L1 (J18) : Porté par Nicolas Pepe, Lille s'impose à Nîmes

L1 (J18) : Porté par Nicolas Pepe, Lille s'impose à Nîmes©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le dimanche 16 décembre 2018 à 17h05

Rapidement réduit à dix, Lille a trouvé les ressources pour s'imposer à Nîmes ce dimanche après-midi. Auteur d'un but magnifique, Nicolas Pepe a encore été le grand artisan du succès de son équipe.

Le debrief
On les disait un peu moins bien, avec une attaque plus aussi flamboyante qu'en début de saison. Mais pour son avant-dernier match de l'année, le LOSC a fait voler en éclats tous les doutes qui l'entouraient. Sur la pelouse de Nîmes, sur un terrain difficile et sous une pluie continue, les hommes de Christophe Galtier ont gagné, ont régalé offensivement, et tout ça en évoluant à dix contre onze pendant plus d'une heure. Dans ces circonstances, il y avait matière à craquer et à s'ajouter à la liste des victimes des Costières. Mais c'est tout l'inverse qui s'est produit. Nîmes a joué plus haut, a laissé des espaces en défense, et le LOSC en a allégrement profité pour réciter la partition qu'il maîtrise désormais à merveille avec Nicolas Pepe en chef d'orchestre et Jonathan Bamba en assistant de luxe.

L'ancien Angevin, impliqué sur les trois buts de son équipe, a inscrit le troisième but lillois au bout d'un rush en solitaire sur plus de 50 mètres. Une réalisation magnifique qui lui permet de porter son total de buts à 12 cette saison, soit autant que Kylian Mbappé et Emiliano Sala, qu'il rejoint en tête du classement. Tant que lui sera à ce niveau, le collectif nordiste n'aura qu'à être sérieux sur ses gammes pour que la machine tourne à plein régime. C'est cette individualité qui a fait la différence face aux Crocos ce dimanche après-midi. Car le club gardois s'est régulièrement invité dans les trente derniers mètres, mais la dose de folie nécessaire pour faire craquer la défense lilloise ne s'est invitée dans les débats qu'au moment du temps additionnel.

Un temps additionnel qui aurait pu être fatal à des Lillois exténués, sauvés par la transversale de Maignan à la dernière seconde. Avec ce succès arraché au talent et au courage, les Dogues sont presque assurés d'être les dauphins du PSG à la trêve. Si Lyon ne bat pas Monaco ce dimanche soir (21h00), les hommes de Christophe Galtier ne pourront d'ailleurs plus être rattrapés lors de la 19eme journée la semaine prochaine. Idéal pour aborder les fêtes. Sans compter que l'entraîneur lillois a obtenu des réponses aux questions qu'il se posait avant d'aller dans le sud de la France ce week-end. Inquiet de voir son secteur offensif essoufflé en cette fin d'année, l'ancien coach des Verts regrettait que les autres équipes lisent mieux le jeu d'attaques rapides du LOSC. Celui-ci a de nouveau fonctionné et, en plus, ses joueurs ont ouvert le score sur un coup de pied arrêté. Une corde de plus à un arc déjà très bien rôdé.
Le film du match
5eme minute (0-1)
But de Lille ! Côté gauche, Thiago Mendes envoie un coup-franc dans la boîte. Personne n'intervient à la chute, et le ballon arrive au deuxième poteau, où Pepe se retrouve seul pour reprendre à bout portant. Bernardoni s'interpose mais la balle revient sur la tête de Leao, qui la pousse au fond des filets.

7eme minute
Encore un coup-franc dangereux pour Lille ! A 40 mètres, Thiago Mendes envoie un ballon dans le dos des défenseurs qui retombe dans les six mètres. Fonte se jette et dévie suffisamment le ballon pour obliger Bernardoni à une détente pour écarter en corner.

16eme minute
Carton rouge pour Fonte ! Le défenseur lillois, énervé de ne pas avoir obtenu une touche, a visiblement eu des mots déplacés envers l'arbitre de touche. M.Ben El Hadj l'expulse directement. Excédé, Galtier est lui aussi envoyé en tribune.

41eme minute (0-2)
But de Lille ! En deux passes, les Dogues remontent tout le terrain avec un excellent travail de Pepe au départ de l'action. L'attaquant lillois trouve Celik plein axe qui remonte le ballon sur plusieurs mètres avant de renverser le jeu sur la gauche vers Bamba. La défense nîmoise recule et laisse l'ancien Stéphanois tenter sa chance. Briançon dévie légèrement et empêche Bernardoni d'intervenir. Un peu lobé, le gardien ne peut qu'accompagner le ballon au fond de ses filets.

46eme minute
Nîmes attaque fort cette deuxième période avec un centre de Bouanga repris par Bozok, qui devance Dabila dans la surface. Dans un angle fermé, l'ancien Messin frappe fort mais Maignan détourne.

57eme minute
Le coup-franc lointain de Savanier rebondit dans les six mètres de Maignan, qui ne prend aucun risque et repousse d'une manchette digne d'un volleyeur. Le ballon monte très haut dans le ciel, et le gardien lillois se relève vite pour s'en emparer dans les airs.

66eme minute (0-3)
But de Lille ! Le festival de Pepe, qui joue le une-deux d'une talonnade avec Bamba dans son propre camp. Le ballon revient dans ses pieds à hauteur de la ligne médiane, où il dépose Ferri et Briançon. A l'entrée de la surface, l'ancien Angevin s'écarte de Lybohy puis frappe du gauche. Son tir croisé à ras de terre est parfait et vient mourir dans le petit filet de Bernardoni.

68eme minute (1-3)
But de Nîmes ! Ballo-Touré perd le ballon bêtement devant sa surface. Alioui le récupère et frappe en première intention. Tout le monde est surpris, Maignan le premier, qui, lobé, ne peut que constater les dégâts sur cette jolie frappe du Nîmois.

92eme minute (2-3)
But de Nîmes ! Deprès est tout seul dans les six mètres lillois pour reprendre de la tête le corner de Savanier. Maignan est battu par le coup de casque du Nîmois qui relance le suspense !

95eme minute
Excellent dédoublement entre Bouanga et Alioui sur la gauche de la surface lilloise. Lancé, Alioui centre en retrait en bout de course et trouve Deprès, dont la reprise laisse Maignan sans réaction... mais c'est la barre qui met en échec le Nîmois !
Tops et flops

TOP 3

Nicolas PEPE est monstrueux. On pourrait disserter longtemps sur ce rush de 50 mètres conclu par un but, mais l'ancien Angevin a aussi su se montrer décisif ce sur les deux autres buts lillois. Sur le premier, c'est lui qui bute sur Bernardoni avant la tête de Leao, et sur le second, c'est lui qui crée le décalage en éliminant deux adversaires dans l'entrejeu. Un match XXL !

Thiago MENDES est très sollicité et on comprend pourquoi. Le milieu brésilien réalise une grande phase aller et il l'a confirmé à Nîmes. Il a mis au supplice la défense des Crocos sur tous ses coups de pied arrêtés, dont un a amené l'ouverture du score. Et défensivement, il a été impérial.

Denis BOUANGA aurait mérité d'améliorer ses statistiques ce dimanche. Très remuant sur la ligne d'attaque nîmoise, l'ancien joueur de Lorient a posé beaucoup de problèmes aux défenseurs lillois et a été le Nîmois le plus dangereux. Il aurait pu être le héros dans le temps additionnel, mais Dabila a contré sa frappe croisée.


FLOP 3

José FONTE, avec l'expérience qui est la sienne, n'a pas le droit d'abandonner ses partenaires après un quart d'heure de jeu en s'en prenant à un arbitre. Quels que soient les mots employés par le défenseur portugais, ils n'avaient pas lieu d'être et auraient pu changer le cours du match.

Anthony BRIANCON n'était pas dans un grand jour. La défense nîmoise a cruellement manqué d'un patron, notamment sur les coup-francs lillois en début de partie. A trop reculer, le capitaine des Crocos a laissé Bamba tirer sur le deuxième but du LOSC, et sur le festival de Pepe, il monte à l'aventure et se fait éliminer.

Si Maouassa a tenté d'apporter le surnombre sur la gauche, Sofiane ALAKOUCH a eu plus de mal à se montrer à droite. Sur le deuxième but lillois, il se fait même éliminer trop haut et n'est pas présent au marquage de Bamba pour empêcher ce dernier de frapper.
Monsieur l'arbitre au rapport
On ne sait pas quels ont été les mots de Fonte en début de match pour mériter un carton rouge direct sur une action anodine. Mais à partir de cette décision, M.Ben El Hadj n'a rien laissé passer, envoyant Galtier dans les tribunes et sortant quelques cartons assez facilement.
La feuille de match
L1 (18eme journée) / NÎMES - LILLE : 2-3
Stade des Costières (15 000 spectateurs environ)
Temps pluvieux - Pelouse grasse
Arbitre : M.Ben El Hadj (4)

Buts : Alioui (68eme) de Deprès (92eme) pour Nîmes - Leao (5eme), J.Bamba (41eme) et Pepe (66eme) pour Lille

Avertissements : Savanier (57eme), Bouanga (74eme) et Ferri (79eme) pour Nîmes - J.Bamba (11eme), Ié (38eme), Thiago Mendes (55eme) pour Lille

Expulsion : J.Fonte (16eme) pour Lille


Nîmes
Bernardoni (4) - Alakouch (3) puis Alioui (46eme), Briançon (cap) (3), Lybohy (4), Maouassa (6) - Ferri (4), Valls (5) puis Thioub (56eme), Savanier (6) - Ripart (5), Bozok (4) puis Deprès (81eme), Bouanga (6)

N'ont pas participé : Valette (g), Landre, Paquiez, Bobichon
Entraîneur : B.Blaquart


Lille
Maignan (6) - Celik (5), Fonte (cap) (non noté), Dabila (5), Ballo-Touré (4) - Xeka (5) puis Thiago Maia (77eme), Thiago Mendes (7) - Pepe (8), Ikoné (5) puis Pied (61eme), J.Bamba (6) - Leao (non noté) puis Ié (21eme, 5)

N'ont pas participé : Jakubech (g), Y.Koné, Araujo, B.Soumaré
Entraîneur : C.Galtier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.