L1 (J21) : Bordeaux s'incline contre Caen et s'enfonce dans la crise

L1 (J21) : Bordeaux s'incline contre Caen et s'enfonce dans la crise©Media365

Arthur Merle, publié le mardi 16 janvier 2018 à 21h45

Bordeaux s'est incliné dans les derniers instants d'un match insipide face à Caen (0-2), mardi soir, lors de la 21eme journée de Ligue 1. Les Girondins, pénalisés par une réaction bête de Paul Baysse qui a coûté très cher, replongent dans la crise.

Le debriefUn petit point seulement séparait Bordeaux, 13eme, de Caen, 12eme, au moment d'aborder cette rencontre de la 21eme journée de Ligue 1 mardi soir. Avec pour chacune de ces deux formations la possibilité de faire un bond significatif en avant en cas de victoire, au moins provisoirement. Ou, à l'inverse, de se rapprocher dangereusement de la zone de relégation. C'est donc dans un climat difficile dans les deux camps que les 22 acteurs entament cette opposition. Et l'enjeu se fait ressentir dans le premier acte avec deux équipes qui prennent très peu de risques et qui ne se livrent que modérément. A part quelques mèches allumées par Laborde (21eme) ou Rodelin (23eme), peu d'occasions nettes sont à se mettre sous la dent. Côté bordelais, Meïté et Lerager n'accompagnent pas suffisamment leurs coéquipiers en phases offensives tandis que Santini est privé de ballons pour Caen.A en croire leurs propos, les acteurs semblent pourtant se satisfaire de leur première période à l'issue de cette dernière.Et le niveau de la rencontre ne va pas aller en s'améliorant. En deuxième période, aucune occasion nette n'est à signaler. Caen ne parvient plus à contrôler le ballon alors que les Girondins ne font rien de celui-ci, à l'image d'un Malcom qui s'est éteint progressivement après un bon début de match. Tout l'intérêt de ce match se condense finalement dans les dernières minutes quand Paul Baysse, pourtant auteur d'une prestation très solide, voit rouge. Certes, le petit coup de Santini dans un duel avec le défenseur bordelais aurait dû être signalé par l'arbitre de la rencontre. Mais la nouvelle recrue assène un coup de coude pour se venger, sanctionné d'une expulsion et d'un carton rouge. L'attaquant croate ne se fait pas prier pour le transformer (89eme) et le second but de Rodelin (90eme+4), dans un but déserté par Costil, est presque anecdotique. Les conséquences le sont beaucoup moins. Patrice Garande et ses hommes remontent à la neuvième place du classement, devant Dijon. Bordeaux, de son côté, rechute dans la crise après une légère éclaircie à Troyes samedi. Les homems de Jocelyn Gourvennec restent provisoirement treizièmes mais pourraient tutoyer la zone de relégation à l'issue de cette journée. Le technicien breton est plus que jamais en danger..Le film du match5eme minute Sur un coup-franc bordelais, Baysse se retrouve dans une position idéale après une première déviation, mais ne parvient pas à appuyer suffisamment sa tête. Samba capte tranquillement.21eme minute Laborde tente sa chance aux 20 mètres et bute sur Samba qui se couche bien. Dans la foulé, De Préville est idéalement servi par Malcom mais préfère tenter une remise que frapper au but.23eme minute Rodelin hérite d'un ballon un peu avant la surface de réparation et déclenche une frappe en première intention. Sa tentative rase de très près le montant droit de Costil.23eme minute Le coup-franc de Malcom est contré par le mur et le ballon flotte dans les airs. Samba rate totalement son intervention et relâche le ballon, qui revient sur Meïté. Mais le milieu girondin ne cadre pas dans le but vide, pressé par la défense caennaise.89eme minute (0-1)Santini transforme un penalty qu'il a lui-même obtenu après une charge de Baysse.90eme minute (0-2)Alors que Costil a quitté sa cage pour jouer un dernier coup-franc à fond, Caen récupère le ballon et Rodelin achève les Girondins depuis le milieu de terrain, dans le but vide.Tops et flopsTOP 3Impérial au milieu de terrain, Jérémy TOULALAN a confirmé que son repositionnement un cran plus haut sur le terrain avait tout d'une bonne idée. L'ancien Lyonnais a défendu dans les quatre coins du terrain et s'est montré très propre dans ses interventions, même s'il est passé proche de l'expulsion en fin de match. Sans une fin de match terrible pour les Girondins, il aurait tout eu d'un homme du match.Si Caen n'a pas encaissé de but ce mardi, c'est en grande partie grâce au manque d'inspiration de son adversaire du soir. Mais sur les quelques opportunités girondines, la défense du SMC a tenu le coup, en partie grâce à Damien DA SILVA, solide dans les duels et plutôt inspiré dans les relances.Jules KOUNDE dégage une grande sérénité pour ses débuts avec les professionnels. Alors qu'il honorait sa deuxième apparition, le défenseur central n'a pas fléchi sous le poids de la pression, contrairement à certains de ses coéquipiers. Son duo avec Paul Baysse a maintenu Bordeaux à flot avant que son compère de l'axe central ne commette l'irréparable.FLOP 3Paul BAYSSE avait tout d'un top ce soir. Jusqu'à ce qu'il ne perde son sang-froid à une minute de la fin du temps réglementaire. Le désormais ex-défenseur de Malaga a confirmé pendant 89 minutes tout le bien que l'on disait de lui après son retour en Ligue 1 à Troyes. Mais son manque de maîtrise émotionnelle, malgré ses 29 ans, a coûté la défaite à sa formation. Et a fragilisé un peu plus la position de son entraîneur...A l'image du trio qu'il a formé avec Laborde et Malcom, Nicolas DE PREVILLE a manqué d'imagination mardi soir. Et lorsqu'il en a fait preuve, comme sur ce débordment côté droit en première mi-temps, il a gâché ses efforts par un manque de précision dans le dernier geste. L'ancien Lillois manque cruellement de confiance, comme en témoigne cette décision d'effectuer une remise sur un superbe ballon de Malcom, plutôt que de tenter sa chance dans une position idéale.Ivan SANTINI a offert l'ouverture du score à Caen, certes. Mais avant ce penalty qui aurait pu ne pas être accordé, l'attaquant croate a été absolument fantomatique. Incapable de se créer une occasion de but (et peu aidé par ses coéquipiers), il n'a que très rarement fait parler son jeu aérien et dos au but.Monsieur l'arbitre au rapportStéphane Jochem n'a pas réalisé la plus grande performance de sa carrière d'arbitre. Ses quelques décisions contestables en première mi-temps avait fait naître quelques tensions, et sa décision d'exclure Paul Baysse a fait exploser les Girondins. Non pas que le rouge n'était pas mérité. Mais Santini aurait dû être sanctionné pour la faute qui a amené cette réaction...La feuille de matchL1 (J21) / BORDEAUX - CAEN : 0-2Stade Matmut Atlantique (14 358 spectateurs)Pluie - Pelouse grasseArbitre : S.Jochem (3)Buts : Santini (89eme sp) et Rodelin (94eme) pour CaenAvertissements : De Préville (2eme), Toulalan (10eme) et Youssouf (85eme) pour Bordeaux - Stavitski (23eme), Bessat (30eme) Guilbert (52eme), Djiku (66eme) et Sankoh (82eme) pour CaenExpulsion : Baysse (87eme) pour BordeauxBordeauxCostil (4) - Sabaly (4), Koundé (6), Baysse (3), Poundjé (5) puis Youssouf (84eme) - Lerager (4), Toulalan (6), S.Meïté (5) puis Sankharé (57eme) - Malcom (4), Laborde (4), De Préville (4) puis Kamano (68eme)N'ont pas participé : Prior (g), Otavio, Gajic, VadaEntraîneur : J.GourvennecCaenSamba (5) - Guilbert (5), Da Silva (6), Djiku (5), Bessat (5) - Aït Bennasser (5) puis Delaplace (45eme - 4), Sankoh (5), Féret (6), Rodelin (6) - Santini (4), Stavitski (5) puis Bazile (71eme)N'ont pas participé : Dreyer (g), Avounou, Repas, Armougom, GenevoisEntraîneur : P.Garande

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - L1 (J21) : Bordeaux s'incline contre Caen et s'enfonce dans la crise
  • Bordeaux ne mérite plus la Ligue1

  • des nuls trop payés , ignoble cette équipe

  • Clap de fin pour Gourvennec. Les dirigeants n'attendait qu'une défaite supplémentaire pour le virer. Ils étaient déjà en contact avec un autre entraineur avant. On verra si cela change quelque chose. Tours en ligue 2 à changer 3 fois d'entraineur et on voit le résultat (toujours dernier avec 6 points). Même avec le mercato ils perdent.


    Tours avec un s donc je republie mon avis

  • Clap de fin pour Gourvennec. Les dirigeants n'attendait qu'une défaite supplémentaire pour le virer. Ils étaient déjà en contact avec un autre entraineur avant. On verra si cela change quelque chose. Tour en ligue 2 à changer 3 fois d'entraineur et on voit le résultat (toujours dernier avec 6 points). Même avec le mercato ils perdent.

  • Sur la faute de baysse sur l'attaquant caennais je me demande si au moment de la faute le ballon n'était pas sorti en touche parce que si tel était le cas il ne peut pas y avoir de pénalty si le ballon n'est pas dans les limites du terrain ??? à visionner...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]