L1 (J22) : Lille domine Dijon et prend seul la tête

L1 (J22) : Lille domine Dijon et prend seul la tête©Media365
A lire aussi

Franck GUIDICELLI, publié le dimanche 31 janvier 2021 à 18h52

Grâce à un but de Yazici, Lille s'est imposé ce dimanche contre Dijon (1-0), lors de la 22eme journée de Ligue 1. Avec cette victoire et le faux pas du PSG un peu plus tôt, les joueurs de Galtier prennent les commandes du championnat, avec deux longueurs d'avance sur Lyon.

Après une première période bien maitrisée durant laquelle Yusuf Yazici a ouvert le score (29eme), Lille a laissé Dijon revenir dans le match en étant beaucoup moins ambitieux. Les Bourguignons n'ont pas réussi pour autant à se montrer dangereux et cela a suffi à Lille pour s'emparer de la première place du classement.

Lille tout en maitrise

Restant sur trois victoires consécutives, Lille souhaitait poursuivre sa bonne série face à une équipe de Dijon qui sortait d'une défaite à Lorient (3-2). Les Nordistes se battent pour le titre alors que les Bourguignons luttent pour le maintien, le match s'annonçait donc déséquilibré. Dès le début de la rencontre, la différence de niveau des deux collectifs sautaient aux yeux avec des Lillois qui faisaient tranquillement circuler le ballon en occupant toute la largeur du terrain. Pour Dijon, au contraire, le match se résumait simplement à dégager le ballon dès qu'ils pouvaient le récupérer. A force de subir les assauts lillois, l'arrière garde dijonnaise a fini par céder avec à l'origine une erreur du capitaine Bruno Ecuele Manga dont Yusuf Yazici a parfaitement profité. Le Turc est venu à l'épaule récupérer le ballon dans les pieds du Dijonnais avant de mystifier le gardien d'une belle feinte de centre pour finalement le crocheter et marquer tranquillement dans le but vide (1-0, 29eme). La force collective des Lillois a ensuite fait le reste face à des Dijonnais inoffensifs. Heureusement pour les Bourguignons, les Dogues ont été assez maladroits dans les trente derniers mètres pour faire le break avant la pause avec notamment de nombreux tirs hors cadre.

Dijon trop inoffensif

Au retour des vestiaires, le bloc dijonnais était positionné bien plus haut et cela a permis aux joueurs de David Linares d'avoir plus souvent le ballon dans les pieds. Pour autant, ils n'ont jamais réussi à venir inquiéter Mike Maignan, faute de fluidité collective dans le jeu vers l'avant. Une situation qui a tout de même inquiété Christophe Galtier qui a senti que son équipe ne maitrisait plus grand-chose. Les Dogues n'ont pas craqué, bien aidés par le faible poids offensif de Dijon mais ils ont réussi à se faire peur alors qu'ils auraient dû plier le match dès le premier acte. La différence s'est certainement faite dans la tête avec une équipe en confiance et une autre en plein doute. Les Nordistes enchainent une quatrième victoire de suite avant d'affronter une semaine à deux déplacements (Bordeaux puis Nantes). Mais l'essentiel pour les Dogues s'est d'avoir profité de la défaite du PSG à Lorient (3-2) pour s'installer en tête du classement à 16 journées de la fin. Le rêve de titre est plus que jamais accessible. A l'inverse pour Dijon, le constat est dur avec deux défaites dans la semaine et voilà que les Bourguignons plongent à la 19eme place. Pas vraiment de quoi être rassuré avant d'accueillir Lyon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.