L1 (J17) : Metz passe à cinq minutes de la victoire contre Rennes

L1 (J17) : Metz passe à cinq minutes de la victoire contre Rennes©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 09 décembre 2017 à 22h06

Metz est passé tout près de remporter son premier match de la saison à domicile ce samedi soir contre Rennes. A défaut, les Grenats se réjouiront en mettant fin à une série de huit défaites de rang sur leurs terres. Mais le maintien, lui, s'éloigne encore...

Le debrief Ce sont des mines qui en disent long sur la détresse des joueurs messins. Un match nul qui leur offre un premier point cette saison à domicile mais qui a ce samedi soir la saveur d'une autre défaite. Car longtemps, Metz a cru tenir son premier succès de la saison à Saint-Symphorien contre le Stade Rennais. Dans une atmosphère particulière, les hommes de Frédéric Hantz ont fait l'entame qu'il fallait pour chasser leurs fantômes du moment. Pendant une demi-heure, jusqu'à l'ouverture du score de Florent Mollet, l'ambiance a d'ailleurs été délétère au stade Saint-Symphorien, les Ultras faisant la grève des encouragements et se contentant d'allumer les dirigeants et de piquer les joueurs avec des banderoles très parlantes. Le but de l'ancien Cristolien n'a pas réchauffé l'ambiance, mais il a eu moins eu le mérite de calmer les esprits dans les tribunes. Mais cette saison, rien ne sourit aux Mosellans. Et la réception du Stade Rennais n'a fait que confirmer ce triste constat. A la différence de leurs précédents matchs, les Messins ont donné l'impression de retrouver une solidité défensive pendant 80 minutes. La sortie de Fallou Diagne a fait mal à cette équipe messine qui s'est désorganisée, a laissé de plus en plus d'espaces et a été punie dans les dernières minutes sur une réalisation de Firmin Mubele. Une issue très heureuse pour les Rennais, vu la faiblesse de l'adversité proposée ce samedi soir. En très bonne forme depuis quelques semaines, les Bretons n'ont rien proposé en Lorraine. Après trois victoires de rang, ils sont retombés dans leurs travers et ont semblé perdu offensivement sans Wahbi Khazri, l'homme en forme du moment. Les changements opérés par Sabri Lamouchi ont donné un léger coup de fouet à une équipe trop longtemps amorphe, mais c'est essentiellement Firmin Mubele qui a symbolisé cette révolte des dernières minutes, le Congolais passant même tout près d'offrir la victoire à son équipe dans le temps additionnel. Montpellier et Caen n'ayant pas gagné dans le même temps, le SRFC conserve sa sixième place au classement mais manque l'opportunité de recoller au FC Nantes. Du côté messin, la situation est toujours aussi alarmante. Lanterne rouge de Ligue 1, Metz compte treize points de retard sur le premier non-relégable après dix-sept journées. On se demande bien qui peut sauver cette formation aux lacunes évidentes et à laquelle rien ne sourit... Le film du match11eme minute Kawashima rate complètement sa sortie sur un coup-franc de Bourigeaud. Mexer est tout seul au deuxième poteau pour placer une tête qui termine sur la barre et revient ensuite dans les bras du gardien messin. 23eme minute Palmieri se jette au premier poteau pour couper le corner frappé par Mollet. La déviation du Corse met le feu dans la surface rennaise et le ballon revient sur Diagne qui frappe fort : Mexer contre. 37eme minute Diagne voit Koubek avancé et tente sa chance de plus de 40 mètres. Le gardien rennais est sûr de lui et paraît très serein, mais la frappe du Messin atterri au ras de son poteau droit ! 43eme minute Koubek se couche vite pour repousser une reprise de Cohade. Rivière a suivi et tente de pousser le ballon au fond des filets mais le gardien rennais se redresse vite pour remporter un deuxième duel. 41eme minute (1-0) But de Metz ! Décalé par Rivière, Mollet prend le ballon aux vingt mètres et rentre sur son pied gauche, fixe Zeffane et frappe fort. Koubek est trompé sur sa gauche. 56eme minute Diagne croit marquer le deuxième but sur un coup-franc excentré de Mollet mais le défenseur messin est logiquement averti pour une position de hors-jeu. 86eme minute (1-1) But de Rennes ! Lancé par Bourigeaud sur le côté gauche, Maouassa déborde et envoie un centre fort devant le but. Mubele jaillit au premier poteau, se défait du marquage de Niakhaté, et vient couper la trajectoire du ballon pour crucifier Kawashima à bout portant. 89eme minute La parade de Kawashima ! Le gardien japonais sauve Metz en détournant du bout des gants une frappe de Mubele, parti en contre plein axe jusqu'à son tir à l'entrée de la surface. Tops et flopsTOP 3 Au milieu, Renaud COHADE a apporté de la sérénité et une touche technique importante à son équipe. Le capitaine messin a fait beaucoup de bien, notamment dans le premier quart d'heure avec de bonnes remontées de balle et une activité très dense. Florent MOLLET ne devait pas débuter. Profitant de la blessure de Jouffre à l'échauffement, l'ancien joueur de Créteil a failli être le héros de la soirée messine en inscrivant le but de son équipe d'une frappe du gauche. Un joli destin pour celui qui a souvent galéré depuis son arrivée il y a un et demi. Relégué sur le banc depuis l'arrivée de Lamouchi, Firmin MUBELE a permis à Rennes de ramener un point de son déplacement ce samedi soir. L'attaquant congolais, entré en fin de partie, a égalisé en venant couper un centre de Maouassa à bout portant. Il a même failli s'offrir un doublé en toute fin de rencontre mais Kawashima a sauvé Metz. FLOP 3 Soirée compliquée pour BRANDON. Titularisé en pointe en l'absence de Khazri, l'Espagnol n'a jamais pesé sur les débats et ne s'est pas procuré la moindre occasion. Lamouchi l'a sorti dès la mi-temps. Morgan AMALFITANO n'y arrive pas. Pourtant relancé par son entraîneur qui l'a titularisé pour son retour de suspension, l'ancien Lillois n'a pas apporté en meneur de jeu. Même s'il a pris des coups, le milieu rennais a manqué de mordant, à l'image de cette action en contre où il se fait reprendre trop facilement par Poblete. Lui aussi est sorti à la mi-temps. Match difficile aussi pour Mehdi ZEFFANE. Sur l'unique but adverse, l'arrière gauche algérien est trop loin de son vis-à-vis au départ de l'action. Et il laisse trop d'espace entre lui et Mollet et offre une fenêtre de tir à son adversaire. Pas le bon moment pour se rater puis Baal revient de blessure... Monsieur l'arbitre au rapport M. Abed a dû mettre la main à la poche en début de match pour sanctionner quelques fautes grossières de Diagne et Philipps notamment. Pour le reste, soirée sans fausse note pour l'arbitre de ce Metz-Rennes. La feuille de matchL1 (J17) / METZ - RENNES : 1-1Stade Saint-Symphorien (15 000 spectateurs environ) Temps froid - Pelouse moyenne Arbitre : M.Abed (6) Buts : Mollet (41eme) pour Metz - Mubele (86eme) pour Rennes Avertissements : Diagne (4eme), Philipps (33eme) pour Metz - Léa-Siliki (28eme) et Gnagnon (55eme) pour Rennes Metz Kawashima (5) - Rivierez (4), Diagne (6) puis Niane (72eme), Niakhaté (4), Assou-Ekotto (5) - Poblete (5), Cohade (cap) (7), Philipps (4) - Mollet (6), Rivière (5), Palmieri (5) puis Nguette (65eme) N'ont pas participé : Didillon (g), Selimovic, Basin, Thill Entraîneur : F.Hantz Rennes Koubek (5) - H.Traoré (4), Gélin (4) puis Mubele (70eme), Mexer (5), Zeffane (4) - André (cap) (5), Léa-Siliki (4) - Bourigeaud (6), M.Amalfitano (3) puis Gnagnon (45eme, 5), Hunou (4) - Brandon (3) puis Maouassa (45eme, 5) N'ont pas participé : A.Diallo (g), Afonso, Danzé, Tell Entraîneur : S.Lamouchi

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU