L1 (J20) : A trop gérer, le PSG a tremblé à Nantes

L1 (J20) : A trop gérer, le PSG a tremblé à Nantes©Media365

Geoffrey Steines, publié le dimanche 14 janvier 2018 à 23h05

Tout en contrôle en première période à Nantes dimanche, le PSG n'a pas insisté pour faire le break et a bien failli le payer au cours d'un deuxième acte bien moins maîtrisé. Le leader de L1 s'en sort néanmoins avec une victoire (0-1) qui accroit son avance en tête et qui fera parler avant tout pour son arbitrage.

Le debriefAutant le PSG avait entamé 2018 sur une démonstration à Rennes en Coupe de France (1-6), autant il évolue sur un tout autre rythme depuis. Comme à Amiens en Coupe de la Ligue (0-2), c'est au petit trot que les Parisiens ont repris la L1 par une victoire à Nantes (0-1). Mine de rien, ils ont ainsi accru leur avance en tête du championnat, avec les nuls de Monaco et de Lyon ce week-end. Ils comptent désormais onze points d'avance sur leurs plus proches poursuivants, mais ils le doivent surtout à leur première période. Parce qu'après la pause, ils sont tombés dans la facilité et ont laissé revenir dans le match des Nantais qui étaient jusqu'alors étouffés. Si un but valable avait été accordé à Sala, sur une action où deux autres Canaris étaient néanmoins hors-jeu, le PSG aurait même pu récolter ce qu'il avait semé par sa nonchalance et son incapacité à relever son niveau d'intensité à la hauteur de celui du FCN.L'entame de match avait pourtant tout pour mettre les Parisiens dans le confort. Un but rapide pour Di Maria, une emprise totale sur le jeu dans les duels, une implication entière du collectif : la troupe d'Unai Emery affichait alors son meilleur visage. Les Nantais étaient certainement trop passifs, mais ils étaient condamnés à courir après le ballon sans beaucoup le voir et l'utilisaient rarement bien quand ils le récupéraient. Le hic pour Paris, c'est que sa domination n'a pas débouché sur pléthore d'occasions, hormis une énorme balle de break pour Di Maria. Après la pause, Nantes a poussé, avec un bloc plus haut et plus de détermination, même si les visiteurs sont restés menaçants par séquences. Pas récompensé, le FCN a même perdu Diego Carlos, sur une séquence qui fera forcément parler avec Tony Chapron, qui a donné un coup de pied au défenseur brésilien l'ayant fait auparavant trébuché avant de l'expulser. Le point final à une soirée dont le sel aura résidé dans l'imprévu.Le film du match12eme minute (0-1)A la tombée d'un centre de la droite, Diego Carlos repousse de la tête sur Cavani. L'attaquant du PSG repique sur son pied droit et, au lieu de frapper, il cherche Mbappé dans les pieds. L'ancien Monégasque réalise une magnifique feinte de corps pour mettre sur orbite Di Maria, qui conclut d'un pointu du gauche croisé avec un peu de réussite, Pallois et Tatarusanu touchant le ballon.37eme minuteEnorme raté de Di Maria. Attaque rapide des Parisiens, avec un bon travail de Cavani au départ pour servir Verratti. Le milieu italien transmet à Mbappé, qui fixe avant de décaler sur la droite Rabiot. Ce dernier adresse un centre parfait en une touche vers Di Maria. L'Argentin n'a plus qu'à pousser le ballon au fond, mais il trouve la barre aux six mètres.48eme minuteCoup-franc joué court par les Nantais entre L.Lima et Dubois. Le capitaine de Nantes allonge dans la surface vers Diego Carlos, dont la tête renversée passe à côté de la lucarne opposée d'Areola, qui était sur la trajectoire.56eme minuteGrossière erreur de Kurzawa, qui envoie une passe en retrait mal assurée entre Kimpembe et Areola. Celui qui en profite, c'est Sala, qui devance la sortie d'Areola, mais son petit pointu du droit bute sur le genou du gardien du PSG.57eme minuteContre-attaque parisienne, avec Mbappé lancé par Verratti et qui prend de vitesse Pallois sur sa prise de balle. Au bout de sa course folle, l'attaquant des Bleus centre en retrait pour Di Maria, qui dévisse sa frappe après avoir été bien gêné par le retour de Girotto.61eme minuteCoup-franc sur la gauche pour Nantes, dont se charge Dubois. Le capitaine enroule au second poteau et trouve la tête de Sala, qui bat Areola sur la gauche d'une belle reprise. Le but est refusé à l'attaquant argentin pour une position de hors-jeu, alors que lui ne l'était pas au contraire de Diego Carlos et de Pallois.85eme minuteSuite à une récupération dans le camp nantais, Dani Alves hérite du ballon sur le côté droit. Son centre tendu trouve Mbappé, dont la frappe du droit est sortie par Tatarusanu d'un beau réflexe sur gauche.89eme minuteCorner sur la droite pour le PSG. Dani Alves le tire sortant et trouve Meunier, qui s'impose dans les airs aux six mètres. Le défenseur belge place une reprise décroisée sur laquelle Tatarusanu se couche vite et bien.93eme minuteCoup-franc pour le PSG suite à une séquence improbable entre l'arbitre et Diego Carlos, expulsé sur l'action. Dani Alves s'en charge et frappe directement dans le mur nantais. Il reprend de volée dans un deuxième temps et ça atterrit sur Rabiot, qui se met en position de tir du droit de près. Sur le poteau droit de Tatarusanu.Tops et flopsTOP 3Capitaine en l'absence de Thiago Silva, MARQUINHOS portait le brassard et a honoré ce statut d'une prestation de patron en défense centrale. Il a brillé dans son duel direct avec Sala, en particulier dans les airs, et récupéré bien des coups dangereux dans sa surface. Encore une excellente copie pour le défenseur le plus régulier du PSG cette saison.LO CELSO enchaîne les titularisations et se révèle digne de cette confiance depuis un mois. Positionné en sentinelle, le milieu argentin y a fait parler toute sa science du placement et sa qualité technique, même sous la pression. Il s'est même permis de porter le ballon et de se projeter vers l'avant. Le vrai signe d'une assurance qui grandit au fil des apparitions.Dans un entrejeu où les Parisiens ont fait la loi, au moins en première période, AB.TOURE a clairement surnagé et validé son bon début de saison. Il a démontré la précision de ses transmissions et n'a pas paru impressionner par le PSG, à l'image du petit pont sur Verratti en fin de match. Un vrai test qu'il a passé avec succès.FLOP 3KURZAWA n'a pas réussi le meilleur retour possible à la compétition. Il a perdu bien des ballons sur son côté gauche, par excès de facilité ou manque d'envie. Il s'est surtout rendu coupable d'une passe en retrait qui aurait pu coûter cher à son équipe. Comme il n'a pas apporté grand-chose offensivement et n'a pas apporté d'immenses garanties défensives, il a repris 2018 sur une fausse note.Bien évidemment, SALA aurait pu (dû ?) se voir accorder le but de l'égalisation. Mais l'attaquant argentin n'a pas sauvé son match ainsi et a souffert le martyr au cœur de la défense centrale parisienne. Une soirée compliquée pour l'Argentin, qui a fait ce qu'il pouvait avec ses armes. C'était trop peu exister.BAMMOU entretient une histoire particulière avec le PSG, contre qui il avait marqué il y a deux saisons. Cette fois, les retrouvailles n'ont pas viré au conte de fées, l'attaquant du FCN ne pesant que très peu sur la défense et étant très discret sur son côté. Un seul bon mouvement, qui a abouti à une frappe toute molle.Monsieur l'arbitre au rapportTony Chapron tenait bien son match, même si son arbitre assistant lui avait indiqué de refuser un but à Emiliano Sala pour une position de hors-jeu qui n'était pas celle de l'Argentin, sur une action difficile à juger. Mais l'arbitre a craqué dans le temps additionnel. Suite à un croc-en-jambe involontaire de Diego Carlos en pleine course, il s'est retourné pour donner un petit coup au défenseur nantais. S'en est suivie une séance de palabres qui a abouti à l'expulsion du Brésilien pour un deuxième avertissement ubuesque. Une séquence qui va faire le tour du monde, sans faire une bonne promotion pour le football français.La feuille de matchL1 (J20) : NANTES - PSG : 0-1 La Beaujoire (30 000 spectateurs environ)Temps frais - Pelouse bonneArbitre : M.Chapron (1)Buts : Di Maria (12eme) pour le PSGAvertissements : Diego Carlos (29eme et 91eme) et Pallois (38eme) pour Nantes - Verratti (15eme) et Dani Alves (60eme) pour le PSGExpulsion : Diego Carlos (91eme)NantesTatarusanu (6) - Awaziem (5), Diego Carlos (5), Pallois (6), L.Lima (5) - Ab.Touré (6), Girotto (5) puis Ngom (72eme) - Dubois (cap) (6) puis Thomasson (80eme), Rongier (6), Bammou (4) puis Iloki (66eme) - Sala (4)N'ont pas participé : Dupé (g), Djidji, Khrin, NakoulmaEntraîneur : C.RanieriPSGAreola (6) - Dani Alves (5), Marquinhos (cap) (7), Kimpembe (6), Kurzawa (4) - Verratti (6), Lo Celso (7), Rabiot (5) - Mbappé (6), Cavani (5) puis Meunier (68eme), Di Maria (6) puis Nkunku (80eme)N'ont pas participé : Trapp (g), Thiago Silva, Berchiche, Lucas, DraxlerEntraîneur : U.Emery

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
18 commentaires - L1 (J20) : A trop gérer, le PSG a tremblé à Nantes
  • Merci au corps arbitral français. Dans énormément de match il y a un coup de pouce de l'arbitre pour le P.S.G. Les vedettes sont plus qu protégées.

  • Lorsque les afficionados constatent la volonté de mains mises sur le jeu
    par les arbitres de foot ce n'est pas uniquement afin de râler
    Mais une terrible réalité de ce fait et de vouloir quel qu'en soit l'issue de s'arroger les décisions
    combien même vous pouvez avoir les ralentis à votre disposition sans les demander
    Pénalty pour Neymar après simulation contre Amiens et mauvais coup de l'arbitre
    contre un joueur nantais . Avons nous vraiment toujours besoin de ce type d'arbitrage
    Nous avions l'affaire LACTALIS qui se mondialise plus ou moins , nous aurons aussi la facétie de CHAPRON

  • un but valable annulé,un tacle de l'arbitre sur un defenseur qui se fait expulser bon le train train habituel du psg !!

    Vous avez vu le match ? Même au ralenti, il est extrêmement difficile de savoir si il y a hors-jeu ou pas, de savoir si les deux nantais hors-jeu gênent le gardien, si Palois de touche pas le ballon !!
    Votre haine contre le PSG ne doit pas vous faire perdre l'objectivité. Une chose est certaine, c'est l'arbitrage de Mr Chapron, qui a été mauvait de la première minute à la dernière seconde !

    walko Il est normal et sain de haïr le psg. Supporter ce club de corrupteurs dénote une mentalité pourrie ! renato54 a parfaitement raison. Ce qu'il s'est passé à Nantes se passe à tous les matches du psg, en faveur du psg. Pour ne pas trouver cela au moins bizarre, il faut avoir une mauvaise foi parfaitement détestable !

    bien walko...laissez-les hors des grands saints,cracher en sport,leur si "sain"venin!

  • Le PSG a gagné un match sans pénalty ? Dis-moi pas qu'c'est pas vrai !

    Ah que c'est vrai ! Par contre, un adversaire de lyon a encore fini le match à 10.

  • CHAPRON est inexcusable sur le geste qu'il commet et doit être sanctionné.
    Pour autant, une fois relevé, il tourne le dos au joueur pour suivre l'action qui continue et 5 à 6 mètres plus loin, il s'arrête et vient mettre un second jaune au portugais ( regardez bien la vidéo). Et ce n'est pas le croche patte qu'il sanctionne à ce moment là comme l'ont laissé entendre un peu trop rapidement nos spécialistes télé de canal+ ainsi que des commentaires sur cette page, mais il sanctionne certainement des propos outranciers du joueur. Pourquoi les pseudos journalistes qui arpentent le terrain ne sont ils pas aller dés la fin du match poser la question du pourquoi le carton à l'arbitre lui même au lieu d'essayer de faire le buzz et d'en rire à l'antenne ? ( peut être que si le carton avait été attribué à un des joueurs du PSG, ils auraient beaucoup moins ri ?.

    dans quel pays au monde un arbitre tacle un joueur ?? et mettez vous a la place du joueur !! ce type vous annule un but valable, vous tacle alors que vous courez apres un joueur adverse et .. vous met un rouge !! bien sur encore une fois la france est ridiculiséé dans le monde !!

    Renato 54, avant de donner un point de vue, il faut avoir été témoin.
    un : le but refusé. Ce n'est pas lui qui le refuse, mais l'arbitre assistant. D'autre part, il n'est même vérifiable sur une image arrêtée de savoir si Sala est hors-jeu. Ces 2 autres partenaires le sont, et dans la même zone !
    deux : Ce n'est pas Mr Chapron qui tacle le joueur en pleine course. C'est le joueur qui bouscule involontairement l'arbitre, alors qu'ils sont en pleine course. C'est alors qu'il veut se relever, que l'action précédente est terminée, que l'arbitre donne un coup de pied au nantais. Le nantais a alors insulté l'arbitre tandis qu'il s'éloignait ! l'arbitre lui a donné un carton jaune, c'était le second, donc expulsion.
    3 : ce n'est pas la France qui est ridiculisée, mais l'arbitre qui est ridicule !! Mr Chapron ne représente pas la France !!
    4 : si on ne sait pas, on ne dit rien !!

    Je n'ai pa vu ce match et je n'ai pas perdu grand chose
    Mais même si je n'ai pas vu ce match là j'en entends parler à la radio ce matin
    Lorsque je lis que WALKO déclare " avant de donner un point de vue, il faut avoir été témoin."
    Comment peut il avancer cette déclaration , ils sont des milliers en France à pouvoir le prétendre
    A mon avis WALKO s'il était sur le terrain avait des oreilles et des yeux de partout
    De toute manière CHAPRON n'a pas à donner un coup ,
    si les instances n'éloignent pas cet Homme
    ce sera la gabegie .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]