L1 (J17) : Lyon lance la course-poursuite

L1 (J17) : Lyon lance la course-poursuite©Media365
A lire aussi

Charlotte LAROCHE, publié le dimanche 11 décembre 2016 à 17h35

Grâce à un but marqué sur sa première occasion par Mathieu Valbuena, Lyon s'est imposé face à des Rennais inefficaces et qui ont fini la rencontre à dix après l'expulsion de Bensebaini.

Le debrief
Les Lyonnais ont brillé par leur efficacité tandis que les Rennais ont, eux, brillé... par leur manque d'efficacité ! Car les hommes de Christian Gourcuff n'ont pas démérité, notamment en première période. Face à des Lyonnais qui éprouvaient quelques difficultés à trouver leurs attaquants, Rennes a poussé et s'est procuré des occasions, mais Anthony Lopes avait décidé de ne rien laisser passer en réalisant des parades décisives. Si Rennes ne mettait rien au fond malgré ses tentatives et ses actions bien construites, Lyon, au contraire, s'est montré 100% efficace. Sur leur seul tir cadré de la première mi-temps, ils parvenaient à ouvrir le score grâce à un but de Mathieu Valbuena, parfaitement servi par Ghezzal, plutôt timide par la suite. Mais il aura suffi d'une belle action pour repartir avec les trois points.

Au retour des vestiaires, Rennes a continué de maintenir son pressing, mais Lyon se montrait de plus en plus dangereux. Notamment après la sortie de Nabil Fekir et le passage du 4-4-2 au 4-4-3 qui a semblé les libérer. Les automatismes revenus, les Lyonnais ont proposé un jeu beaucoup plus en mouvement, avec plus d'entrain et de justesse technique. En face, le manque d'efficacité rennaise continuait de se faire sentir dans le dernier geste. En infériorité numérique les vingt dernières minutes de jeu après l'expulsion, logique, de Bensebaini pour une faute sur Lacazette, Rennes a laissé filer le match. Avec seulement quatre points pris à l'extérieur en dix-sept journées, les Bretons, malgré leur bonne position au classement, voyagent mal. De son côté, Lyon, qui attend la décision finale concernant le match interrompu face à Metz après les jets de pétards qui ont touché Anthony Lopes pour le compte de la seizième journée, reste à sept points du PSG, actuel troisième avant de recevoir Nice, ce dimanche soir.
Le film du match
6eme minute
Lancé par Ghezzal à droite, Rafael dribble Costil et centre en retrait. Rennes a du mal à se dégager et Ghezzal reprend mais bute sur la main de Bensebaini. Les Lyonnais réclament un penalty. La main était flagrante, mais le bras était le long du corps et semblait donc involontaire.

8eme minute
Décalé à droite par André, Danzé centre parfaitement devant le but. Yanga-Mbiwa laisse filer, mais Hunou, juste derrière, est surpris et n'arrive pas à reprendre de la tête. Il avait une balle de but au bout du crâne.

28eme minute (1-0)
Sur une action démarrée côté gauche, Lacazette décale Ghezzal à droite. L'Algérien dribble Baal, s'excentre avant de centrer à ras-de-terre pour Valbuena qui ouvre le score du plat du pied au second poteau.

30eme minute
Sio tente sa chance du gauche, à ras-de-terre, à l'entrée de la surface, mais Lopes se couche bien et capte le ballon.

33eme minute
Dans l'axe, à 25 mètres, André tente la demi-volée, mais c'est une nouvelle fois Lopes qui a le dernier mot et qui repousse du poing.

63eme minute
Après un duel gagné par Sio à droite face à Diakhaby, Danzé délivre un centre parfait qu'Hunou reprend de la tête au second poteau, mais Lopes se détend parfaitement sur sa droite.

70eme minute
Sur une contre-attaque, Hunou déborde à droite et adresse un centre piqué parfait pour Ntep, seul au deuxième poteau, mais sa reprise du droit en première intention fuit largement le cadre.

80eme minute
Diakhaby déclenche une belle frappe puissante du droit, à 30 mètres, mais Costil est à la parade et boxe le ballon du poing.

82eme minute
Sur un contre, Valbuena déborde à gauche, repique dans l'axe puis sert Cornet qui reprend du plat du pied depuis la droite de la surface mais Costil est une nouvelle fois à la parade.
Tops et flops

TOP 3


Seul Lyonnais à avoir brillé sur l'ensemble de la rencontre : Anthony LOPES. Sollicité à plusieurs reprises et malgré une certaine passivité de sa défense, le gardien lyonnais a toujours été solide gardant ainsi sa cage inviolée. Un match impeccable avec des arrêts décisifs. Ses coéquipiers peuvent le remercier.

Il continue sa montée en puissance ! Adrien HUNOU a une nouvelle fois été très intéressant. Très remuant, il a manqué d'ouvrir le score en première période, mais il a été surpris par la passivité de Yanga-Mbiwa et n'a pas assez suivi l'action. En seconde période, il s'est illustré par son jeu de tête et par ce centre millimétré délivré pour Ntep qui a malheureusement manqué de réussite derrière.

Un peu moins actif en seconde période, Yohann GOURCUFF n'a cependant pas ménagé ses efforts dans le dos de Giovianni Sio, surtout en première mi-temps. Toujours en mouvement, l'ancien Lyonnais a permis à son équipe de se mettre dans de bonnes dispositions mettant sous pression la défense centrale lyonnaise, souvent en retard.


FLOP 3


La défense centrale lyonnaise a souvent été mise à mal par des Rennais portés vers l'avant. Tout comme Mouctar DIAKAHBY, Mapou YANGA-MBIWA a multiplié les erreurs : passes ratées, passivité sur certaines actions notamment sur le centre de Danzé pour Hunou en première période, mauvais positionnement ou encore duels perdus, le défenseur central a souvent été mis en difficulté.

Autre Lyonnais souvent mis en difficulté : Nabil FEKIR. Dans un système en 4-4-2, l'attaquant lyonnais a eu du mal à trouver sa place. Jeu beaucoup trop statique, vitesse d'exécution trop lente, passes manquées et mauvais choix sur certaines actions, il a logiquement été remplacé par Ferri à l'heure de jeu.

Son erreur défensive lui aura coûté chère. Pour avoir retenu Lacazette alors qu'il était lancé vers le but, Ramy BENSEBAINI a écopé d'un carton rouge, logique, obligeant son équipe à terminer la rencontre en infériorité numérique. Une faute totalement inutile.
Monsieur l'arbitre au rapport
Match sans histoire pour Benoît Millot qui a pris les bonnes décisions. A l'image de cette main rennaise dans la surface en première période, jugée involontaire, et de ce carton rouge sorti logiquement après la faute d'anti-jeu de Bensebaini sur Lacazette.
La feuille de match
L1 (17eme journée) / LYON - RENNES : 1-0

Parc OL (33 901 spectateurs)
Temps dégagé - Pelouse excellente
Arbitre : M.Millot (7)

But : Valbuena (28eme) pour Lyon

Avertissements : Rafael (43eme) et Yanga-Mbiwa (51eme) pour Lyon
Expulsion : Bensebaini (73eme) pour Rennes

Lyon
Lopes (8) - Rafael (5), Yanga-Mbiwa (4), M.Diakhaby (4), Morel (6) - Ghezzal (6) puis Cornet (75eme), Gonalons (6), Tolisso (5) puis Darder (58eme), Valbuena (6) - Fekir (4) puis Ferri (61eme), Lacazette (7)

N'ont pas participé : Gorgelin (g), Nkoulou, Rybus, Tousart
Entraîneur : B.Genesio


Rennes
Costil (7) - Danzé (cap) (7), Gnagnon (6), Bensebaini (5), Baal (6) - Fernandes (6) puis Mexer (78eme), André (6) - Hunou (7), Gourcuff (6), Ntep (6) - Sio (6) puis Saïd (78eme)

N'ont pas participé : Nardi (g), Zeffane, Janvier, Grosicki, Habibou
Entraîneur : C.Gourcuff

 
11 commentaires - L1 (J17) : Lyon lance la course-poursuite
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]