L1 (J2) : Héroïque en infériorité numérique, Saint-Etienne renverse Strasbourg

L1 (J2) : Héroïque en infériorité numérique, Saint-Etienne renverse Strasbourg©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le dimanche 19 août 2018 à 17h35

A dix pendant plus d'une heure sur la pelouse de Strasbourg, Saint-Etienne s'est battu jusqu'au bout pour repartir de la Meinau avec le point du match nul (1-1). Le Racing peut regretter son manque d'efficacité

Le debrief
Maintenu de justesse l'an passé, Strasbourg a réalisé un recrutement intelligent en renforçant sa défense et son milieu de terrain. Problème, le secteur offensif est encore un peu léger. Et c'est ce déficit qui a coûté ce dimanche la victoire face à Saint-Etienne. Alors que les Verts étaient réduits à dix dès la 18eme minute de jeu après l'expulsion de Neven Subotic, le Racing a mis du temps avant d'en profiter. Beaucoup trop de temps. Et ils ont fini par le payer.

Quand Benoit Millot a envoyé le défenseur stéphanois aux vestiaires après son accrochage sur Nuno Da Costa, le scénario de Bordeaux la semaine passée est revenu dans toutes les têtes. Strasbourg avait alors gagné 2-0 après l'expulsion de Pablo. Mais la différence, c'est que Saint Etienne a un effectif beaucoup plus dense que Bordeaux. Et des cartouches offensives beaucoup plus nombreuses que Strasbourg. Jean-Louis Gasset n'a pas hésité à faire entrer Kevin Monnet-Paquet très tôt dans la rencontre et Makhtar Gueye en fin de match. Le premier a laissé passer le ballon pour le deuxième sur le but de l'égalisation.

A Strasbourg, il n'y avait que deux attaquants de métier dans le groupe de 18 retenu par Thierry Laurey. Nuno Da Costa titulaire, et Kevin Zohi entré en jeu à la mi-temps. Malgré la physionomie du match, ils n'ont pas réussi à marquer. Une faiblesse offensive qui a permis aux Verts de garder espoir. Aucun joueur offensif n'a été impliqué sur le but alsacien. Le latéral Caci a trouvé le milieu de terrain Gonçalves qui a marqué en puissance. Au caractère. Cette équipe de Strasbourg en a encore plus que l'an passé. Elle est également plus solide défensivement et plus athlétique dans l'entrejeu. Mais elle n'a toujours pas de buteur, et cela lui a coûté deux points ce dimanche après-midi.
Le film du match
18eme minute
Neven Subotic se fait déposer par une feinte de Nuno Da Costa. Le Serbe commet la faute en accrochant l'attaquant strasbourgeois qui s'était ouvert le chemin du but. L'arbitre décide de l'expulser. L'ASSE va jouer plus d'une heure à 10.

56eme minute (1-0)
Anthony Caci adresse un long centre au deuxième poteau pour Anthony Gonçalves. Le milieu de terrain contrôle de la poitrine et fusille Stéphane Ruffier.

65eme minute
Lancé dans le dos de la défense, Nuno Da Costa remet sur Kevin Zohi qui tire de l'entrée de la surface de réparation. Stéphane Ruffier est obligé de se coucher pour dévier ce ballon qui prenait le chemin de son petit filet.

88eme minute (1-)
Mathieu Debuchy centre depuis le côté droit. Kevin Monnet-Paquet laisse passer le ballon et cela profite à Makhtar Gueye qui frappe en se jetant et trompe Matz Sels.
Tops et flops

TOP 3

Le milieu de terrain strasbourgeois Anthony GONCALVES s'est dépensé sans compter. Déjà en première période, les rares opportunités venaient de son côté droit. En seconde période, c'est lui qui a ouvert le score. Il a tenté sa chance plusieurs fois et s'est battu. Un vrai exemple, encore une fois, en terme d'engagement.

Si Saint-Etienne a réussi à repartir de la Meinau avec un point, c'est surtout grâce à son gardien Stéphane RUFFIER. L'international français n'a craqué qu'une seule fois malgré les nombreux assauts strasbourgeois.

Kevin MONNET-PAQUET. Son entrée en jeu à la place de Romain Hamouma a d'abord étonné. Mais au final, elle a payé. L'attaquant stéphanois a été impliqué sur tous les contres des Verts. Sur le but de Gueye, il laisse intelligemment passer le ballon. Sa débauche d'énergie a profité au collectif.


FLOP 3

Recrue phare du dernier mercato hivernal, Neven SUBOTIC est passé à côté de sa rencontre contre Strasbourg. Le joueur aux 209 matchs de Bundesliga a mordu comme un débutant dans une feinte de Nuno Da Costa. On ne joue alors que la 18eme minute du match mais le défenseur serbe se fait déjà expulser pour avoir accroché l'attaquant du Racing qui partait seul au but.

En une mi-temps,  Kevin ZOHI a touché beaucoup de ballon pour un attaquant. La physionomie du match a aidé, mais cela n'a pas suffi pour lui permettre de marquer. Il a fait preuve de beaucoup de maladresse sur deux bons centres de Lionel Carole.

Yann M'VILA Le milieu de terrain n'a pas réussi à peser dans l'entrejeu. Alors que cela aurait pu être un atout au sein d'une équipe réduite à 10, l'international français a perdu son duel direct avec Ibrahima Sissoko. Une déception atténuée par le point gagné en fin de match.
Monsieur l'arbitre au rapport
Benoit Millot a eu un match plutôt tranquille. Dès la cinquième minute, il avertit Stefan Mitrovic et se fait respecter par les 22 acteurs. Dix minutes plus tard, il ne se pose pas de question et expulse Neven Subotic pour une faute qui annihile une occasion nette de but de Nuno Da Costa. Une décision sévère mais juste. En seconde période, il aurait pu siffler un accrochage de Stefan Mitrovic sur Rémy Cabella mais a préféré laisser jouer. Son seul choix discutable du match.
La feuille de match
L1 (2eme journée) / STRASBOURG - SAINT-ETIENNE : 1-1
Stade de la Meinau (25 385 spectateurs)
Temps agréable - Pelouse bonne
Arbitre : M.Millot (6)

Buts : Gonçalves (56eme) pour Strasbourg - M.Gueye (88eme) pour Saint-Etienne

Avertissements : Mitrovic (5eme) pour Strasbourg - M'Vila (77eme) et Khazri (80eme) pour Saint-Etienne

Expulsion : Subotic (18eme) pour Saint-Etienne


Strasbourg
Sels (5) - Lala (6), Mitrovic (cap) (6), P.Martinez (5), Caci (5) puis Carole (66eme) - Gonçalves (7) puis Zemzeni (89eme), Liénard (5), J.Martin (6), I.Sissoko (6), Thomasson (4) puis Zohi (46eme - 4) - Da Costa (5)

N'ont pas participé : Kamara (g), L.Koné, Y.Fofana, Grimm
Entraîneur : T.Laurey


Saint-Etienne
Ruffier (7) - Debuchy (6), Subotic (non noté), Perrin (cap) (4), G.Silva (5) - Cabella (6), Selnaes (5) puis M.Gueye (83eme), Khazri (5), M'Vila (4), Hamouma (non noté) puis Monnet-Paquet (36eme - 7) - Diony (non noté) puis Kolodziecjczak (19eme - 5)

N'ont pas participé : Moulin (g), M.Camara, Dioussé, Nordin
Entraîneur : J-L. Gasset

Vos réactions doivent respecter nos CGU.