L1 (J16) : Monaco se contente du strict minimum face à Angers

L1 (J16) : Monaco se contente du strict minimum face à Angers©Media365

Julien Pereira, publié le samedi 02 décembre 2017 à 21h54

Monaco s'est rassuré sur le plan comptable à défaut de le faire dans le jeu, ce samedi soir, face à Angers (1-0). Les hommes de Leonardo Jardim remontent provisoirement à la deuxième place de Ligue 1.

Le debrief
Il ne fallait surtout pas manquer les premières minutes, ce samedi, sous peine de laisser filer le seul moment réjouissant de la rencontre entre l'AS Monaco et Angers (1-0). Le champion de France en titre s'est contenté du minimum vital, voire de l'acceptable, et s'en est encore remis au réalisme et à l'efficacité de son capitaine, Radamel Falcao. Affligeant dans le contenu, le club du Rocher devra seulement se contenter d'une place de dauphin retrouvée, en attendant les rencontres des Olympiques, dimanche.

Avec une équipe remaniée, certes, mais encore sexy sur le papier, les hommes de Leonardo Jardim n'ont pas dissipé les inquiétudes nées ces dernières semaines et lors du dernier mois de compétition, au cours duquel l'ASM n'a pas décroché le moindre succès. Titularisé au poste de latéral gauche, Terence Kongolo a presque fait regretter Jorge. C'est dire s'il n'a pas saisi sa chance. Mais l'ancien joueur de Feyenoord n'est pas le seul à avoir laissé passé le train, puisque ni Kévin N'Doram, aligné au côté de Fabinho, ni Adama Diakhaby, préféré à Rony Lopes, n'ont créé du danger.

Finalement, le technicien portugais pourra seulement se réjouir de la prestation de Djibril Sidibé, qui a enchaîné avec une nouvelle heure de jeu après avoir disputé l'intégralité du match face à Nantes en milieu de semaine, rappelant qu'il est encore et toujours un rouage essentiel pour l'apport offensif. Comme souvent depuis le début de la saison, les Angers ont été vaillants sans être transcendants, sans être opportunistes non plus lorsque Toko Ekambi ou Fulgini ont eu l'occasion d'égaliser. Et eux ne pourront même pas regarder leur situation au classement pour se rassurer.
Le film du match
2eme minute (1-0)
BUUUUUT DE FALCAO ! Sur le côté droit, Keita Baldé fixe trois défenseurs et décale Sidibé. Le latéral monégasque adresse un amour de centre en première intention et trouve l'attaquant colombien, qui place une tête surpuissante et imparable pour Letellier. 1-0, Monaco n'a pas eu le temps de douter !

4eme minute
Monaco tente d'enchaîner. Sur un corner bien tiré par Moutinho, Glik parvient à se défaire du marquage et à placer une tête. Son tir passe au-dessus.

11eme minute
Falcao se charge lui-même d'un coup franc plein axe, à 25 mètres de la cage angevine. Le Colombien adresse un tir puissant qui s'envole dans les tribunes.

15eme minute
Légèrement excentré sur le côté droit à l'entrée de la surface, Falcao arme une lourde frappe. Contrée par un défenseur du SCO, elle manque de lober Letellier mais le gardien angevin a eu le temps de se retourner pour s'emparer du ballon.

27eme minute
Sur un coup franc encore bien dosé, Moutinho trouve Diakhaby dans la surface. L'ancien attaquant du Stade Rennais parvient à placer sa tête mais ne trouve pas le cadre.

39eme minute
Angers réagit difficilement. Toko Ekambi parvient à se défaire de N'Doram et tire, sans grande conviction. Au-dessus.

53eme minute
A la suite d'un coup de pied arrêté, Ketkeophomphone récupère le ballon plein axe. L'Angevin percute et décale Toko Ekambi, légèrement excentré sur le côté droit, dans la surface. L'attaquant frappe à ras de terre mais Subasic est vigilant.

73eme minute
OH NON Toko Ekambi ! Lancé en profondeur sur le côté gauche, l'attaquant angevin s'infiltre dans la surface et à le temps de lever la tête, alors que Crivelli arrivait en pleine vitesse pour jouer un deux contre deux. Mais le buteur du SCO a complètement manqué son centre, qui a fini dans les gants de Subasic.

75eme minute
FULGINI ! Glik manque complètement son dégagement et tir sur... Jemerson. Le ballon revient dans la surface, où Fulgini rôdait. Le milieu de terrain frappe en une touche et tente de lober Subasic mais son tir ne trouve pas le cadre.

78eme minute
Enfin une occasion pour Monaco. Sur le côté gauche, Rony Lopes centre et trouve Falcao, qui tente de placer une tête. Le Colombien est finalement contré et Letellier a pu tranquillement récupérer le ballon.

89eme minute
Sur un corner repoussé des poings par Subasic, Capelle tente une frappe du pied gauche mais le ballon passe au-dessus de la cage monégasque.
Tops et flops

TOP 3

FALCAO n'a pas eu grand chose à se mettre sous la dent. Mais comme à son habitude, il a frappé au but à chaque fois qu'il en a eu l'occasion et a fait mouche, d'une superbe tête, dès sa première opportunité. Même lorsqu'il n'est pas vraiment aidé par ses coéquipiers, le capitaine de l'ASM fait le job.

Revenu en milieu de semaine, SIDIBE n'avait pas encore 90 minutes dans les jambes mais déjà du feu dans les pieds. Son centre en première intention est un bijou qui a suffi à rappeler à quel point il est essentiel pour le jeu offensif de Monaco. L'international de l'équipe de France a apporté plus de danger que Kongolo.

Laissé sur le banc à l'entame de la rencontre et lancé en deuxième période, FULGINI a grandement participé au changement de comportement du SCO. Avec lui, les hommes de Stéphane Moulin ont pu apporter le danger dans la surface monégasque et l'international espoir aurait même pu profiter d'une mésentente entre Glik et Jemerson pour ouvrir le score.


FLOP 3

Ses deux premières sorties avec l'AS Monaco n'avait pas donné envie à Leonardo Jardim de l'installer au poste de latéral gauche, la troisième n'a pas vraiment changé la donne. KONGOLO a presque rendu une copie blanche, ce samedi soir, alors que la bonne organisation défensive du SCO lui réclamait plus de participation au jeu vers l'avant. Au moins, il n'a pas trop subi la marée sur son couloir, notamment en deuxième période. Insuffisant tout de même.

Son début de saison n'a pas été convaincant, et CRIVELLI éprouve encore toutes les peines du monde à cohabiter avec Toko Ekambi en attaque. Une nouvelle fois, son compère s'est constamment mis en avant lors des rares occasions angevines, profitant du manque de présence et d'impact de l'ancien joueur de Bordeaux.

Il n'avait pas joué depuis un mois et a été la petite surprise du onze de Stéphane Moulin. CISS n'a rien produit de scandaleux dans cette rencontre. Mais il n'a rien fait pour se démarquer non plus. Il a été remplacé par Fulgini à la mi-temps et ce changement a légèrement transformé le visage d'Angers.
Monsieur l'arbitre au rapport
Match quelconque pour M. Gautier, qui a parfaitement sanctionné les quelques excès d'agressivité.
La feuille de match
L1 (J16) : MONACO - ANGERS : 1-0
Stade Louis-II (2 000 spectateurs environ)
Temps sec - Pelouse moyenne
Arbitre : M.Gautier (6)

Buts :  Falcao (2eme) pour Monaco

Avertissements : N'Doram (49eme), Moutinho (87eme) et Subasic (90eme) pour Monaco - Mangani (47eme), Crivelli (57eme) et Fulgini (83eme) pour Angers

Expulsion : Aucune


Monaco
Subasic (6) - Sidibé (6) puis A. Touré (62eme), Glik (5), Jemerson (5), Kongolo (3) - Fabinho (5), N'Doram (5) - Keita Baldé (4), Moutinho (5), Diakhaby (4) puis R. Lopes, Falcao (cap) (7) puis Carillo (87eme).

N'ont pas participé : Benaglio (g), Jorge, M. Sylla, Ghezzal.
Entraîneur : L. Jardim


Angers
Letellier (5) - Manceau (5), Traoré (3) (cap), Thomas (5), Andreu (4) - Ketkeophomphone (4) puis Puyo (66eme), Tahrat (5), Mangani (4) puis Capelle (80eme), Ciss (4) puis Fulgini (45eme) (6) - Toko Ekambi (5), Crivelli (3)

N'ont pas participé : Mandrea (g), Pavlovic, Guillaume, Coulibaly.
Entraîneur : S. Moulin

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU