L1 (J17) : Les jokers parisiens ont remis le PSG à l'endroit contre Lille

L1 (J17) : Les jokers parisiens ont remis le PSG à l'endroit contre Lille©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le samedi 09 décembre 2017 à 19h05

Avec notamment des buts d'Angel Di Maria et de Javier Pastore, le PSG a renoué avec la victoire samedi contre Lille (3-1) après deux défaites de rang. Un succès qui assure déjà aux Parisiens le titre honorifique de champions d'automne.

Le debrief Le PSG a bouclé une semaine compliquée sur un sourire. Après ses défaites à Strasbourg (2-1) puis chez le Bayern Munich (3-1), qui ont ramené un parfum de crise à Paris sans qu'il y ait réellement le besoin de s'affoler, il a renoué avec le succès samedi contre Lille (3-1). Cette victoire lui a assuré le titre honorifique de champion d'automne, son cinquième en sept saisons sous l'ère QSI, avec douze points d'avance sur son trio de dauphins qui doit encore jouer ce week-end. Au-delà de relancer un groupe pour lequel personne n'était vraiment inquiet avant de recevoir le 17eme de L1, cet après-midi a servi à redonner confiance à des joueurs qui en manquaient cruellement ces dernières semaines. Javier Pastore et Angel Di Maria, méconnaissables à La Meinau le week-end passé et auteurs d'un but chacun pour couronner une prestation intéressant, ont symbolisé ce PSG plus sérieux et appliqué ce samedi qu'en Alsace, à défaut d'être réellement brillant. Parce que les Parisiens, avec leur onze remixé entre titulaires et habituels remplaçants, n'ont jamais eu à appuyer sur l'accélérateur, en dehors des quelques minutes après la réduction du score lilloise où ils ont remis un coup de collier pour s'éviter une mauvaise surprise. Avant cela, ils avaient baladé les Dogues aux quatre coins du terrain avec 61% de possession de balle et avaient changé de rythme à leur guise, c'est-à-dire peu souvent, surtout en première période. Bien trop tendres pour rivaliser avec une telle opposition, les hommes de Joao Sacramento ont fait avec les moyens du bord et ça n'a pas donné grand-chose, jusqu'à l'entrée d'un Anwar El Ghazi qui était bien le seul au niveau. C'est lui qui a f ait passer un frisson dans un Parc des Princes qui a alors compris que son Paris n'était pas encore complètement guéri. Mais le PSG s'est évité de s'enfoncer dans une atmosphère pesante avant la fin de la phase aller et dans un calendrier hyper dense. C'est bien là l'essentiel. Le film du match28eme minute (1-0) D'une passe appuyée, Verratti trouve entre les lignes Pastore, qui décale ensuite sur la droite Mbappé, en position de hors-jeu. L'attaquant parisien n'est pas signalé et adresse un centre parfait pour Di Maria, venu couper la trajectoire au premier poteau pour placer sa tête. Sa reprise aux six mètres bat un Maignan impuissant. 32eme minute Maignan déchire sa relance au pied et l'envoie directement sur Mbappé. L'international français en profite pour fixer Junior Alonso et prend sa chance dans un angle fermé. Il n'arrive pas à redresser le ballon pour attraper le cadre sur sa frappe du droit. 49eme minute (2-0) Verratti intercepte d'abord une passe de Junior Alonso, puis tacle dans les pieds d'Amadou pour récupérer le ballon. Cavani fait ensuite un crochet trop long, qui profite à Di Maria. Ce dernier joue bien le coup pour décaler Pastore, histoire de prendre la défense lillois à contre-pied. Le milieu argentin conclut d'une frappe plein axe qui passe au-dessus d'un Maignan trop vite au sol. 72eme minute Les Parisiens déclenchent une attaque rapide après une récupération de Berchiche. Un jeu en triangle se met en place avec Draxler, Verratti et Mbappé, décalé sur la gauche. Sans contrôle, l'ancien Monégasque vise le premier poteau et Maignan est proche de se faire surprendre, mais il parvient à dévier le ballon sur son propre montant. 78eme minute Excentré sur la droite, El Ghazi repique dans l'axe pour déclencher du gauche. Son tir est néanmoins trop axial pour inquiéter Areola, bien placé pour se saisir du ballon en deux temps. 86eme minute (2-1) Grossière erreur de Marquinhos, qui relance directement dans les pieds de B.Soumaré. Formé au PSG, il récupère le ballon sur la ligne médiane et s'avance sans être attaqué. Avec beaucoup de réussite et le concours de Lo Celso, il transmet à El Ghazi, libre de tout marquage pour conclure facilement d'un tir croisé. 88eme minute Enorme travail de Mbappé, qui transperce le bloc lillois plein axe d'une accélération foudroyante avant de servir Cavani. L'attaquant du PSG se met sur son pied gauche et enroule vers le petit filet opposé, mais Maignan sort cette tentative de la main droite. Dans la foulée, le corner repoussé par la défense lilloise revient sur Lo Celso, dont le tir croisé frôle le poteau gauche de Maignan. 93eme minute (3-1) Corner de la dernière chance pour Lille et Maignan monte dans la surface parisienne. Mais Marquinhos repousse par deux fois de la tête et envoie Mbappé dans la profondeur. Plus rapide que tout le monde, malgré le tacle assassin de Ié, l'attaquant parisien part tout seul sur 50 mètres et conclut dans le but vide. Tops et flops TOP 3 Critiqué pour son manque d'investissement lors de ses dernières apparitions et cité régulièrement parmi les partants potentiels l'hiver prochain, le duo DI MARIA - PASTORE a retrouvé de l'allant ce samedi. Le premier a fini une prestation volontaire avec un but et une passe décisive, pour le deuxième, qui s'est fait plaisir dans un rôle d'électron libre derrière l'attaquant de pointe. Une bonne nouvelle pour le PSG de retrouver ces deux-là à un excellent niveau. VERRATTI a retrouvé un volume de jeu et un niveau technique proches de son tout meilleur niveau. Le milieu italien a confirmé sa montée en puissance franche au fil des semaines, avec une énorme activité et une grande justesse dans ses passes entre les lignes. Son travail à la récupération a aussi initié l'action du 2-0. Sérieux et appliqué, KIMPEMBE a rappelé pourquoi l'indisponibilité de Thiago Silva n'était pas un drame pour Paris. Sa puissance dans les duels a fait des ravages face à Ponce et son pied gauche a régalé dans la relance, allant même jusqu'à se projeter avec bonheur vers l'avant. Comme son équipe, il s'est remis à l'endroit après l'après-midi difficile passé à Strasbourg le week-end dernier. FLOP 3 Excentré sur le côté gauche, un rôle qui n'est pas naturel pour lui, BENZIA n'a pas existé de toute la rencontre. Le milieu offensif algérien s'est fait très discret et n'a jamais pesé sur les offensives de son équipe. Il a même conclu sa soirée en enfer par un avertissement évitable. A la peine dans le jeu au pied en première période, avec nombre de ballons envoyés en touche, MAIGNAN s'est aussi rendu coupable d'une anticipation malheureuse sur le 2-0. Pas franchement dans son assiette, le gardien formé au PSG est même passé tout près de la correctionnelle sur un tir de Mbappé au premier poteau où son poteau l'a bien aidé. Un match particulier émotionnellement. Cette rencontre, CAVANI l'a traversée comme une ombre. L'attaquant uruguayen n'a pas tenté le moindre tir pendant 88 minutes avant d'enfin se mettre en évidence et a ainsi enchaîné un troisième match sans marquer. Pas encore suffisant pour s'inquiéter, même s'il est apparu franchement effacé. Monsieur l'arbitre au rapport Johan Hamel n'a pas fait montre d'une grande psychologie dans une rencontre qui ne méritait pas quatre avertissements. Deux situations litigieuses où il a laissé jouer au lieu de siffler penalty pour le PSG et un hors-jeu oublié sur l'ouverture du score parisienne. Une copie médiocre pour le corps arbitral. Prestation de l'arbitre (2-3 lignes max) La feuille de matchL1 (J17) : PSG - LILLE : 3-1 Parc des Princes (35 000 spectateurs environ) Temps froid - Pelouse excellente Arbitre : M.Hamel (4) Buts : Di Maria (28eme), Pastore (49eme) et Mbappé (93eme) pour le PSG - El Ghazi (86eme) pour Lille Avertissements : Verratti (66eme) et Dani Alves (75eme) pour le PSG - Benzia (79eme) et Ié (93eme) pour Lille Expulsion : Aucune PSG Areola (5) - Dani Alves (5), Marquinhos (cap) (5), Kimpembe (7), Berchiche (6) - Verratti (7), Rabiot (5) puis Lo Celso (46eme, 6) - Mbappé (7), Pastore (7) puis Nkunku (85eme), Di Maria (7) puis Draxler (70eme) - Cavani (4) N'ont pas participé : Trapp (g), Meunier, N'Soki, Lucas Entraîneur : U.Emery Lille Maignan (4) - Malcuit (5), Soumaoro (5), Junior Alonso (4), Ié (4) - Amadou (cap) (4) - Pepe (4) puis El Ghazi (76eme), Thiago Mendes (4) puis Luiz Araujo (74eme), Thiago Maia (4) puis B.Soumaré (85eme), Benzia (3) - Ponce (4) N'ont pas participé : K.Koffi (g), Mendyl, Dabila, Bissouma Entraîneur : J.Sacramento

 
12 commentaires - L1 (J17) : Les jokers parisiens ont remis le PSG à l'endroit contre Lille
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]