L1 (J21) : L'OM s'en est remis à Clinton Njie pour faire plier Strasbourg

L1 (J21) : L'OM s'en est remis à Clinton Njie pour faire plier Strasbourg©Media365

Geoffrey Steines, publié le mardi 16 janvier 2018 à 21h10

Entré à vingt minutes de la fin, Clinton Njie a donné la victoire à l'OM contre Strasbourg (2-0) avec un but et une passe décisive. Il a ainsi débloqué un match bien mal engagé et offert trois points précieux à son équipe, désormais 2eme de L1 derrière le PSG.

Le debriefC'est souvent dans les matchs fermés que surgit un héros inattendu. Clinton Njie n'avait plus marqué en L1 depuis le 17 septembre et n'y avait plus été décisif depuis la fin octobre, il est sorti de son mutisme à un moment opportun pour l'OM. Parce que Marseille a longtemps galéré pour faire sauter le verrou de Strasbourg, qui a respecté son plan de jeu défensif pendant 70 minutes à défaut de bien exploiter les situations de contres. Le penalty raté par Valère Germain, ou plutôt sorti par Alexandre Oukidja, donnait même le sentiment que les Phocéens n'y arriveraient pas ce mardi. Mais Njie, entré à la 68eme minute, est passé par là et a tout changé, avec un but puis une passe décisive pour Dimitri Payet pour donner une victoire précieuse aux siens (2-0). Précieuse parce que les Marseillais sont désormais dauphins du PSG en championnat, au moins pour quelques heures, en attendant les matchs de Monaco (contre Nice) et de Lyon (à Guingamp). Avant que le match ne bascule en une dizaine de minutes, l'OM était apparu bien moribond.Il avait bien dominé le premier acte, mais s'était fait très discret aux abords de la surface adverse. Il avait buté sans relâche sur un bloc strasbourgeois bien en place et concentré, lui qui a pourtant tant de mal à cadenasser le jeu (17eme défense de L1 avant cette partie). Les hommes de Rudi Garcia ont ainsi cadré leur premier tir aux alentours de l'heure de jeu et semblaient de plus en plus en danger au fil des minutes. Le hic pour les Strasbourgeois, c'est de ne pas avoir su profiter des occasions de se projeter vite vers l'avant à la récupération, la faute à trop de déchet technique. Après une énorme débauche d'énergie, le RCSA a plongé en fin de match et Marseille s'est délecté des espaces nouveaux qui s'offraient à lui, grâce notamment aux entrants Njie et Dimitri Payet, venus apporter leur sang frais. C'en était trop pour les Alsaciens, qui en sont maintenant à trois défaites de rang en L1 et pourraient voir la zone rouge se rapprocher cette semaine. A l'opposé de Marseillais qui s'imposent chaque journée davantage comme un candidat crédible à un gros coup en fin de saison.Le film du match5eme minuteDécalé sur la gauche à l'angle de la surface strasbourgeoise, Germain centre au second poteau vers Thauvin. L'ailier de l'OM remise de la tête pour Ocampos, seul aux six mètres. Il faut l'intervention d'Oukidja pour sauver les siens.45eme minute+1Thauvin déborde sur la gauche et se joue de N.Da Costa. L'ailier marseillais centre finalement pour Ocampos, qui passe devant Lala pour placer une reprise de la tête aux six mètres. Mais l'Argentin ne parvient à rabattre le ballon, qui file au-dessus de la barre.69eme minuteB.Sarr déboule sur la droite et centre en retrait pour Thauvin, qui mystifie Aholou avant de servir Germain sur un plateau. L'attaquant de l'OM reprend en une touche du droit, mais bute sur un Oukidja bien présent pour ne pas être pris à contre-pied et sortir le ballon sur sa gauche.72eme minutePenalty pour l'OM. N.Da Costa commet une faute indiscutable sur Payet, bien servi par Thauvin dans la surface strasbourgeoise. Germain se charge du penalty et le frappe sur sa droite. Mais Oukidja a anticipé du bon côté et sort la parade de la main gauche.73eme minuteSur le corner qui suit, que Payet tire sortant de la droite vers la gauche, Rami prolonge de la tête au premier poteau. Le ballon arrive jusqu'à Luiz Gustavo, qui dévie du pied à gauche à bout portant. Oukidja réalise une nouvelle parade réflexe pour éviter l'ouverture du score.79eme minute (1-0)Da Costa perd le ballon sur la ligne médiane et donne l'occasion aux Marseillais de déclencher une attaque rapide. Thauvin s'arrache ensuite sur la droite pour centre vers Germain, qui frappe en pivot et bute sur B.Koné. Mais le ballon revient sur Njie, dont la demi-volée dans une position difficile ne laisse aucune chance à Oukidja. Un vrai geste d'attaquant.83eme minuteSur la droite, Zambo Anguissa se joue de P.Martinez d'un grand pont. L'international camerounais fixe avant de centrer en retrait pour Germain, dont la frappe croisée sans contrôle est bien captée par Oukidja sur sa droite.87eme minute (2-0)Njie profite d'un ballon a priori anodin pour devancer l'intervention de B.Koné et envoyer Payet dans un face-à-face avec Oukidja. D'une feinte de frappe, le milieu de l'OM fixe le gardien strasbourgeois et le déborde pour pousser le ballon dans le but vide.Tops et flopsTOP 3Un but et une passe décisive : NJIE s'est occupé de tout pour faire basculer la rencontre, le tout en seulement 25 minutes sur le terrain. Ce n'est pas la première fois de la saison que l'attaquant camerounais rapporte des points à son équipe par ses buts, comme contre Dijon, Amiens ou Angers en début de saison. Un joker de luxe pour l'OM.Sans un OUKIDJA de gala, Strasbourg n'aurait pas accroché si longtemps l'OM. Après avoir réalisé l'intervention qu'il fallait en première période, il a multiplié les arrêts au cours de la dernière demi-heure, en sortant notamment un penalty de Germain. Il a fini par craquer en fin de match, avant de sortir sur blessure. Un cruel épilogue pour lui.LUIZ GUSTAVO n'a pas de jour sans. Marseillais le plus régulier depuis le début de la saison, le milieu brésilien a encore sorti un match de patron dans l'entrejeu. Si Strasbourg n'a pas su bien négocier les occasions de contres, l'ancien de Wolfsburg y est pour beaucoup, par sa science du placement et son activité à la récupération. Sa qualité technique lui a aussi permis de mettre son équipe dans le bon sens.FLOP 3Remplacé avant même l'heure de jeu, OCAMPOS n'a pas du tout pesé sur son côté gauche, où il a subi la loi de Foulquier. Il a aussi raté une énorme occasion de la tête qui aurait pu faciliter la vie des Marseillais dans cette soirée. Un match sans pour l'Argentin, qui n'est pas réellement à son aise quand son équipe doit faire le jeu.GERMAIN a vécu une rencontre difficile à la pointe de l'attaque marseillaise. Bien muselé par la défense centrale de Strasbourg, l'ancien Monégasque a souffert pour exister (23 ballons touchés au total). Le plus embêtant, c'est qu'il a manqué l'occasion de tout faire oublier en butant sur Oukidja sur penalty. Un petit coup d'arrêt pour celui qui montait en puissance ces dernières semaines.Ce n'est pas que le trio offensif strasbourgeois a manqué de munitions, c'est qu'il les a mal utilisées. S'ils ont accompli un énorme travail défensif, SACKO, BAHOKEN et DA COSTA ont gaspillé bien des occasions de contres. Le dernier était le plus menaçant, mais il a tout gâché en fin de match, avec un penalty provoqué et une perte de balle amenant à l'ouverture du score.Monsieur l'arbitre au rapportUn match bien maîtrisé par Ruddy Buquet, qui a fait le job avec autorité et sans en rajouter. Des avertissements logiques et un penalty accordé à bon escient à l'OM.La feuille de matchL1 (J21) : MARSEILLE - STRASBOURG : 2-0 Orange Vélodrome (38 000 spectateurs environ)Temps agréable - Pelouse bonneArbitre : M.Buquet (6)Buts : Njie (79eme) et Payet (87eme) pour MarseilleAvertissements : Rami (38eme) et Zambo Anguissa (77eme) pour Marseille - Gonçalves (30eme), Aholou (61eme) et J.Martin (83eme) pour StrasbourgExpulsion : AucuneMarseilleS.Mandanda (5) - B.Sarr (5), Rami (6), Abdennour (5), Sakai (4) - Zambo Anguissa (5), Luiz Gustavo (cap) (7) - Thauvin (5), M.Sanson (5) puis Njie (68eme), Ocampos (4) puis Payet (56eme) - Germain (4) puis Bedimo (85eme)N'ont pas participé : Y.Pelé (g), Doria, B.Kamara, MitroglouEntraîneur : R.GarciaStrasbourgOukidja (7) puis Bonnefoi (89eme) - Foulquier (6), B.Koné (cap) (5), P.Martinez (6), Lala (5) - Gonçalves (5), Aholou (6), J.Martin (5) - N.Da Costa (4) puis Saadi (82eme), Bahoken (4) puis Terrier (73eme), Sacko (4)N'ont pas participé : Salmier, Seka, Nogueira, GrimmEntraîneur : T.Laurey

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU