L1 (J22) : Monaco répond à l'OM et met la pression sur l'OL en dominant Metz

L1 (J22) : Monaco répond à l'OM et met la pression sur l'OL en dominant Metz©Media365

Geoffrey Steines, publié le dimanche 21 janvier 2018 à 19h05

Sans forcer son talent, Monaco a facilement battu Metz dimanche (3-1), la lanterne rouge ayant même passé 40 minutes en infériorité numérique. L'ASM étend son invincibilité toutes compétitions confondues à 9 matchs, quand la série positive des Lorrains se stoppe déjà.

Le debriefLe Monaco gestionnaire et sûr de sa force était de sortie. Après deux nuls contre des outsiders dans la course au Top 5 pour débuter l'année 2018 en L1, l'ASM a repris sa marche en avant avec un succès tranquille contre Metz ce dimanche (3-1). Elle a maîtrisé son sujet sans réellement trembler, même si elle aurait mérité d'appuyer davantage en première période pour concrétiser plus rapidement et plus fortement sa domination sans partage. Avec cette victoire, elle reste au contact de l'OM, vainqueur de Caen vendredi (0-2), et met la pression sur l'OL, éjecté provisoirement du podium en attendant le choc face au PSG en clôture de la 22eme journée. La suite logique d'un après-midi où les Monégasques ont fait le travail avec application plus qu'avec génie, face à une lanterne rouge qui a longtemps lutté avec ses armes et ses limites, avant de se tirer une balle dans le pied avec l'expulsion d'Eiji Kawashima en début de seconde période.Arrivés en Principauté avec le plein de confiance, après avoir pris 7 points sur les 3 dernières journées de L1, les Messins n'ont pas confirmé leurs récents progrès. Ils ont fait preuve d'un trop grand déchet technique pour ressortir proprement de leur camp et se créer des occasions (seulement trois tirs tentés sur l'ensemble du match. Ils se sont révélés souvent à la limite défensivement, une fébrilité dont les Monégasques ont mis le temps avant de profiter. Il faut dire que les hommes de Leonardo Jardim ont évolué sur un rythme de sénateurs pendant le premier acte, accélérant légèrement le tempo au retour des vestiaires. Ça a suffi pour se défaire d'un FC Metz qui voit sa belle série se stopper dès le début d'un enchaînement de matchs compliqué (Nice, Marseille, Montpellier). De son côté, Monaco est toujours invaincu depuis son élimination en Ligue des Champions (9 matchs toutes compétitions confondues). C'est une certitude, la course au podium sera passionnante en L1.Le film du match3eme minuteLancé par Fabinho d'une longue transversale, A.Diakhaby s'emmène bien le ballon sur la gauche et centre au cordeau jusqu'au second poteau, où Falcao n'a plus qu'à conclure à bout portant. Mais le capitaine de Monaco est trop court pour ouvrir le score.11eme minuteGhezzal avance sans être attaqué sur le côté droit et décale D.Sidibé, qui temporise avant de centrer pour Falcao à l'entrée de la surface. Le Colombien résiste à F.Diagne et parvient à se mettre en position de frappe, sans parvenir à cadrer sa tentative du gauche.45eme minute+2 (1-0)Excellent ballon de Moutinho dans le dos de la défense messine vers Falcao, parti à la limite du hors-jeu. L'attaquant colombien contrôle parfaitement de la poitrine, mais bute sur Kawashima, bien sorti à sa rencontre. Le ballon revient sur Jorge, qui contrôle et envoie une belle volée croisée du gauche pour battre le gardien japonais, malgré la présence de F.Diagne sur la ligne.50eme minuteMoutinho lance A.Diakhaby à la limite du hors-jeu. L'attaquant monégasque manque sa prise de balle en pleine course, mais il est fauché par Kawashima, auteur d'une sortie kamikaze sur le coup et qui n'a pas touché le ballon sur son tacle. L'arbitre sort le carton rouge pour le gardien messin.53eme minuteSur le coup-franc qui suit, Lemar prend sa chance dans une position décalée sur la droite. Il tente d'enrouler son tir au-dessus du mur formé par les joueurs messins, qui dévient de la tête et sont tout proches de prendre Beunardeau à contre-pied. Le ballon file finalement juste à côté de son poteau droit.60eme minuteBelle combinaison sur la droite entre Ghezzal et D.Sidibé, qui enroule du gauche depuis l'angle droit de la surface, après avoir pris tout son temps pour ajuster. Beunardeau repousse d'une horizontale sur la droite et ça revient sur R.Lopes, qui contrôle comme il peut de la poitrine sans pouvoir cadrer dans la foulée, la faute aussi au bon retour de F.Diagne.67eme minute (2-0)Lemar et Ghezzal combinent bien sur le côté droit. Après un premier une-deux, le premier retrouve le second, avec la complicité de D.Sidibé, auteur sur le coup d'une feinte de corps intelligente. En position excentrée sur la droite, l'ancien Lyonnais enroule parfaitement sa frappe du gauche et double la mise avec l'aide du poteau opposé de Beunardeau.73eme minute (2-1)Corner pour Metz sur la droite. Tout juste entré en jeu, Boulaya le tire sortant et trouve la tête d'I.Niane, laissé libre de tout marquage au premier poteau. L'attaquant sénégalais y place une reprise de la tête parfaite qui se loge dans la lucarne de Subasic, trop court pour sortir le ballon.81eme minute (3-1)Fabinho s'infiltre dans la surface messine et efface en toute décontraction F.Diagne, d'un passement de jambes au ralenti. Le Brésilien donne ensuite un caviar à R.Lopes, qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond de près.90eme minuteDécalé sur la droite, Moutinho a tout son temps pour déposer son centre au second poteau, où Falcao s'est fait oublier dans le dos de Selimovic. L'attaquant colombien reprend à bout portant de la tête, mais Beunardeau sort la parade. Sur l'action qui suit, Moutinho tente un subtil lob qui passe juste au-dessus de la transversale messine.Tops et flopsTOP 3Patron du milieu de terrain, MOUTINHO y a régné en maitre pendant toute la rencontre, avec une grande justesse dans toutes ses transmissions et un énorme volume de jeu. Impliqué sur l'ouverture du score puis l'expulsion de Kawashima par des passes lumineuses. Quand il évolue dans un tel confort, le milieu portugais régale.A force de tenter, GHEZZAL a fini par être récompensé d'un joli but lors de sa 5eme titularisation de la saison en L1. Il a saisi la perche tendue par Jardim avec une prestation globalement réussie, même s'il a parfois eu du déchet et affiché un manque de confiance bien logique au vu de ses débuts compliqués avec Monaco. Il est néanmoins monté en puissance au fil des minutes. Intéressant pour la suite.Pas toujours dans le tempo de la L1 depuis le début de la saison, I.NIANE a réalisé l'un de ses meilleurs matchs sous le maillot messin. La blessure rapide de M.Dossevi lui a offert une opportunité dont il a tiré le maximum. Il a fait mal à chaque ballon touché dans son couloir, notamment quand il s'est retrouvé en duel avec Raggi, et a relancé le suspense d'une belle tête sur corner. Le facteur X de Metz dans son opération maintien.FLOP 3Peu sollicité en première période jusqu'au but de Jorge, arrivé après un arrêt de sa part face à Falcao, KAWASHIMA a pénalisé son équipe par sa sortie mal maîtrisée entraînant son expulsion. Déjà que l'exploit était en mauvaise voie pour Metz, l'infériorité numérique a encore réduit la fenêtre de tir. Dommage...Positionné dans un rôle plus reculé, COHADE n'a pas rempli sa mission de premier relanceur. Bien évidemment, il s'est démené à la récupération, mais son énorme déchet technique a condamné de fait les offensives messines qu'il a initiées. A peine 60% de passes réussies, c'est indigne d'un joueur de son calibre.PALMIERI commence tout juste à enchaîner les matchs, mais il est clairement toujours en quête de son meilleur niveau physique. Encore court, il a pioché pour son troisième match en huit jours et peiné pour bien bloquer son couloir. Le match a semblé durer une éternité pour l'ancien Bastiais.Monsieur l'arbitre au rapportSi le match n'a jamais atteint des sommets d'intensité, Mikaël Lesage a eu trois situations litigieuses à négocier dans la surface messine en l'espace de trois minutes en première période. Il les a bien gérées, même si le tirage de maillot de Vahid Selimovic sur Rachid Ghezzal aurait pu valoir un penalty pour Monaco. Un carton rouge logique attribué à Eiji Kawashima.La feuille de matchL1 (J22) : MONACO - METZ : 3-1 Louis-II (6 000 spectateurs environ)Temps ensoleillé - Pelouse bonneArbitre : M.Lesage (5)Buts : Jorge (45eme+2), Ghezzal (67eme) et R.Lopes (81eme) pour Monaco - I.Niane (73eme) pour MetzAvertissements : Raggi (65eme) pour Monaco - Niakhaté (41eme) pour MetzExpulsion : Kawashima (50eme) pour MetzMonacoSubasic (5) - D.Sidibé (6), Glik (5), Raggi (5), Jorge (6) puis K.N'Doram (49eme) - Ghezzal (6) puis Tielemans (82eme), Fabinho (6), Moutinho (7), Lemar (6) - A.Diakhaby (5) puis R.Lopes (55eme), Falcao (cap) (5)N'ont pas participé : Benaglio (g), Jovetic, K.Baldé, BoschiliaEntraîneur : L.JardimMetzKawashima (4) - Selimovic (5), F.Diagne (4), Niakhaté (5) - Rivierez (5) puis Beunardeau (52eme), Cohade (cap) (4), Poblete (5), Palmieri (4) - M.Dossevi (non noté) puis I.Niane (12eme / 6), E.Rivière (4) puis Boulaya (72eme), Roux (4)N'ont pas participé : Balliu, Goudiaby, Philipps, MilicevicEntraîneur : F.Hantz

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - L1 (J22) : Monaco répond à l'OM et met la pression sur l'OL en dominant Metz
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]