L1 (J21) : Un immense Neymar pour un grand huit du PSG contre Dijon

L1 (J21) : Un immense Neymar pour un grand huit du PSG contre Dijon©Media365

Geoffrey Steines, publié le mercredi 17 janvier 2018 à 23h00

Le PSG a montré son visage le plus étincelant pour atomiser Dijon mercredi en clôture de la 21eme journée de L1 (8-0). Un festival au cours duquel Neymar a écœuré le DFCO, avec quatre buts et deux passes décisives.

Le debriefLe PSG la joue comme Docteur Jekyll et Mister Hyde. Il est insaisissable tant il est quasiment impossible de deviner à l'avance lequel de ses deux visages il montrera sur un match. Impitoyable contre Rennes (1-6), plus en gestion à Amiens (0-2) puis à Nantes (0-1), Paris avait de nouveau envie de tout écrasé sur son passage mercredi. Dijon a payé pour voir et a reçu une fessée monumentale sur la pelouse du Parc des Princes (8-0), au bout d'un long calvaire qui a duré 90 minutes. Edinson Cavani a bien égalé le record de Zlatan Ibrahimovic, avec 156 buts toutes compétitions confondues sous le maillot parisien, mais Neymar a attiré toute la lumière. Quatre buts, deux passes décisives et une prestation époustouflante de la première à la dernière minute : le public a dû se passer pour croire à un tel récital. Jamais un joueur n'avait été décisif à six reprises dans le même match sur les douze dernières saisons de L1. Mais Neymar repousse les limites de l'impossible.Dans un match où les Dijonnais n'ont pas existé un seul instant, Paris prenant les devants dès la 4eme minute grâce à un Angel Di Maria encore séduisant, la troupe d'Unai Emery a eu le mérite de ne jamais desserrer l'étreinte. Forte d'un jeu collectif parfaitement huilé, où chacun a rempli sa part du job, elle a maintenu son niveau de concentration et d'exigence, comme le souhaite régulièrement l'entraîneur du PSG en conférence de presse. C'est ainsi que les Bourguignons, moins précis techniquement à l'accoutumée, ont explosé en vol. A chaque attaque parisienne, il y avait le feu dans une défense absolument dépassée par les événements et incapable d'endiguer le raz-de-marée. Quand il évolue à ce niveau, le leader de L1, qui se déplacera dimanche chez son dauphin Lyon pour assommer pour de bon le championnat, est tout simplement intouchable. Il est un régal pour les yeux autant qu'un supplice pour les adversaires. Comme Neymar, finalement.Le film du match4eme minute (1-0)Draxler récupère un ballon haut dans le camp dijonnais et Lo Celso talonne pour Di Maria. A l'angle gauche de la surface, Di Maria envoie une frappe bien masquée du gauche. Elle est parfaitement enroulée et se loge dans la lucarne opposée de Reynet, resté stoïque sur le coup. Un bijou pour l'Argentin.15eme minute (2-0)Lo Celso réalise un excellent pressing et gratte le ballon dans les pieds de Marié. Cavani en profite et recherche Lo Celso, qui laisse intelligemment passer entre ses jambes pour permettre à Neymar de filer seul face à Reynet. Le Brésilien pique son ballon au-dessus du gardien dijonnais, mais son tir ne prend pas la direction du but. Il faut que Di Maria prolonge le ballon au fond à un mètre.21eme minute (3-0)Verratti décale Di Maria sur la droite. L'ailier argentin se met sur son pied droit et dépose un centre parfait pour la tête de Cavani, qui dépose sa reprise dans le petit filet d'un Reynet encore impuissant.39eme minuteSuite à un contre mené par Yambéré, le défenseur de Dijon trouve Kwon sur la droite. Le Sud-Coréen centre au second poteau, où Abeid se saisit difficilement du ballon. Il se met finalement en position de tir aux 20 mètres et contraint Areola à bien se détendre sur sa gauche pour repousser.41eme minute (4-0)Au bout d'un rush solitaire, Neymar provoque la faute juste à l'entrée de la surface dijonnaise. L'attaquant brésilien se charge lui-même du coup-franc et envoie sa frappe au-dessus du mur formé par les joueurs bourguignons pour la déposer dans le but tout en finesse.51eme minuteLo Celso transperce plein axe et sert Neymar, qui place une accélération fulgurante. Le Brésilien lance Cavani, qui lui remet en retrait en une touche, permettant à l'ancien Barcelonais d'enchaîner et de prendre sa chance d'un petit pointu du droit. Reynet sort une belle parade réflexe du pied gauche.57eme minute (5-0)Bien lancé par Draxler, Berchiche déboule sur la gauche et centre au cordeau dans la surface dijonnaise. En déséquilibre, Yambéré coupe du pied gauche, mais il est trop court pour dégager et offre un ballon parfait à Neymar, qui n'a plus qu'à terminer le travail du gauche.60eme minuteVerratti décale sur la gauche Neymar, qui rentre sur son pied droit et cherche un appui avec Cavani, qui lui remise en une touche. La frappe du Brésilien est contrée et le ballon revient sur l'Uruguayen, empêché de tirer par Haddadi. Dans un deuxième temps, Neymar tire en pivot, mais bute sur un Reynet bien sorti à sa rencontre.72eme minuteNeymar part à nouveau de son côté gauche pour revenir dans l'axe. Après avoir fixé toute la défense dijonnaise, il lance Mbappé, qui tente le centre au cordeau vers Cavani. Mais l'attaquant uruguayen est trop court pour pousser le ballon au fond dans le but vide.73eme minute (6-0)Exceptionnel numéro solitaire de Neymar ! L'attaquant parisien est servi à hauteur de la ligne médiane. Au départ, il résiste à Rosier et Kwon, avant de déposer Balmont. A pleine vitesse, il se joue ensuite de Yambéré avant d'envoyer une frappe croisée sur laquelle Reynet ne peut rien, au bout d'une course de 50 mètres balle au pied. Incroyable.76eme minuteKimpembe hérite d'un ballon mal repoussé par la défense dijonnaise et prend sa chance de près de 25 mètres. Sa frappe vicieuse, avec notamment un rebond, est repoussée intelligemment par Reynet sur sa gauche.77eme minute (7-0)Servi à l'entrée de la surface dijonnaise, Neymar temporise avant le dédoublement de Mbappé dans son dos. Arrivé à pleine vitesse, l'ancien Monégasque est servi et conclut en trompant Reynet au premier poteau du gauche.83eme minute (8-0)Penalty pour le PSG, suite à un croc-en-jambes de Yambéré sur Cavani, qui était en position pour armer la frappe dans les six mètres. Neymar se charge de transformer la sentence et place sa frappe sur sa gauche en toute décontraction.Tops et flopsTOP 3Pour la septième fois de la saison en L1, NEYMAR a marqué au moins un but et délivré au moins une passe décisive dans un même match, un record dans les cinq grands championnats européens. Le Brésilien avait faim après une semaine sans jouer et a croqué dans chaque ballon touché, avec à la clé un quadruplé et un doublé de passes décisives. Rarement il s'était baladé à ce point, tant il a fait ce qu'il voulu d'un bout à l'autre de la soirée. Monstrueux, tout simplement.Tout va pour le mieux pour DI MARIA en 2018. Quatre matchs officiels du PSG, quatre comme titulaire et au moins un geste décisif à chaque apparition : l'Argentin fait tout pour rebattre les cartes dans le secteur offensif parisien. Avec deux buts et une passe décisive en 20 minutes, il a largement plié vite l'affaire et est apparu très juste dans tout ce qu'il a accompli, avec d'excellentes jambes. A ce rythme, il sera bien difficile de le sortir du onze de départ.Et dire que LO CELSO n'est pas un milieu défensif de formation... A le voir multiplier les prestations de haut vol en sentinelle, il est difficile de s'en convaincre. Il a réalisé un travail énorme de harcèlement du porteur adverse et a gratté bien des ballons dans les pieds, à l'image de l'action du 2-0. Il a aussi fait preuve d'une grande justesse technique. Il faudra attendre de le voir en Ligue des Champions pour en être certain, mais Paris semble tenir un sacré joueur.FLOP 3D'un bout à l'autre de la soirée, YAMBERE a pris le bouillon. Il a souffert devant la vitesse des attaquants parisiens et n'était jamais dans le bon tempo pour les arrêter. A la fin de son cauchemar, il a même concédé un penalty évitable en commettant la faute sur Cavani. Un match à vite oublier.ROSIER se félicitait pour Foot365 de ne pas avoir pris « la misère » face à Neymar au match aller, il a cette fois vécu un véritable calvaire. Il a bien tenu dans son duel pendant le premier quart d'heure avant d'être dépassé à chaque accélération du Brésilien par la suite. Mais en un match, il a probablement plus appris que dans toute une saison.Coupable d'une perte de balle coûteuse sur le deuxième but parisien, MARIE a pris la marée comme tous ses coéquipiers. Il n'a tout simplement pas existé dans l'entrejeu et a erré comme une âme en peine jusqu'au coup de sifflet final. Difficile, comme pour tous ses coéquipiers.Monsieur l'arbitre au rapportIl n'y a tellement pas eu de match entre le PSG et Dijon qu'Olivier Thual a vécu une soirée tranquille. Un penalty qu'il ne pouvait pas ne pas accorder aux Parisiens et des situations litigieuses aux abords de la surface bourguignonne bien négociées.La feuille de matchL1 (J21) : PSG - DIJON : 8-0Parc des Princes (40 000 spectateurs environ)Temps frais - Pelouse excellenteArbitre : M.Thual (6)Buts : Di Maria (4eme et 15eme), Cavani (21eme) et Neymar (41eme, 57eme, 73eme et 83eme sp) et Mbappé (77eme) pour le PSGAvertissement : Massouema (63eme) pour DijonExpulsion : AucunePSGAreola (6) - Meunier (7), Thiago Silva (cap) (7), Kimpembe (6), Berchiche (6) - Verratti (6) puis Nkunku (62eme), Lo Celso (8) puis Rabiot (78eme), Draxler (7) - Di Maria (9) puis Mbappé (68eme), Cavani (6), Neymar (9)N'ont pas participé : Trapp (g), Marquinhos, Kurzawa, Dani AlvesEntraîneur : U.EmeryDijonReynet (2) - Rosier (2), Varrault (cap) (2) puis Haddadi (46eme / 2), Yambéré (1), Chafik (2) - Abeid (3) puis Massouema (62eme) - Kwon (3), Marié (2), Xeka (2) puis Balmont (72eme), Saïd (2) - Jeannot (2)N'ont pas participé : B.Leroy (g), Sammaritano, Sliti, TavaresEntraîneur : O.Dall'Oglio

Vos réactions doivent respecter nos CGU.