L1 (J15) : Nice remporte au finish le duel des dépressifs face à Toulouse

L1 (J15) : Nice remporte au finish le duel des dépressifs face à Toulouse©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le mercredi 29 novembre 2017 à 21h35

Rapidement mené au score puis réduit à dix suite à l'expulsion de Dante, Nice a réussi à trouver les ressources pour inverser la vapeur et s'imposer dans les derniers instants à Toulouse (1-2). Comme lors de la précédente journée, les Violets ont manqué un penalty qui aurait pu complètement changer le cours de la rencontre.

Le debrief
Samedi dernier, à Dijon, Max-Alain Gradel avait manqué l'opportunité d'ouvrir le score sur penalty très tôt dans la partie. Les Bourguignons s'étaient ensuite imposés (3-1). Toulouse a encore mal négocié un tournant important ce mercredi, contre Nice. Cette fois, c'est Jimmy Durmaz qui a vu le portier adverse repousser son penalty, qui n'était pas parfaitement frappé (48eme). Le TFC était déjà devant au tableau d'affichage grâce à une réalisation d'Andy Delort (3eme) et évoluait en supériorité numérique suite à l'expulsion de Dante (39eme). Tout allait donc plutôt bien, mais cette occasion manquée de faire le break a été fatale aux hommes de Pascal Dupraz. Les Violets sont tombés dans un faux rythme, entre timide volonté de creuser l'écart et gestion approximative de ce court avantage.

Et les Niçois, apathiques en première période, ont su en profiter. Transparent tout au long de la rencontre, Mario Balotelli a d'abord transformé un penalty obtenu par Arnaud Souquet (81eme), avant que Bassem Srarfi, entré en jeu quelques minutes plus tôt, ne trompe la vigilance d'Alban Lafont suite à un centre d'Allan Saint-Maximin (92eme). Une victoire inespérée pour les Aiglons, qui ont longtemps fait tourner le ballon sans vraiment savoir comment s'approcher du but adverse et ont multiplié les imprécisions techniques. Mais dans ce genre de confrontations au couteau entre formations plongées en plein doute, chaque succès est bon à prendre, quelle que soit la manière. Le Gym s'en contentera donc et grimpe à la 14eùe place. Juste devant Toulouse, qui n'en finit plus de dégringoler.
Le film du match
3eme minute (1-0)
Toulouse ouvre le score ! Alexis Blin gratte un ballon côté gauche et centre à ras de terre. Andy Delort coupe la trajectoire aux six mètres et trompe Walter Benitez !

27eme minute
Mario Balotelli profite d'une mauvaise relance de Kelvin Amian pour récupérer le ballon et expédier une lourde frappe de loin. Alban Lafont capte le cuir en deux temps.

39eme minute
Deux minutes après avoir assené un coup de coude à Andy Delort, ce qui lui avait déjà valu un avertissement, Dante reçoit un deuxième carton jaune suite à une vilaine semelle sur Jimmy Durmaz. Le Brésilien rentre donc prématurément aux vestiaires.

43eme minute
Alban Lafont se fait une petite frayeur ! Sur une passe en retrait a priori anodine de François Moubandjé, le gardien toulousain effectue un contrôle trop long et dégage précipitamment devant la montée de Pierre Lees-Melou. L'ancien Dijonnais a dévié le cuir, mais pas suffisamment pour l'envoyer au fond des filets.

48eme minute
L'arbitre accorde un penalty au TFC suite à une main de Maxime Le Marchand dans la surface. Jimmy Durmaz s'en charge, mais Walter Benitez part du bon côté et détourne la tentative du Suédois !

56eme minute
Belle frappe enroulée de Pierre Lees-Melou, qui ne passe pas loin du poteau gauche de Lafont.

81eme minute (1-1)
Arnaud Souquet prend la profondeur et est accroché par Kelvin Amian dans la surface. L'arbitre accorde un penalty aux Niçois et expulse le latéral toulousain. Transparent jusque-là, Mario Balotelli transforme la sentence !

90eme+2 minute (1-2)
Nice prend les devants dans le temps additionnel ! Allan Saint-Maximin délivre un superbe centre à destination de Bassem Srarfi, qui tend la jambe et parvient à surprendre Alban Lafont. Les Violets sont KO debouts !
Tops et flops

TOP 3

En repoussant le penalty de Jimmy Durmaz (48eme), Walter BENITEZ a tout simplement maintenu son équipe dans le match. Sans cet arrêt décisif, les Niçois se seraient inexorablement dirigés vers une nouvelle défaite.

L'entrée en jeu d'Allan SAINT-MAXIMIN (59eme) a apporté beaucoup de dynamisme à une équipe qui en manquait cruellement. L'ancien Monégasque a en outre délivré un centre parfait à destination d'un autre entrant, Bassem Srarfi, qui s'est chargé d'offrir la victoire aux Aiglons (90eme+2).

Même si les Toulousains se sont inclinés, Andy DELORT a malgré tout réalisé un bon match. Très actif sur le front de l'attaque, il s'est dépensé sans compter et a inscrit son quatrième but de la saison (3eme).


FLOP 3

Jusqu'à présent, la saison de DANTE ressemble à un long chemin de croix. La rencontre de ce mercredi soir n'a fait que confirmer ce constat. Déjà pas irréprochable sur l'ouverture du score violette (3eme), le Brésilien a ensuite obtenu deux cartons jaunes coup sur coup pour un coup de coude sur Andy Delort (37eme) et une semelle sur Jimmy Durmaz (39eme).

De nouveau titularisé après une longue période d'indisponibilité, Jimmy DURMAZ avait plutôt bien commencé. Mais le Suédois a mal tiré son penalty, ratant ainsi une occasion en or de mettre les siens à l'abri (48eme). La suite, on la connaît...

Surpris dans son dos par Arnaud Souquet, Kelvin AMIAN a commis l'irréparable en accrochant le latéral niçois dans la surface (81eme). Verdict : penalty, carton rouge et inversion totale de la physionomie d'un match que les Haut-Garonnais semblaient tenir par le bon bout.
Monsieur l'arbitre au rapport
Très bon match de la part de M.Hamel, qui a n'a pas commis d'erreur notable. Les deux penalties étaient justifiés, ainsi que les deux expulsions.
La feuille de match
L1 (15eme journée) / TOULOUSE - NICE : 1-2
Stadium municipal (11 000 spectateurs environ)
Pelouse en bon état
Arbitre : M.Hamel (7)

Buts : Delort (3eme) pour Toulouse, Balotelli (81eme, s.p.), Srarfi (90eme+2) pour Nice

Avertissements : Moubandjé (29eme), Cahuzac (76eme), Gradel (89eme) pour Toulouse, Dante (37eme), Le Marchand (48eme), Jallet (58eme) pour Nice

Expulsions : Amian (81eme) pour Toulouse, Dante (39eme) pour Nice


Toulouse
Lafont (5) - Amian (3), I.Diop (cap) (5), Jullien (5), Moubandjé (5) puis Yago (52eme) - Durmaz (4) puis I.Sylla (82eme), Bodiger (5) puis Cahuzac (56eme), Blin (5), Gradel (5) - Jean (5), Delort (6)

N'ont pas participé : Goicoechea (g), Michelin, Toivonen, Boisgard
Entraîneur : P.Dupraz


Nice
Benitez (6) - Souquet (5), Dante (cap) (non noté), Le Marchand (4), Jallet (5) - Koziello (4) puis Saint-Maximin (59eme), Seri (5) - Walter (5) puis M.Sarr (46eme - 5), Tameze (5), Lees-Melou (6) puis Srarfi (79eme) - Balotelli (5)

N'ont pas participé : Cardinale (g), Burner, N.Mendy, Lusamba
Entraîneur : L.Favre

 
3 commentaires - L1 (J15) : Nice remporte au finish le duel des dépressifs face à Toulouse
  • Afin de me rassurer, après TFC Nice j'ai regardé PSG TROYES. Manière quoi ! Non, je ne suis ni fou ni débile, c'est bien ça CE N'EST PAS LE MEME CHAMPIONNAT OK, c'est vrai pour moi NEYMAR est un joueur exceptionnel (si tu ne fais pas de faute tu ne l'arrêtes pas) dès qu'il t'envoie un ballon (à 85% dans les pieds) il t'offre une solution etc... Mais, ce que je retiens en premier lieu c'est la défonce des Troyens ou l'art de contrarier le jeu d'une équipe nettement supérieure techniquement. Pour cela, il faut des gars, motivés, en super forme physiquement, attentifs, volontaires et qui suivent les directives du coach.
    Je ne crois pas que DUPRAZ soit un mauvais entraîneur. Il est facile de tout lui mettre sur le dos alors qu'il a sorti le tef du trou au moment ou il le fallait. Peut-être est-il à court d'argument pour motiver ses troupes ? En tout cas moi je ne vois pas les joueurs à leur place dans ce championnat. Je suis d'accord quant vous parlez de ligue 2 et encore.... Pas dans les 5 premiers. Financièrement on ne lutte pas avec Paris, Lyon, Marseille, Monaco mais moralement et physiquement si.

  • Lamentable cette équipe du TFC !!Toujours plus bas de match en match !! Samedi,l'excuse,c'était que lorsqu'ils étaient menés,ils n'avaient plus l'envie de revenir au score,là,ils menaient,et toujours incapable de se surpasser !! Direction la ligue 2,c'est leur place !! Vraiment trop nul !!Et le Dupraz,que fait-il,à par hurler ?? Le championnat va être long à ce tarif là !! Il faut vraiment du changement,à commencer par l'entraineur,et une bonne partie des joueurs !!

  • Encore une fois à domicile le TFC est incapable de dominer une équipe réduite à 10.Déjà contre Metz.....un piteux match nul.
    Aujourd'hui une défaite et un but concédé à la dernière minute.La ligue 2 se profile à l'horizon.
    Mais le président Sadran voit-il plus loin que l'horizon?

    Comme je l'avais dit en début de saison, cette équipe devra jouer le maintien car elle se situera entre la douzième et la la seizième place. Ce classement correspond vraiment à la valeur réelle de cette équipe du TFC.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]