L1 (J16) : Le PSG encore accroché à Strasbourg

L1 (J16) : Le PSG encore accroché à Strasbourg©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le mercredi 05 décembre 2018 à 23h10

Comme à Bordeaux dimanche (2-2), le PSG n'a ramené qu'un nul de Strasbourg (1-1), pour son deuxième déplacement consécutif en championnat. Les Parisiens ont même frôlé de nouveau la correctionnelle à La Meinau, avant de pouvoir se projeter sur leur voyage crucial à Belgrade en Ligue des Champions.

Le debrief
La Meinau est décidément une forteresse imprenable pour le PSG en L1. Battu à Strasbourg la saison passée en championnat (2-1), le champion de France en titre n'est pas passé loin d'une nouvelle défaite. Mais le but d'Adrien Thomasson à la 94eme minute a logiquement été refusé pour une position de hors-jeu et les deux équipes se sont séparées sur un résultat nul somme toute méritée, tant chacune a eu sa période. La première était à l'avantage des Strasbourgeois. Pas menacés par des Parisiens qui alignaient une attaque Cavani - Choupo-Moting pour la première fois de la saison dans un onze très remanié, avec seulement quatre des vainqueurs de Liverpool, ils étaient hyper agressifs dans les duels et compacts dans un 5-4-1 positionné ultra-bas. Ils provoquaient ainsi des pertes de balle à foison pour les visiteurs et en profitaient pour se projeter en attaques rapides, sans être forcément dangereux pour autant.

Jusqu'à une situation en fin de première période amenant une faute de main de Thilo Kehrer et un penalty transformé par Kenny Lala pour récompenser les Alsaciens de leurs efforts. Mais avec une équipe elle aussi remaniée, le Racing n'a pas tenu la distance, en grande partie à cause de l'entrée de Kylian Mbappé à la mi-temps. Avec sa capacité à prendre la profondeur et à donner de la vitesse au jeu parisien, il a immédiatement reculé les Strasbourgeois de dix mètres supplémentaires. Dix de trop pour les hommes de Thierry Laurey, qui ont dès lors subi dans des proportions très importantes. Aussi parce que le club de la Capitale a haussé le ton dans l'engagement et récupéré des ballons plus haut grâce à un excellent pressing. A force de pousser, le RCSA a fini par rompre et il a dû attendre les cinq dernières minutes du temps réglementaire pour enfin ressortir de l'eau.

Même si c'est lui, paradoxalement, qui a mieux fini avec les joueurs sortis du banc et aurait pu forcer la décision dans les ultimes instants. Il s'en contentera toutefois, validant ainsi son excellent début de saison en pointant à la 9eme place du classement. Toujours invaincu, le PSG sort d'une série de deux déplacements consécutifs avec deux petits points de plus, après son nul à Bordeaux (2-2). Mais dans cet automne au rythme infernal, l'essentiel est ailleurs pour les Parisiens : se qualifier pour les 8emes de finale de la Ligue des Champions avec un succès à Belgrade contre l'Etoile Rouge. Avec le report de la réception de Montpellier ce week-end, ce sera leur prochain rendez-vous. Le voyage à Strasbourg, avec le bloc bas adverse et l'ambiance de feu dans les travées de la Meinau, n'était pas une si mauvaise préparation au défi qui les attendra à l'autre bout de l'Europe.
Le film du match
41eme minute (1-0)
Penalty pour Strasbourg. Carole déborde sur la gauche et adresse un centre que Kehrer touche de la main droite dans un réflexe malheureux. Dans un premier temps, l'arbitre laisse jouer, mais il se ravise avec l'aide du VAR. Lala se charge du penalty et prend Areola à contre-pied en frappant sur la droite.

51eme minute
Choupo-Moting joue vite un corner avec Mbappé, qui fixe son adversaire direct avant d'envoyer un centre enroulé au second poteau parfait pour Kehrer. Libre de tout marquage, le défenseur allemand reprend de la tête au sommet de son extension. Mais Sels sort un gros arrêt réflexe du pied gauche à bout portant.

58eme minute
Mbappé prend de la vitesse plein axe et lance Meunier dans le dos de la défense strasbourgeoise. Le latéral belge offre ensuite le but à Cavani, qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond. Mais c'est logiquement refusé pour une position de hors-jeu de Meunier au départ de l'action.

71eme minute (1-1)
Penalty pour le PSG. Excentré sur la gauche, Mbappé place une accélération fulgurante pour déposer Lala, qui commet une faute fgrossière d'un tacle mal venu. Cavani prend ses responsabilités et égalise d'une frappe puissante sur la gauche, même si Sels était sur la trajectoire.

79eme minute
Verratti décale sur la droite Meunier, qui centre en première intention vers Kehrer, à nouveau seul au second poteau. L'international allemand envoie une reprise de la tête puissante aux six mètres sur laquelle Sels s'interpose avec talent.

82eme minute
Choupo-Moting hérite d'un ballon côté gauche au bord de la ligne de sortie de but. Il repique sur son pied droit et finit par prendre sa chance dans un angle très fermé. Son tir puissant contraint Sels à intervenir au premier poteau, dans un style peu académique.

88eme minute
Les Strasbourgeois surprennent les Parisiens sur un coup-franc lointain et servent sur la droite I.Sissoko. Le milieu des Espoirs temporise intelligemment et adresse une passe en retrait parfaite pour Thomasson, dont le tir enroulé du droit retombe sous la barre. Areola doit s'envoler pour claquer de la main droite en corner.

94eme minute
Superbe action collective de Strasbourg, avec au départ le pressing de Mothiba sur Kehrer. Le Sud-Africain sert en retrait I.Sissoko, qui écarte sur la droite pour Y.Fofana, dont le centre aux six mètres est parfait pour Thomasson. Ce dernier bat Areola de près de la tête, mais son but est logiquement refusé pour une position de hors-jeu.
Tops et flops

TOP 3

Symbole de l'excellent début de saison de Strasbourg, J.MARTIN a accompli un match de haut niveau. Sa qualité technique a fait du bien pour conserver des ballons et il a harcelé les milieux parisiens pour gêner au maximum la construction du jeu du PSG. Même en seconde période, il a surnagé malgré la domination parisienne et il a fait preuve de courage après s'être ouvert la pommette.

L'entrée de MBAPPE à la mi-temps a tout changé pour le PSG. Le jeu offensif s'en immédiatement retrouvé métamorphosé. Il a apporté de la vitesse dans les 30 derniers mètres adverses et a mis la défense alsacienne au supplice sur chaque accélération balle au pied. Sur l'une d'elles, il a provoqué le penalty de l'égalisation.

Comme son capitaine d'un soir, SELS est régulier sur la saison et a encore brillé face aux Parisiens. Le gardien belge a notamment sorti deux parades énormes en seconde période et a dégagé une grande assurance en toutes circonstances. Un facteur important de la bonne prestation défensive du Racing.


FLOP 3

Déjà hors du coup à Bordeaux dimanche, N'SOKI est encore passé au travers ce mercredi. Il n'a pas particulièrement souffert défensivement, mais il n'a dégagé aucune sérénité pour autant. Il a surtout été catastrophique dans la relance, avec un trop grand nombre de passes ratées, y compris dans des situations très simples. Trois jours où le « titi » parisien a plus perdu de points qu'il n'en a marqués.

Visiblement remonté, DRAXLER s'est dispersé en première période, que ce soit dans son positionnement ou dans son attitude, en se frustrant à chaque ballon perdu. Le milieu allemand a aussi clairement manqué de justesse technique dans ses transmissions. Un léger mieux après la pause, même s'il est resté très discret.

De retour avec le groupe parisien après une semaine d'absence en raison d'un deuil familial, MEUNIER n'était pas dans sa meilleure forme. Il est apparu emprunté, y compris dans son expression offensive, ce qui n'est pas dans ses habitudes. Dommage qu'il n'ait pas un match supplémentaire pour relancer la machine avant Belgrade.
Monsieur l'arbitre au rapport
Un match appliqué de la part d'Antony Gautier, dans une confrontation pourtant très musclée, avec énormément de duels aux quatre coins du terrain. Il a géré la situation avec intelligence et s'est rarement trompé sur les points chauds. Un penalty logiquement accordé à Strasbourg avec l'aide du VAR en première période.
La feuille de match
L1 (16eme journée) / STRASBOURG - PSG : 1-1
La Meinau (25 702 spectateurs)
Temps frais - Pelouse bonne
Arbitre : M.Gautier (6)

But : Lala (41eme sp) pour Strasbourg - Cavani (71eme sp) pour le PSG

Avertissements : P.Martinez (62eme) et Thomasson (76eme) pour Strasbourg - Draxler (30eme), D.Alves (76eme) et Verratti (88eme) pour le PSG

Expulsion : Aucune


Strasbourg
Sels (6) - Lala (5), Caci (6), L.Koné (6), P.Martinez (5), Carole (6) puis Thomasson (49eme) - Y.Fofana (5), J.Martin (cap) (7), Liénard (6), Zohi (5) puis I.Sissoko (63eme) - N.Da Costa (4) puis Mothiba (82eme)

N'ont pas participé : Bi.Kamara (g), Tchamba, Corgnet, Ajorque
Entraîneur : T.Laurey


PSG
Areola (6) - Kehrer (5), Kimpembe (5), N'Soki (3) puis Mbappé (46eme / 6) - Meunier (4) puis Nkunku (81eme), Verratti (5), Rabiot (6), Draxler (4), M.Diaby (5) puis D.Alves (69eme) - Cavani (cap) (5), Choupo-Moting (5)

N'ont pas participé : Buffon (g), T.Silva, L.Kurzawa, Rimane
Entraîneur : T.Tuchel

Vos réactions doivent respecter nos CGU.