L1 (J12) : Marcelo Bielsa sauve sa tête et enfonce Metz

L1 (J12) : Marcelo Bielsa sauve sa tête et enfonce Metz©Media365

Arnaud DEMMERLE, publié le dimanche 05 novembre 2017 à 20h40

Réaliste et efficace, Lille renoue avec la victoire sur la pelouse de la lanterne rouge messine (0-3). Marcelo Bielsa sauve sans doute sa place, alors que Frédéric Hantz débute par un scénario catastrophe.

Le debrief
Critiqué et sur un siège éjectable depuis plusieurs semaines, Marcelo Bielsa s'offre un peu de répit grâce à la deuxième victoire de Lille en championnat cette saison. Si sur le fond, le club nordiste se rassure, il faudra repasser pour la forme tant les Dogues ont souffert face à une équipe messine, généreuse et qui manque encore une fois cruellement de réussite.

Il y a une quinzaine de jours, il buvait des cocktails et jouait au golf en vacances à l'Ile Maurice. Successeur de Philippe Hinschberger, limogé après la défaite à domicile face à Dijon (1-2), Frédéric Hantz est désormais au chevet du FC Metz, cancre de la Ligue 1 et au fond du trou après 10 défaites en 11 journées. Le nouvel homme fort des Grenats a d'entrée fait des choix forts en écartant Benoît Assou-Ekotto et en titularisant Thomas Didillon au profit d'Eiji Kawashima dans les buts. Il réclamait surtout bien plus d'intensité de la part de son équipe, trop tendre depuis le début de la saison. Et dans ce domaine, il a été entendu. Le club à la Croix de Lorraine, métamorphosé dans l'envie, a marché sur des Dogues, 19emes et pourtant obligés de renouer avec la victoire pour s'offrir une bouffée d'oxygène.

Le premier acte est à sens unique en faveur des partenaires du capitaine Milan Bisevac, qui se procurent une demi-douzaine d'occasions franches. Malheureusement pour eux, ils ne parviennent pas à trouver le chemin des filets adverses, par maladresse dans le dernier geste ou à cause de Mike Magnan, le portier lillois, auteur de parades exceptionnelles face à Matthieu Dossevi, Moussa Niakhaté et Nolan Roux. Pas vraiment inquiétants, les Dogues trouvent l'ouverture juste avant le repos grâce à un penalty obtenu et transformé par Nicolas Pépé.

Abattu et sonné, le FC Metz tente de réagir lors du second acte par l'intermédiaire de Matthieu Dossevi, au four et au moulin. Mais les changements de joueurs et de système opérés par Marcelo Bielsa font du bien à un LOSC qui parvient à se mettre à l'abri par Farès Bahlouli, puis en fin de match par Nicolas Pépé, auteur de ses deux premiers buts sous ses nouvelles couleurs. Marcelo Bielsa peut respirer même si son équipe reste dans la zone rouge alors que Frédéric Hantz sait qu'il a du travail sur le planche, les Grenats subissant leur sixième défaite en autant de rencontres à Saint-Symphorien. Statistiquement, aucune équipe ne s'est maintenue après un début de saison aussi catastrophique...
Le film du match
9eme minute
Libre de tout marquage côté droit, El Ghazi centre fort au point de penalty où arrive Pépé. L'ancien attaquant d'Angers reprend du pied droit, mais sa volée termine dans les tribunes de Saint-Symphorien.

10eme minute
Sur un corner côté gauche de M.Dossevi, M.Cafu vient devancer Thiago Mendes. La tête piquée du Portugais est repoussée avec brio par Maignan.

14eme minute
Sur un centre anodin de la droite d'El Ghazi, Balliu manque son contrôle au second poteau. Ce qui profite à Luiz Araujo, qui glisse le cuir plein axe à Bahlouli. L'ancien joueur de Monaco adresse une frappe du droit qui vient lécher le montant gauche de Didillon.

26eme minute
Servi à l'angle gauche de la surface lilloise par Rvierez, M.Dossevi enroule sa frappe du droit pour trouver la lucarne opposée de Maignan, qui s'envole et dévie le cuir du bout des gants.

29eme minute
Cohade récupère la sphère aux 20 mètres et enchaîne par un missile du droit qui vient mourir à quelques centimètres du montant gauche de Maignan, stoïque et battu sur ce coup.

39eme minute
Sur un énième corner côté gauche de M.Dossevi, Niakhaté arrive comme un boulet de canon et reprend du gauche dans les 6 mètres. Maignan sauve encore les siens d'un réflexe étonnant.

40eme minute
Roux hérite du ballon aux 18 mètres après une relance hasardeuse de Ballou-Touré. Le buteur messin frappe fort du droit, mais bute sur Magnan, qui a giclé de son but pour couper la trajectoire.

45eme minute (0-1)
Lille ouvre le score contre le cours du jeu. Pépé obtient un penalty après une obstruction peu évidente de Rivierez et le transforme lui-même en frappant au centre alors que Thomas Didillon était parti sur sa droite.

56eme minute
Servi dans la profondeur, Ponce fausse compagnie à la défense centrale messine, mais écrase trop sa frappe du droit. Didillon est à la parade.

67eme minute (0-2)
Sur un centre en retrait de la gauche de Ponce, El Ghazi voit sa frappe du gauche, déviée au passage par un Messin, terminer sa la transversale de Didillon. Le ballon revient sur Bahlouli qui double la mise d'une puissante frappe croisée du droit à ras de terre.

87eme minute (0-3)
Pépé profite d'une bévue aux 25 mètres de Poblete pour récupérer le ballon. Il remonte le terrain face à une défense amorphe et clôture l'addition de près d'une frappe du plat du pied gauche.
Tops et flops

TOP 3

Sans lui, le LOSC serait sans doute rentré aux vestiaires avec deux ou trois buts dans la besace et ne s'en serait pas relevé. Mike MAIGNAN a été imbattable dans ses cages et a écœuré les attaquants messins. C'est la première fois de la saison qu'il est aussi décisif et permet à son équipe de glaner les trois points de la victoire.

Il n'avait encore pas inscrit le moindre but depuis son arrivée cet été en provenance d'Angers. Nicolas PEPE n'a pas été étincelant dans le jeu, mais a le mérite de débloquer la situation en obtenant, puis en transformant le penalty juste avant le repos. Il termine le travail en fin de match avec calme et pas mal de lucidité.

Sans lui, l'animation offensive messine serait proche du néant. A gauche, dans l'axe et surtout à droite, Matthieu DOSSEVI s'est démultiplié et a été le chef d'orchestre de son équipe. Il a offert des solutions et surtout des caviars à ses partenaires qui n'en ont pas profité. Sa frappe enroulée du droit lors du premier acte a été parfaitement sortie par Mike Maignan.


FLOP 3

Il n'a pas, comme à son habitude, existé dans le jeu, mais a en plus gâché une occasion en or d'ouvrir le score. Le FC Metz a besoin d'avoir un Nolan ROUX efficace. Ce qui n'a pas été le cas sur ce match.

Il sauve son match en inscrivant le deuxième but de son équipe. Au-delà de ça, Farès BAHLOULI, préféré à Yassine Benzia comme meneur de jeu, a perdu un nombre incalculable de ballons et a constamment fait les mauvais choix. Il aurait également dû être expulsé en début de seconde période.

Il ne semble pas au mieux physiquement et n'a pas apporté le surnombre sur son côté droit comme il parvient à le faire traditionnellement. Ivan BALLIU a souffert face aux attaquants lillois et symbolise les maux de la défense messine.
Monsieur l'arbitre au rapport
Si le penalty accordé aux Lillois peut paraître sévère, il n'est pas scandaleux pour autant. Jérôme Brisard a parfaitement tenu les acteurs de cette rencontre et a fait les bons choix sur les situations litigieuses dans la surface lilloise, notamment sur les actions d'Opa Nguette et Nicolas Basin.
La feuille de match
L1 (J12) : METZ - LILLE : 0-3
Stade Saint-Symphorien (12 506 spectateurs)
Temps maussade - Pelouse excellente
Arbitre : M.Brisard (7)

Buts : Pépé (45eme et 87eme) et Bahlouli (67eme) pour Lille

Avertissements : Cohade (33eme), Nguette (37eme) et Balliu (86eme) pour Metz - Bahlouli (35eme) et Luiz Araujo (44eme) pour Lille

Expulsion : Aucune


Metz
Didillon (4) - Balliu (3), Bisevac (cap) (5) puis Basin (46eme - 5), Niakhaté (5), Rivierez (4) - M.Cafu (4) puis Niane (57eme), Cohade (4), Poblete (4) - M.Dossevi (6), Roux (2), Nguette (3) puis B.Fernandez (79eme)

N'ont pas participé : Kawashima (g), Wollscheid, Philipps, Mollet
Entraîneur : F. Hantz


Lille
Maignan (8) - Malcuit (5), Ié (6), Junior Alonso (cap) (6), Ballo-Touré (3) puis Thiago Maia (46eme - 4) - Amadou (cap) (5), Thiago Mendes (6) - El Ghazi (5), Bahlouli (4) puis Soumaré (70eme), Luiz Araujo (3) puis Ponce (46eme - 5) - Pépé (7)

N'ont pas participé : Koffi (g), Mendyl, Bissouma, Benzia
Entraîneur : M.Bielsa

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.