau où Anwar El Ghazi prend le meilleur de la tête sur Kenny Lala. Bingourou Kamara se détend et sort le ballon d'une belle horizontale.76eme minute (1-0)Après un corner de Nicolas Pépé repoussé par la défense strasbourgeoise, le ballon revient sur la droite sur l'Ivoirien. Celui-ci dépose le ballon au second poteau pour Anwar El Ghazi qui ouvre le score d'une tête rageuse.78eme minute (1-1)Junior Alonso repousse dans l'axe un centre de la droite d'Anthony Gonçalvès. Le ballon revient sur Dimitri Foulquier, qui remet le ballon dans le paquet de la tête. Dimitri Liénard est hors-jeu. Pas Idriss Saadi qui égalise de près d'une frappe en pivot du droit imparable.91eme minute (2-1)Le LOSC arrache la victoire dans le temps additionnel. Edgard Ié fait mouche au premier poteau d'une reprise du pied droit croisée sur un corner botté à droite par Karim Benzia.Tops et flopsTOP 3S'il voulait le piquer au vif, Christophe Galtier a réussi son coup. Remplaçant au coup d'envoi, Anwar EL GHAZI a été intenable lors de son entrée en jeu. Il a offert un centre parfait pour Ezequel Ponce qui n'a pas pu en profiter. Après une première tentative de la tête stoppée par Bingourou Kamara, il a surtout débloqué la situation et ouvert le score.Il n'a pas été décisif même s'il est à l'origine du corner qui amène le but d'Edgar Ié. Thiago MENDES respire néanmoins le football et a été le chef d'orchestre d'un LOSC, qui monte en puissance dans le jeu.En l'absence de Bakary Koné, blessé, Pablo MARTINEZ a été impérial en charnière centrale à côté de Kader Mangane. L'ancien défenseur d'Angers a sorti tous les ballons chauds, comme celui devant Ezequiel Ponce lors du premier acte. Il aurait même pu ouvrir le score de la tête sur un centre de Dimitri Liénard.FLOP 3Impliqué dans cinq buts depuis le début de la saison, Jonas MARTIN n'a pas été à son avantage face aux Lillois. Il n'a que très peu influencé le jeu de son équipe et a peiné à se défaire du marquage d'Ibrahim Amadou.Aligné à la pointe de l'attaque lilloise, Ezequiel PONCE n'a sans doute pas marqué de points aux yeux de son entraîneur Christophe Galtier. Il a manqué deux grosses situations : un contrôle alors qu'il pouvait défier Bingorou Kamara et surtout une tête dans les 6 mètres sur un caviar d'Anwar El Ghazi.S'il était aussi efficace que déroutant, Nuno DA COSTA porterait les couleurs d'un club plus prestigieux que le Racing. L'ancien attaquant de Valenciennes a de la dynamite dans les jambes, mais manque cruellement de lucidité dans le dernier geste. Il a les occasions pour ouvrir le score en début de seconde période, mais ne le concrétisent pas.Monsieur l'arbitre au rapportLe but accordé à Idriss Saadi a provoqué l'ire de Christophe Galtier. Le corps arbitral et Sébastien Desiage ont pourtant pris la bonne décision sur ce coup, l'attaquant alsacien n'étant absolument pas en position illicite. Contrairement à Dimitri Liénard qui se désintéresse du ballon et ne gêne absolument pas Mile Maignan. Par ailleurs, Kenny Lala est par trois fois à la limite de concéder un penalty. Si l'on a vu des penalties sifflés pour moins que ça, l'arbitre de cette rencontre a pris à chaque fois la bonne décision et a donc réalisé le match parfait.La feuille de matchL1 (J23) : LILLE - STRASBOURG : 2-1Stade Pierre-Mauroy (27 462 spectateurs)Temps maussade - Pelouse excellenteArbitre : M.Lesiage (9)Buts : El Ghazi (76eme) et Ié (91eme) pour Lille - Saadi (78eme) pour StrasbourgAvertissements : Dabila (28eme) pour Lille - Lala (52eme) pour StrasbourgExpulsion : AucuneLilleMaignan (6) - Dabila (5), Ié (6), J. Alonso (5), Ballo-Touré (5) puis Mendyl (87eme) - Amadou (cap) (6), Bissouma (4) puis Benzia (56eme) - Pépé (6), Thiago Mendes (6), Faraj (5) puis El Ghazi (67eme) - Ponce (3) puis Fernandez (79eme)N'ont pas participé : Koffi (g), Bahlouli, Soumaré, L.AraujoEntraîneur : C.GaltierStrasbourgB.Kamara (6) - Lala (6), Mangane (cap) (6), P.Martinez (7), Foulquier (4) - Ahoulou (5), Liénard (6) puis Grimm (87eme), Gonçalvès (5) - J.Martin (4) puis Blayac (92eme) - Terrier (5), Da Costa (5) puis Saadi (74eme)N'ont pas participé : Bonnefoi (g), Seka, Salmier, NogueiraEntraîneur : T.Laurey

Vos réactions doivent respecter nos CGU.