L1 (J22) : Bordeaux boucle sa semaine sur un sourire à Nantes

L1 (J22) : Bordeaux boucle sa semaine sur un sourire à Nantes©Media365

Geoffrey Steines, publié le samedi 20 janvier 2018 à 19h00

Au sortir d'une période de quatre jours très difficile, Bordeaux a ramené un précieux succès de son déplacement à Nantes samedi (0-1). Avec cette victoire logique, les Girondins se donnent de l'air, alors que les Canaris sont à l'arrêt en L1.

Le debriefBordeaux n'est pas encore réellement guéri, mais sa semaine ne pouvait pas mieux se conclure. Au sortir d'une période de quatre jours tendue au club, entre la défaite contre Caen, le limogeage de Jocelyn Gourvennec et le départ de Jérémy Toulalan, les Girondins ont ramené une victoire précieuse de leur voyage à Nantes ce samedi (0-1). Un succès sans éclat, mais mérité, au vu de la maîtrise et de l'implication des hommes d'Eric Bédouet, intérimaire d'un jour en attendant la nomination imminente d'un nouvel entraîneur. Déjà vainqueurs à Troyes le week-end dernier (0-1), les joueurs du président Stéphane Martin enchaînent à l'extérieur et grimpent provisoirement à la 11eme place de la L1, même si la zone rouge reste à proximité (5 points d'avance seulement sur le 18eme). Pendant ce temps-là, les Nantais n'ont gagné qu'un seul de leurs quatre derniers matchs à La Beaujoire et n'avancent plus en championnat. A tel point qu'ils pourraient être dépassés par Nice dès dimanche.La troupe de Claudio Ranieri ne peut s'en prendre qu'à elle-même, tant elle a tout fait pour donner confiance aux Bordelais. Trop laxiste dans les duels et imprécise techniquement, la formation nantaise n'a pas affiché son visage habituel, loin de là. Le turnover tenté par le coach italien n'a pas porté ses fruits et a déréglé une machine habituellement si bien huilée. Sans la moindre inspiration, elle a buté sans relâche sur un bloc bordelais appliqué et solide à défaut d'être génial dans l'utilisation du ballon, à l'image de contres pas toujours bien négociés. Mais ce que les Girondins, portés offensivement par un Malcom qui a brillé dès qu'il a simplifié son jeu (c'est-à-dire par courtes séquences), ont montré ce samedi méritaient d'être couronné de succès, même s'ils se sont fait une grosse frayeur à la dernière minute du temps additionnel. Que le sort aurait été cruel si les Nantais avaient égalisé sur cette ultime action confuse. Il en a décidé autrement. Peut-être un signe que la saison de Bordeaux est sur le point de basculer du bon côté.Le film du match26eme minute (0-1)Après un bon travail de Youssouf sur la droite, le milieu bordelais retrouve en retrait Sabaly, qui centre en une touche vers le point de penalty. De Préville devance à la tombée Dubois et place une tête imparable pour Tatarusanu, battu sur sa gauche.37eme minuteCoup-franc plein axe pour Nantes à une quarantaine de mètres du but de Bordeaux. Thomasson dépose un long ballon dans la surface et le ballon est dévié dans un duel entre Diego Carlos et Koundé. Costil repousse du pied et ça revient sur Sala, qui contrôle de la main avant d'écraser sa reprise à bout portant. L'arbitre siffle logiquement à l'encontre de l'attaquant nantais.43eme minuteContre-attaque éclair menée par les Bordelais, avec au départ Poundjé qui trouve Malcom plein axe. Le Brésilien résiste à son adversaire direct et fixe la défense nantaise avant de décaler Youssouf, couvert par Diego Carlos. Sur son mauvais pied, le jeune Bordelais ne parvient pas à cadrer du droit dans un angle fermé.49eme minuteAprès une longue séquence nantaise, Laborde commet une erreur de relance et Rongier en profite pour prendre sa chance d'une frappe enroulée du droit. Vigilant et sur la trajectoire, Costil claque tranquillement au-dessus de sa barre transversale.50eme minuteMalcom transperce plein axe et fixe la défense nantaise avant de servir sur la gauche de Préville, arrivé lancé. Sans contrôle, l'attaquant bordelais envoie un tir croisé du gauche qui file juste à côté du poteau de Tatarusanu.53eme minuteEncore Malcom dans un bon coup bordelais, avec un relais trouvé aux vingt mètres avec S.Meïté. Le milieu lui remet en une touche et le Brésilien enroule un tir du gauche qui se dirige vers le soupirail du but nantais. Il faut une belle horizontale de Tatarusanu sur sa droite pour éviter le break.93eme minuteDernière opportunité pour Nantes avec un coup-franc bordelais. Dubois envoie un ballon très aérien qui arrive sans vie dans la surface girondine. Koundé repousse très mal et Costil dégage difficilement du poing. S'en suit un incroyable cafouillage et le ballon revient sur Sala, qui rate le plus facile en ne cadrant pas sa tête aux six mètres.Tops et flopsTOP 3Prêté sans option d'achat par Monaco, S.MEÏTE a rappelé pourquoi il avait bien sa place en L1. Il a régné en maitre sur l'entrejeu dans un double pivot où il a pu s'exprimer pleinement, autant dans l'impact à la récupération que dans la projection vers l'avant. Une grande justesse dans tout ce qu'il a accompli et un vrai rôle de patron au milieu.DE PREVILLE avait attendu deux mois pour inscrire son premier but avec Bordeaux, il a patienté deux de plus pour doubler la mise. Sa première réalisation de la tête en L1 a lancé le match de Bordeaux et le sien. Après cela, il a pris la confiance et brillé techniquement. Il n'a pas compté non plus ses efforts défensifs dans son couloir gauche. Malgré un rôle inhabituel, il a réalisé un match plein.Expérimentale, avec le jeune KOUNDE et le revenant PABLO, la charnière bordelaise a tenu bon. Le premier a affiché une maturité impressionnante pour son âge et n'a jamais paniqué, en dehors d'un petit coup de chaud dans ses six mètres. Le second a imposé sa puissance dans les duels aériens et régalé par son sens de l'anticipation. Une sacrée surprise que cette prestation sans-faute.FLOP 3Bien muselé par un Poundjé autoritaire, KACANIKLIC n'a pas existé dans cette rencontre. Il n'a pas fait une seule différence sur son côté et a manqué une bonne occasion de capitaliser sur les 45 minutes intéressantes produites à Toulouse dans la semaine. Pas sûr que sa troisième titularisation de la saison en L1 soit suivie d'une quatrième dans l'immédiat.Autant Girotto s'est démené, malgré un trop grand déchet technique, autant KHRIN n'a pas réellement pesé sur les événements. Buteur à Toulouse, il s'est fait bien trop discret sur la première période et a logiquement laissé sa place à la mi-temps. Sans Ab.Touré, ce n'est clairement pas le même FC Nantes.Jusqu'à son raté de la dernière minute, SALA avait vécu un après-midi compliqué, à voir des ballons aériens lui arriver dans des zones improbables et à se coltiner une défense bordelaise appliquée. Son match a viré au cauchemar quand il n'a pas cadré sa tête de près qui aurait permis d'arracher un point miraculeux.Monsieur l'arbitre au rapportSi Johan Hamel a probablement oublié un penalty pour une main de Diego Carlos sur coup-franc, il a ensuite réalisé un match parfait. Il n'a pas commis la moindre erreur et a bien jugé toutes les situations chaudes, malgré la pression constante mise par le banc nantais. Une tension ambiante bien gérée par l'arbitre.La feuille de matchL1 (J22) : NANTES - BORDEAUX : 0-1 La Beaujoire (30 000 spectateurs environ)Temps frais - Pelouse bonneArbitre : M.Hamel (7)But : De Préville (26eme) pour BordeauxAvertissements : Pallois (87eme) pour Nantes - Laborde (36eme) et Lerager (80eme) pour BordeauxExpulsion : AucuneNantesTatarusanu (5) - Dubois (cap) (4), Diego Carlos (4) puis L.Lima (46eme / 4), Pallois (5), Djidji (5) - Girotto (4), Khrin (3) puis Ngom (46eme / 4) - Kacaniklic (3) puis El Ghanassy (62eme), Rongier (5), Thomasson (5) - Sala (3)N'ont pas participé : Dupé (g), Iloki, Ab.Touré, BammouEntraîneur : C.RanieriBordeauxCostil (cap) (6) - Sabaly (6), Koundé (7), Pablo (7), Poundjé (6) - Lerager (5) puis Otavio (83eme), S.Meïté (7) - Youssouf (6) puis Kamano (87eme), Malcom (6) puis Vada (87eme), De Préville (7) - Laborde (5)N'ont pas participé : Prior (g), Pellenard, Sankharé, CarriqueEntraîneur : E.Bédouet

Vos réactions doivent respecter nos CGU.