L1 (J14) : Montpellier corrige Lille qui s'enfonce dans la crise

L1 (J14) : Montpellier corrige Lille qui s'enfonce dans la crise©Media365

Rémi Farge, publié le samedi 25 novembre 2017 à 21h55

Malgré la mise à l'écart de Marcelo Bielsa en milieu de semaine, Lille a subi un nouveau revers ce samedi soir à Montpellier. Dépassés en défense, les Dogues ont pris l'eau face à de séduisants Héraultais.

Le debrief
De l'hôtel, où il a regardé ce match entre Montpellier et Lille, comment Marcelo Bielsa a-t-il vécu ce match entre Montpellier et Lille, le premier sans sa présence sur le banc ? S'il n'est pas habité par la rancœur, mal, assurément. Car trois jours après la suspension de l'entraîneur argentin, le LOSC a vécu un terrible naufrage à la Mosson. Aucun choc psychologique, aucune amélioration dans le jeu et dans l'envie. Tout en pire. Car pour ceux qui en doutaient, c'était possible. Autant lors de la lourde défaite contre Amiens lundi, les Lillois étaient parvenus à se créer des situations (mal exploitées), mais à Montpellier, les Dogues n'ont strictement rien montré d'autre que leurs carences défensives. En une demi-heure, ils ont encaissé trois buts face à l'une des pires attaques de Ligue 1. La faute au talent de Jérôme Roussillon, sûrement, mais la faute aussi aux grossières erreurs de placement et d'anticipation de Kévin Malcuit et Edgar Ié, entre autres.

Et comme Montpellier est l'une des meilleures défenses du championnat cette saison, on a rapidement compris que Lille ne rattraperait jamais cette première période cauchemardesque. Sur le banc, le quatuor intérimaire mené par Joao Sacramento a eu beau échanger et chercher des solutions, aucune étincelle n'est venue. Et voilà le LOSC toujours empêtré en dix-neuvième position au classement après cette 14eme journée. Comme dans le même temps, des adversaires directs comme Amiens, Dijon et Troyes ont gagné, on peut dire que la situation du club nordiste est désormais très inquiétante. Tout le contraire de celle de Montpellier. Avec ce succès, le premier après une série plus difficile de trois matchs sans victoire, le club héraultais remonte à la septième place et continue de prendre de l'avance sur son tableau de marche. On connaissait le MHSC extrêmement solide derrière, on a cette fois eu droit à une équipe capable d'aller très vite de l'avant et surtout très efficace offensivement. Michel Der Zakarian n'est peut-être un gros calibre, mais sous sa conduite, le MHSC se comporte comme un bolide.
Le film du match
4eme minute (1-0)
But de Montpellier ! Lasne hérite du ballon sur la gauche de la surface et élimine Malcuit en poussant son ballon. Le milieu centre en retrait pour Roussillon qui ouvre le score d'une reprise du gauche.

21eme minute
Sur la gauche de la surface, Araujo tente de trouver Benzia dans la surface mais son centre se transforme en tir. Lecomte, un peu surpris, se détend pour claquer en corner.

26eme minute (2-0)
But de Montpellier ! En quelques passes, le MHSC donne une leçon de contre-attaque au LOSC. Roussillon s'appuie sur Lasne, qui conserve et lance son coéquipier une fois qu'il est parti sur le côté gauche. Malcuit est pris de vitesse et ne peut que regarder l'arrière gauche montpelliérain centrer fort devant le but, où Sio se jette pour doubler le score.

31eme minute (3-0)
But de Montpellier ! Servi en profondeur par Roussillon, Sio profite d'une erreur d'appréciation de Ié pour contrôler puis centrer à ras de terre. Ninga est le plus prompt à surgir dans la surface pour crucifier Maignan à bout portant.

40eme minute
Servi dos au but par Roussillon, Sio arrive encore à se défaire du marquage de Ié en se retournant. L'Ivoirien enchaîne avec une frappe immédiate que Maignan claque en corner.

43eme minute
Encore un débordement énorme de Roussillon qui donne en retrait à Sessegnon. A l'extérieur de la surface, l'ancien Parisien reprend comme ça vient et envoie un caramel qui part très bien mais qu'un défenseur lillois contre en corner.

52eme minute
Une occasion de chaque côté dans la même minute ! Tout commence par un centre d'Aguilar sur la tête de Sio, dont la tentative s'est écrasée sur le poteau. L'action s'est poursuivie par un contre lillois avec, à la conclusion, un tir enroulée de Pépé claqué avec brio par Lecomte, main opposée.
Tops et flops

TOP 3

Match exceptionnel de Jérôme ROUSSILLON. Dans son couloir gauche, l'ancien Sochalien a eu une activité incessante. Il ouvre le score dès le début du match, puis délivre une passe décisive à Sio. Jamais Malcuit n'a réussi à la tenir. Du très haut niveau.

Un but, une passe décisive et un poteau : Giovanni SIO a livré un match très complet ce samedi soir. En pointe, l'ancien Rennais a toujours eu un temps d'avance sur Ié ou Soumaoro.

Gris match de Paul LASNE au milieu. Pendant la première demi-heure, le Montpelliérain a été le régulateur de son équipe. Tous les ballons sont passés par lui. Il est aussi impliqué sur l'ouverture du score de Roussillon, sur laquelle il déborde la défense lilloise avant d'adresser un bon centre à son coéquipier.


FLOP 3

Prestation catastrophique d'Edgar IE. Pas au contact de Roussillon sur l'ouverture du score, il est encore en retard sur Sio sur les deux réalisations suivantes. Plusieurs fois pris de vitesse, le Portugais n'a été d'aucun soutien pour son compère de l'axe Soumaoro.

Les trois buts viennent du côté de Kévin MALCUIT. C'est dire si le latéral droit lillois a vécu une soirée cauchemardesque à la Mosson, où les rushs de Roussillon l'ont laissé sans réaction. Mieux en deuxième période, mais c'était trop tard.

Il en fallait un troisième, et à choisir c'est Luiz ARAUJO qui complète le trio des flops lillois de la soirée. Fantomatique sur son côté droit, l'Argentin n'a absolument rien montré et a été remplacé en début de deuxième période.
Monsieur l'arbitre au rapport
Un match sans fausse note pour M.Léonard, qui a dû sévir plusieurs fois à l'encontre de Lillois trop rugueux, notamment en deuxième période. Pour le reste, rien à redire.
La feuille de match
L1 (J14) / MONTPELLIER - LILLE : 3-0
Stade de la Mosson (15 000 spectateurs environ)
Temps humide - Pelouse correcte
Arbitre : M.Leonard (7)

Buts : Roussillon (4eme), Sio (26eme) et Ninga (31eme) pour Montpellier

Avertissements : Hilton (38eme) pour Montpellier - Pépé (45eme), J.Alonso (74eme) et Ié (80eme) pour Lille


Montpellier
Lecomte (6) - Mukiele (6), Hilton (cap) (6), P.Mendes (5) - Aguilar (6), Skhiri (6), Lasne (8) puis Piriz (75eme), Roussillon (8) puis Cozza (70eme) - Sessegnon (5) - Sio (7), Ninga (6) puis Mbenza (63eme)

N'ont pas participé : Pionnier (g), Congré, Sambia, S.Camara
Entraîneur : M.Der Zakarian


Lille
Maignan (4) - Malcuit (3), Ié (2), Soumaoro (4), J.Alonso (4) - Amadou (cap) (4), Thiago Maia (4) - El Ghazi (non noté) puis Bissouma (9eme, 3), Benzia (4) puis Bahlouli (76eme), Araujo (3) puis Ponce (56eme) - Pépé (4)

N'ont pas participé : Koffi (g), Ballo-Touré, Faraj, Soumaré
Entraîneur : J.Sacramento

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - L1 (J14) : Montpellier corrige Lille qui s'enfonce dans la crise
  • Monsieur M. Derzakarian est peut-ètre une 2CV, selon les propos regrettables de W. Kita, mais une 2CV avec un sacré turbo. Quant au MHSC, personne, si peu de médias en parlent, mais, pour l'instant, c'est LA Surprise n°1. Bravo, compte tenu du budget modeste de ce club "familial".

  • OU EST LE LOSC.......................BRAVO MONTPELLIER....................................

  • J'ai lu dans cette rubrique il y a quelques jours que Montpellier était une équipe ennuyeuse car elle ne faisait que défendre , Depuis quelque temps cette équipe montre qu'elle sait marquer . Bravo .

  • fallait virer campos et non bielsa fallait de la patience

  • Courage les gars; j'espère que vous êtes prêts. Les prochains ce seront Lyon et PSG ! Faut arrêter d'aller en boite; y a plus le temps