L1 (J12) : L'OM oublie l'épisode Patrice Evra en se faisant plaisir contre Caen

L1 (J12) : L'OM oublie l'épisode Patrice Evra en se faisant plaisir contre Caen©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le dimanche 05 novembre 2017 à 19h00

Touché plus que traumatisé par la soirée de jeudi chez le Vitoria Guimaraes, l'OM a croqué Caen dimanche (5-0) pour retrouver le moral et monter provisoirement sur le podium de L1. La validation de la montée en puissance des Phocéens depuis bientôt deux mois.

Le debrief
L'OM pouvait difficilement mieux s'y prendre pour tourner la page au plus vite. Trois jours seulement après une soirée catastrophique, entre la défaite en Ligue Europa chez le Vitoria Guimaraes (1-0) et le coup de sang de Patrice Evra sur l'un de ses supporters, Marseille a retrouvé le sourire avec un match plein contre Caen (5-0). Les Normands, positionnés dans un 5-3-2 inédit qu'ils pourraient bien regretter, ont explosé face à des Olympiens qui ont mis toute une mi-temps à trouver la faille avant de dérouler. Cette démonstration permet au groupe de faire le plein de confiance avant la trêve internationale, tout en montant, au moins provisoirement, sur le podium de L1. Le point d'orgue de la montée en puissance de l'OM depuis bientôt deux mois.

Autant la troupe de Rudi Garcia n'y avait pas toujours mis la manière ces derniers temps, autant elle était cette fois au rendez-vous fixé avec son public pour se remettre de l'épisode Evra. Du mouvement permanent, des combinaisons fluides, des coups de pied arrêtés toujours dangereux, une faculté à récupérer haut et à étouffer l'adversaire : Marseille a mis tous les ingrédients nécessaires pour réaliser un grand match. Ajoutez à cela la mansuétude de Caennais très maladroits perdus dans leur tout nouveau dispositif, une idée dont Patrice Garande aurait pu se passer après l'excellent départ de son équipe en 4-4-2, et l'OM s'est baladé pendant 90 minutes. Il en est désormais à sept matchs consécutifs sans la moindre défaite en championnat et s'impose toujours plus comme un concurrent crédible à des retrouvailles avec la Ligue des Champions. Toute la Canebière préfèrera dimanche penser à ça, plutôt qu'au cas Evra.
Le film du match
3eme minute
Avec un peu de réussite, M.Sanson déborde sur le côté gauche et laisse le ballon à Amavi, venu dédoubler dans son dos. Le centre de l'ancien Niçois trouve Thauvin seul au second poteau. Mais au lieu de mettre la tête, il se complique la vie en tentant une reprise acrobatique du gauche et n'attrape pas le cadre à six mètres.

16eme minute
Suite à un jeu à trois aux abords de la surface caennaise, Ocampos décale sur la droite Sakai, dont le tir dévié par A.Mbengue contraint Vercoutre à une claquette réflexe. Sur le corner qui suit, Thauvin adresse un centre vicieux que Santini veut dégager de la tête, mais il est contré par le dos de Luiz Gustavo à bout portant. Il faut une énorme détente de Vercoutre pour éviter l'ouverture du score.

18eme minute
Les corners s'accumulent sur le but caennais et il y a danger à chaque fois au premier poteau. Une première fois, M.Sanson frappe en force après un énorme cafouillage et Féret vient au secours de Vercoutre en s'opposant au tir du genou. Dans la foulée, Luiz Gustavo obtient une nouvelle opportunité à la suite d'un corner, mais ajuste mal son petit lob subtil du gauche et le ballon fuit le cadre.

25eme minute
Excentré sur la droite, Thauvin repique sur son pied gauche et adresse un ballon parfait dans le dos de la défense caennaise à Ocampos. L'Argentin réussit un bon contrôle sans pouvoir redresser le ballon sur sa frappe dans un angle fermé.

34eme minute
A la tombée d'un long ballon, Mitroglou s'impose dans les airs et remise de la tête vers M.Sanson, qui retrouve son partenaire dans la foulée. L'attaquant de l'OM se présente face à Vercoutre, mais son tir manque de puissance pour battre le gardien caennais, qui prolonge en corner.

35eme minute
Luiz Gustavo sert sur la gauche Ocampos, qui trouve M.Sanson. Ce dernier s'oriente sur son pied droit pour prendre sa chance à l'angle de la surface et Vercoutre repousse dans ses six mètres, où Mitroglou est le premier. Mais l'attaquant grec rate complètement sa frappe du gauche et l'envoie dans le ciel marseillais.

36eme minute
Décalé à l'angle droit de la surface caennaise, Thauvin rentre sur son pied gauche et enroule un tir pour chercher la lucarne oppose. Il faut une magnifique envolée de Vercoutre pour sauver encore les siens.

43eme minute (1-0)
Servi dans l'axe, M.Sanson se retourne sur son contrôle et lance immédiatement Thauvin. L'ailier de l'OM veut enrouler son tir, mais est contré par Sankoh. Le ballon navigue alors dans la surface et arrive jusqu'à Luiz Gustavo, dont la frappe croisée du gauche bat Vercoutre et passe entre les jambes de Sankoh.

47eme minute (2-0)
Après un long ballon de S.Mandanda, Mitroglou et M.Sanson combinent avec de la réussite aux abords de la surface caennaise. Le second centre pour le premier, mais le ballon est légèrement touché par D.Da Silva du bras et le Grec rate sa reprise de près. Ça profite à Thauvin, seul pour conclure dans le but vide.

53eme minute (3-0)
Corner pour l'OM sur la droite. Le ballon est repoussé au premier poteau par Santini et revient sur M.Sanson, dont le tir du gauche bat Vercoutre sur sa gauche, la faute à un mauvais placement du gardien caennais.

62eme minute
Lancé en profondeur par Rodelin, Santini n'a pas la moindre solution de passe et tente sa chance en solitaire d'un lob lointain. Sa tentative vicieuse oblige S.Mandanda à la vigilance pour mettre une petite claquette en opposition, histoire de prolonger le ballon en corner.

76eme minute (4-0)
Corner pour l'OM sur la droite frappé par Thauvin. Dans un premier temps, la défense repousse à l'arrache sur Zambo Anguissa. Le Camerounais retrouve Thauvin, qui centre en première intention vers Mitroglou, absolument seul aux six mètres pour placer une tête facile et sauver son match.

81eme minute (5-0)
Encore une vague marseillaise qui déferle sur le but caennais. Ocampos déboule sur la gauche et centre en retrait pour Mitroglou, dont la frappe du gauche est trop écrasée pour battre Vercoutre. Le gardien du SMC repousse sur Thauvin, qui conclut à bout portant.

89eme minute
Guilbert centre depuis le côté droit et trouve I.Santini, qui remise en une touche pour Kouakou, bien servi dans la surface marseillaise. L'attaquant caennais envoie sa tentative en puissance largement au-dessus du but phocéen.
Tops et flops

TOP 3

M.SANSON a fait ce qu'il fallait pour donner des maux de tête à Rudi Garcia. Déjà buteur à Lille la semaine passée (0-1), l'ancien Montpelliérain a encore profité du forfait de Dimitri Payet pour se mettre en évidence. Disponible et plein d'envie, il a d'abord fait preuve de maladresse dans la conclusion, avant d'être impliqué sur les deux premiers buts et d'inscrire le troisième.

THAUVIN n'a pas ruminé son énorme raté du début de match, bien au contraire. A chaque fois qu'il a touché le ballon, celui qui s'installe dans le groupe France au fil des semaines a semé le trouble dans la défense caennaise. Il y a ajouté l'efficacité, avec un doublé et une passe décisive. C'est confirmé, ses petites difficultés du début d'automne sont oubliées.

L'OM n'a pas à s'inquiéter sportivement du cas Patrice Evra, tant AMAVI monte en puissance semaine après semaine. Encore une fois, il a brillé par son autorité sur le plan défensif et sa détermination à aller de l'avant. Il aurait dû être crédité d'une passe décisive pour Thauvin.


FLOP 3

Aligné à un inhabituel poste de défenseur central, DIOMANDE a sombré dans un match où il a peiné dans son positionnement et est régulièrement apparu dépassé par les événements. Difficile pour l'ancien Stéphanois, qui disputé son premier match de la saison en L1.

Un long calvaire pour I.SANTINI, dont le rôle est très limité dans le collectif caennais quand son équipe est sous pression à ce point. L'attaquant croate n'a pesé sur la défense de marseillaise de toute la rencontre et sa complémentarité avec un Repas lui aussi dans le dur n'a pas sauté aux yeux.

Leader technique de Caen depuis le début de la saison, RODELIN est passé au travers de son sujet. Positionné dans un entrejeu où il dispose de moins d'espaces, il a souffert dans son jeu dos au but et sa précision habituelle lui a fait défaut. Une soirée sans pour l'un des hommes en forme de Malherbe.
Monsieur l'arbitre au rapport
Une soirée tranquille pour Nicolas Rainville, qui a bien géré les quelques points chauds et désamorcé toutes les situations par son sourire. Une attitude agréable.
La feuille de match
L1 (J12) : MARSEILLE - CAEN : 5-0
Orange Vélodrome (45 000 spectateurs environ)
Temps frais - Pelouse bonne
Arbitre : M.Rainville (7)

Buts : Luiz Gustavo (43eme), Thauvin (47eme et 81eme), M.Sanson (53eme) et Mitroglou (76eme) pour Marseille

Avertissements : Aucun

Expulsion : Aucune


Marseille
S.Mandanda (5) - Sakai (6), Rami (6) puis Doria (86eme), Abdennour (6), Amavi (7) - Luiz Gustavo (7), Zambo Anguissa (7) - Thauvin (8) puis M.Lopez (82eme), M.Sanson (8) puis Germain (73eme), Ocampos (6) - Mitroglou (5)

N'ont pas participé : Y.Pelé, Bo.Kamara, B.Sarr, Njie
Entraîneur : R.Garcia


Caen
Vercoutre (6) - Guilbert (3), Diomandé (2), Sankoh (4), D.Da Silva (3) puis Genevois (78eme), A.Mbengue (3) - Rodelin (3), Féret (cap) (3), Deminguet (3) puis Delaplace (65eme) - Repas (3) puis Kouakou (65eme), I.Santini (3)

N'ont pas participé : B.Samba (g), Avounou, Genevois, Armougom, Bazile
Entraîneur : P.Garande

 
12 commentaires - L1 (J12) : L'OM oublie l'épisode Patrice Evra en se faisant plaisir contre Caen
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]