L1 (J15) : Trop fébrile, Saint-Etienne ne méritait pas mieux contre Nantes

L1 (J15) : Trop fébrile, Saint-Etienne ne méritait pas mieux contre Nantes©Media365
A lire aussi

Arnaud DEMMERLE, publié le dimanche 03 décembre 2017 à 17h30

En panique après la sortie de son capitaine Loïc Perrin, Saint-Etienne a sauvé le point du nul face à Nantes (1-1), qui méritait mieux avec un peu plus de réalisme. Les Verts n'ont toujours pas gagné depuis la mi-octobre et s'enfoncent encore au classement.

 
Le debrief
Saint-Etienne n'y arrive toujours pas. A l'instar de Frédéric Hantz à Metz, le binôme composé de Julien Sablé et Jean-Louis Gasset attend toujours sa première victoire depuis son intronisation. Les Verts restent désormais sur sept matchs sans le moindre succès (3 nuls et 4 revers), soit sa plus longue disette en L1 depuis janvier-février 2015. Ils restent englués dans la deuxième partie de tableau (12emes) et vont devoir regarder dans le rétroviseur plutôt que dans les jumelles, eux qui comptent seulement quatre unités d'avance sur les Toulousains, les barragistes du moment.

Fébriles en début de match, les Stéphanois sont montés progressivement en puissance lors de la première période et ont finalement trouvé la faille sur un missile de Vincent Pajot (39eme, 1-0). Les Nantais sont néanmoins constamment restés menaçants et sont revenus avec un visage plus offensif et agressif au retour des vestiaires. La sortie sur blessure du capitaine Loïc Perrin a constitué un premier tournant (56eme). Les Verts sont devenus soudainement fragiles derrière, la charnière centrale composée de Léo Lacroix et Kévin-Théophile Catherine multipliant les erreurs de placement ou les mauvais jugements. Emiliano Sala a été récompensé de ses efforts avec un brin de réussite pour égaliser (61eme, 1-1). Les Nantais ont alors enchaîné les occasions de prendre l'avantage, mais Stéphane Ruffier a sorti le grand jeu et chauffé les gants. Le gardien stéphanois a également été tout heureux de voir Santy Ngom manquer sa tête plongeante à bout portant à la dernière minute (94eme). Nantes peut nourrir des regrets, mais enchaîne après sa victoire du milieu de semaine contre Monaco (1-0). Les hommes de Claudio Ranieri ont surtout montré du caractère après l'ouverture du score. De bon augure pour la fin de cette première partie de saison. On ne peut pas en dire autant dans le Forez, où la crise couve...
Le film du match
6eme minute
Sur une touche jouée à gauche par M'Bengue, Monnet-Paquet remise intelligemment sur Dabo, qui expédie une demi-volée du droit sur la transversale de Tatarusanu.

26eme minute
Janko se bat sur l'aile droite et délivre un centre à ras de terre. Le ballon navigue dans la surface et arrive sur Pajot, esseulé aux 16 mètres et qui enlève bien trop sa frappe du gauche.

39eme minute (1-0)
Décalé plein axe par Bamba, Pajot prend sa chance du droit depuis les 25 mètres. Il trouve de façon magnifique la lucarne droite de Tatarusanu, trop court sur ce coup.

42eme minute
Janko prend à son tour sa chance de loin depuis la droite. Il fait briller Tatarusanu, qui s'interpose à mi-hauteur sur sa droite.

53eme minute
A la suite d'un corner, le ballon arrive sur la gauche de la surface sur Thomasson, dont le centre est repris victorieusement de la tête et de près par Sala. Letexier suit son juge-assistant qui a levé son drapeau alors qu'il n'y a pas hors-jeu durant toute l'action.

61eme minute (1-1)
A la suite d'une action confuse, Sala contre involontairement et de la tête un dégagement de Lacroix. L'Argentin trompe Ruffier, surpris.

65eme minute
Ngom trouve sur la gauche de la surface Sala, qui tente un ballon piqué au-dessus de Ruffier, bien sur ses appuis et qui remporte son duel.

76eme minute
Lancé dans le coin gauche de la surface grâce à une approximation de Théophile-Catherine, Ngom vient buter sur la sortie de Ruffier.

91eme minute
Ruffier vient claquer au-dessus de sa transversale un coup-franc côté droit de Lima.

94eme minute
Ngom manque la tête plongeante de la victoire sur un centre parfait de la droite de Léo Dubois. Sa tentative passe juste au-dessus des cages de Ruffier.
Tops et flops

TOP 3

Il n'a peut-être pas un style très académique, mais SALA est un poison constant pour les défenseurs adverses. Perrin a souffert face à lui quand il était sur le terrain. Et à la sortie de ce dernier, l'ancien buteur de Bordeaux et Niort s'est promené et a égalisé. Avec un peu plus de finesse et de réalisme, il aurait même pu offrir la victoire aux siens.

Il restait sur 9 buts encaissés sur ses 16 derniers tirs. RUFFIER a été le grand sauveur des Stéphanois en sortant plusieurs frappes nantaises lors d'une seconde période à sens unique. Saint-Etienne a besoin de son gardien pour éviter le pire.

Il est depuis plusieurs semaines, voire le début de la saison, la cible de toutes les critiques. DIONY n'a toujours pas marqué sous ses nouvelles couleurs, mais a été précieux par ses déplacements, son jeu dos au but et son abnégation. Il aurait même pu redonner l'avantage aux siens sur un amour de ciseau retourné qui est passé juste au-dessus de la cage nantaise. Une prestation encourageante pour lui et le peuple vert.


FLOP 3

Il va vite et a sans doute du talent, mais Jonathan BAMBA a manqué de lucidité dans le dernier geste et a régulièrement fait les mauvais choix.

Un constat qui prévaut également pour MONNET-PAQUET, qui n'a quasiment jamais pris l'avantage sur Lacroix.

Après une première mi-temps encourageante, DABO a complètement disparu de la circulation et a commis une vilaine faute sur Dubois en fin de match qui aurait mérité un carton rouge direct.
Monsieur l'arbitre au rapport
François Letexier n'a pas vraiment été inspiré, oubliant un penalty évident en première période pour une faute dans la surface de Chidozie Awaziem sur Loïc Perrin. Surtout, il a signalé un hors-jeu imaginaire d'Emiliano Sala; qui avait égalisé en début de seconde période. Sur ce dernier coup, il a suivi aveuglément son arbitre-assistant, alors que le centre d'Adrien Thomasson est en retrait.
La feuille de match
L1 (J16): SAINT-ETIENNE - NANTES : 1-1
Stade Geoffroy-Guichard (22 000 spectateurs environ)
Temps très frais - Pelouse impeccable
Arbitre : M.Letexier (4)

Buts : Pajot (39eme) pour Saint-Etienne - Sala (61eme) pour Nantes

Avertissements : Janko (51eme), Lacroix (58eme) Selnaes (80eme) et Dabo (89eme) pour Saint-Etienne - Awaziem (73eme) pour Nantes

Expulsion : Aucune


Saint-Etienne
Ruffier (7) - M'Bengué (5), Théophile-Catherine (5), Perrin (cap) (5) puis Lacroix (58eme), Janko (5) - Pajot (6), Dabo (4), Selnaes (6) - Monnet-Paquet (3) puis Cabella (69eme), Bamba (3) puis Söderlund (79eme), Diony (5).

N'ont pas participé : Moulin (g), Dioussé, Hernani et Maïga.
Entraîneur : J-L.Gasset


Nantes
Tatarusanu (5) - Dubois (cap)(6), Awaziem (5), Diego Carlos (5) puis Lima (4, 46eme), Djidji (6) - Rongier (5) puis Ngom (6, 46eme), Ab. Diallo (6 - El-Ghanassy (4) puis Girotto (74eme), Thomasson (6) - Sala (7), Bammou (5).

N'ont pas participé : Dupé (g), Pallois, Iloki et Moutoussamy,
Entraîneur : C. Ranieri

 
9 commentaires - L1 (J15) : Trop fébrile, Saint-Etienne ne méritait pas mieux contre Nantes
  • Monsieur ROBERT HERBIN, Bonsoir,

    Vous avez été le meilleur entraineur de la 1ière division depuis les 50 dernières années, ce qui est maintenant la Ligue 1.
    Jean Michel LARQUÉ a été le meilleur No10. Son equivalent était Jean Marc GUILLOU DE NANTES Club également très brilliant.

    Malheureusement il n'est pas possible de refaire Saint Étienne, il y avait trop de Super Stars pour un seul Club, Saint ÉTienne jouerait maintenant, il n'aurait pas d'adversaire à sa taille mis à Part le BAYERN de MUNiCH peut etre.

    Pour mémoire, Saint Étienne a été battue 4-1 au Bayern de Munich en Coupe des Champions, les journalistes ont demandé à Dominique BATENAY comment il voyait le match retour: pas de problème on va leur mettre une raclée: quinze jour plus tard, à Saint ÉTtienne, le BAYERN de MUNICH perdait 1-5 contre le VERTS, c'est ça la magie des VERTS avec Monsieur Robert HERBIN?

    Si le PSG veut gagner un jour la Coupe des Champions, il faut trouver un Robert HERBIN et là tout sera possible. Au PSG, il y a beaucoup de joueurs qui n'ont pas leur place,

    Merçi de votre attention

  • et avec SABLE, ils vont continuer de s'enliser . mal partis les verts

  • Un bon point pour Saint-Etienne qui continue de faire des performances moyennes. Nantes à fait une meilleure deuxième mi-temps et aurait du pouvoir gagner ce match. La première de Santy NGom était très intéressante.

    Carton rouge une fois de plus pour l'arbitrage qui a été incapable de voir le NON HJ d'Emiliano Sala sur le premier but refusé.

  • je viens de revoir le but nantais. mais quelle honte cette défense .en 2 eme mi-temps on peux en prendre 3. mais putain ils devraient faire du tableau noir. et là,il y en à qui risque de chiez la honte. car s'est inadmissible de tels comportements. virez moi toutes ces chèvres .ils se reconnaitront.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]