L1 (J14) : Le PSG s'impose en patron à Monaco

L1 (J14) : Le PSG s'impose en patron à Monaco©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le dimanche 26 novembre 2017 à 23h00

Largement supérieur, le PSG ne s'est cependant imposé que d'une courte tête à Monaco ce dimanche soir (1-2). Même inefficace, le club de la Capitale a montré qu'il était bien le patron cette saison en Ligue 1.

Le debrief
Le fossé s'est tellement creusé en un mois. Au début de la saison 2016-17, sur cette même pelouse de Louis-II, Monaco écrivait l'acte fondateur de sa formidable épopée en disposant d'un PSG affichant ses premières limites. Que reste-t-il de tout ça ? Pas grand-chose. Aujourd'hui, le club de la Capitale est entré dans une autre dimension, et l'ASM est rentrée dans le rang. Ce dimanche soir, il n'y a pas eu match entre les deux équipes de tête de la Ligue 1 au matin de la 14eme journée. Comme il l'est depuis plusieurs semaines maintenant, le PSG était très fort. Trop fort. Et le score final (2-1) ne reflète pas la domination des hommes d'Unai Emery, constante et marquée par une efficacité bien moins flagrante que lors des derniers matchs. Kylian Mbappé, notamment, a manqué plusieurs fois des occasions en or devant le but de son ancienne équipe.

Mais le PSG ne sera pas tatillon ce dimanche soir. Face à cet adversaire qui lui a fait si mal en le dépossédant de son titre de champion de France la saison dernière, il s'agissait surtout de rétablir l'ordre. De montrer qui était redevenu le patron incontesté du championnat de France. Et Monaco, avec ses limites du moment, a été une victime expiatoire. Leonardo Jardim a bien tenté un coup tactique au coup d'envoi en alignant cinq défenseurs et en demandant à Jorge de couvrir plusieurs zones à la fois pour empêcher aux Parisiens d'être trop en nombre dans l'axe du terrain. Mais son plan a été réduit à néant par l'ouverture du score rapide d'Edinson Cavani, dès la 19eme minute de jeu. Paris n'a pas accéléré tout de suite pour tuer le match mais au retour des vestiaires, le rythme s'est emballé et Monaco n'a plus vu le ballon.

C'est grâce à la malice de Neymar que le leader du championnat a doublé la mise peu avant l'heure de jeu sur penalty. Un deuxième but qui a réduit à néant les espoirs déjà minces de l'ASM. Démobilisés, dépassés, les joueurs du Rocher ont explosé défensivement et laissés des espaces montres. Le PSG en a profité sans se montrer adroit dans la finition. Une inefficacité qui aurait pu leur coûter cher avec la réduction du score heureuse des locaux sur un coup-franc dévié de Joao Moutinho. Mais dans les dernières minutes, Paris n'a même pas tremblé. Et ce dimanche soir, voilà le club de la Capitale qui compte neuf points d'avance en tête de la Ligue 1. Monaco, à l'inverse, n'est plus que troisième, doublé par l'Olympique Lyonnais. L'année dernière à la même époque, Parisiens et Monégasques comptaient le même nombre de points. Le fossé s'est vraiment creusé...
Le film du match
2eme minute
Enorme travail de Neymar pour éliminer deux adversaires dans son propre camp. Le Brésilien lance ensuite Mbappé avec un bon ballon en profondeur. Lancé, l'ancien Monégasque arrive dans la surface et efface Subasic mais son tir n'est pas suffisamment redressé pour attraper le cadre !

8eme minute
Nouvelle accélération de Mbappé sur la droite de la surface. L'attaquant parisien centre fort à ras de terre et trompe Subasic, sorti aux fraises. Dans la surface, Cavani dévie le ballon pour Draxler au second poteau, mais l'Allemand est à peine trop court pour marquer et frappe à côté.

19eme minute (0-1)
But du PSG ! Rabiot récupère le ballon devant la surface adverse et temporise avant de trouver Draxler sur la gauche de la surface. L'Allemand lève la tête et glisse le ballon entre les jambes de Jemerson pour trouver Cavani, dont la frappe piquée instantanée ne laisse aucune chance à Subasic.

42eme minute
Contre ultra-rapide mené par Mbappé. Ce dernier avance plein axe et sert Draxler sur sa gauche. L'Allemand frappe en entrant dans la surface et voit Subasic l'empêcher de marquer d'une superbe parade au sol.

48eme minute
Passe magnifique de Verratti qui lance Mbappé en profondeur. Plutôt que d'aller au but, l'attaquant parisien rentre sur son droit et sert Cavani de l'autre côté de la surface. L'Uruguayen feinte lui aussi la frappe pour donner à Neymar dans l'axe et la frappe du Brésilien heurte le poteau !

49eme minute
Neymar lance Mbappé à la limite du hors-jeu. Le natif de Bondy se présente face à Subasic et le lobe. Le Croate, sur ses appuis, réussit à dévier du bout des gants et ralentit la frappe de son adversaire, ce qui permet à Jemerson de revenir sauver de la tête devant la ligne de but.

52eme minute (0-2)
Penalty pour le PSG ! Sur un long ballon de Verratti, Neymar passe devant Touré dans la surface et ralentit sa course pour obliger son adversaire à la déséquilibrer légèrement. Le Brésilien se charge lui-même du penalty et prend Subasic à contrepied

69eme minute
Servi à merveille par Cavani, Mbappé pénètre dans la surface mais frappe beaucoup trop fort et n'attrape pas le cadre.

73eme minute
Encore lancé en profondeur à la limite du hors-jeu, cette fois par Neymar, Mbappé se présente face à Subasic qu'il tente de tromper d'un ballon piqué. Mais le geste est mal réalisé et se transforme en tir légèrement trop croisé. Sacré raté !

81eme minute (1-2)
But de Monaco ! Le coup-franc de Moutinho est dévié de la tête par Mbappé. Le ballon s'élève et trompe Areola déjà parti au sol !
Tops et flops

TOP 3

Julian DRAXLER a été excellent ce dimanche soir sur la pelouse de Monaco. Outre sa passe décisive sur l'ouverture du score, l'international allemand est passé tout près de marquer sur une frape détournée avec brio par Subasic. Au-delà de ça, l'ancien joueur de Wolfsburg a été très généreux, notamment dans les efforts défensifs. Il s'impose au milieu.

Lui s'est imposé depuis longtemps au milieu. Mais c'est à ce poste de sentinelle qu'il n'aime pas qu'Adrien RABIOT est en train de devenir indispensable. Encore solide à la récupération sans être bridé dans ses projections, l'international français a enchaîné une nouvelle grosse prestation.

Buteur sur penalty, NEYMAR a été l'un des détonateurs du jeu parisien. Pas le plus en vue en première période, le Brésilien a élevé son niveau de jeu de façon incroyable au retour des vestiaires et a fait vivre un calvaire à Touré. Nombre de ses passes en profondeur auraient pu déboucher sur des « assists » si ses partenaires avaient fait preuve de davantage d'application face au but.


FLOP 3

JEMERSON est en pleine crise de confiance. Après son non-match de mardi contre Leipzig, le défenseur central de Monaco a encore coulé contre le PSG. Souvent en retard, souvent fautif, le Brésilien doit vite se reprendre car sa saison 2017-18 est cauchemardesque pour le moment.

Au milieu FABINHO se traîne comme une âme en peine. Souvent pris en flagrant délit de marcher, le Brésilien a encore déçu ce dimanche dans une rencontre qui était censée lui permettre d'élever son niveau. On en attend tellement plus de lui, mais là, Rabiot et Draxler lui ont marché dessus.

Les deux buts viennent de son côté. Aligné pour, entre autres, tenir Neymar, Almamy TOURE a failli à sa tâche, notamment sur le deuxième but parisien. Dans la surface, il se fait avoir naïvement par son vis-à-vis et concède un penalty évitable. La deuxième période a plus globalement été très pénible pour lui.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Letexier a été très bon ce dimanche soir. L'arbitre de la rencontre a sorti plusieurs cartons pour sanctionner l'excès d'agressivité de certains Monégasques notamment. Il accorde aussi justement un penalty à Paris en deuxième période. Propre et sobre.
La feuille de match
L1 (J14) / MONACO - PSG : 1-2
Stade Louis-II (15 000 spectateurs environ)
Temps froid - Pelouse excellente
Arbitre : M.Letexier (7)

Buts : Moutinho (81eme) pour Monaco - Cavani (19eme) et Neymar (52eme sp) pour le PSG

Avertissements : Jorge (9eme), Jemerson (30eme) et A.Touré (51eme) pour Monaco - Kurzawa (24eme), Neymar (45eme) et Berchiche (92eme) pour le PSG


Monaco
Subasic (5) - A.Touré (3), Raggi (3) puis R.Lopes (62eme), Glik (6), Jemerson (3), Jorge (4) - Tielemans (4) puis Ghezzal (67eme), Fabinho (4), Moutinho (5) - Falcao (cap) (5), K.Baldé (4) puis D.Sidibé (79eme)

N'ont pas participé : Benaglio (g), Kongolo, N'Doram, Carrillo
Entraîneur : L.Jardim


PSG
Areola (5) - Dani Alves (6), Marquinhos (6), Thiago Silva (7), Kurzawa (5) puis Berchiche (68eme) - Rabiot (7), Verratti (6), Draxler (7) puis Pastore (81eme) - Mbappé (5), Cavani (6) puis Di Maria (81eme), Neymar (8)

N'ont pas participé : Trapp (g), Kimpembe, Meunier, Lo Celso
Entraîneur : U.Emery

 
0 commentaire - L1 (J14) : Le PSG s'impose en patron à Monaco
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]