L1 (J12) : L'OL inflige une claque historique à Saint-Etienne dans une ambiance électrique

L1 (J12) : L'OL inflige une claque historique à Saint-Etienne dans une ambiance électrique©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le dimanche 05 novembre 2017 à 23h35

Grâce notamment à un doublé de Nabil Fekir, l'OL a réalisé un festival lors du derby de dimanche soir contre Saint-Etienne. Une victoire historique pour les Gones, même si la fin de la rencontre a été gâchée par une provocation inutile du capitaine lyonnais et un envahissement du terrain.

Le debrief
Après une entame de match perturbée par des fumigènes (et retardée de sept minutes), l'OL a concédé la première situation de la rencontre, mais il en fallait plus pour inquiéter les protégés de Bruno Genesio. Pour ce 115eme derby contre Sainté, les Gones ont idéalement joué le coup en procédant sur des contre-attaques. La tactique idéale pour profiter des largesses d'une formation stéphanoise qui était notamment privée de son capitaine Loïc Perrin. Parfaitement organisés en 4-2-3-1, les Lyonnais ont fait basculer la rencontre sur une réalisation de Memphis Depay (10eme) qui a été à la conclusion d'une action lancée par... un corner mal tiré de Romain Hamouma (qui s'est même blessé sur cette action).

Une ouverture du score qui n'a pas servi de leçon car les Verts ont une nouvelle fois été supris sur un contre éclair dès la 26eme minute de jeu. Une phase de jeu terminée par Nabil Fekir (26eme) qui a mis un sérieux coup sur la tête des partenaires de Stéphane Ruffier. Avec un Houssem Aouar positionné aux côtés de Lucas Tousart, le club du président Jean-Michel Aulas a pu contrôler le tempo de la rencontre. Surtout avec l'expulsion (méritée) de Théo Lacroix en début de seconde période (46eme). Alors que Mariano Diaz (58eme), Alain Traoré (65eme) et Nabil Fekir (84eme) se sont chargés d'aggraver le score après la pause, il s'agit du plus large succès des Lyonnais sur la pelouse de Geoffroy-Guichard.

Une gifle qui enfonce un peu plus l'ASSE qui reste désormais sur trois matchs de rang sans la moindre victoire en championnat (un seul succès sur les six dernières journées). L'écurie entraînée par Oscar Garcia pointe à une honorable sixième place au classement, mais la manière est décidément inquiétante. Alors que le successeur de Christophe Galtier reste à la recherche de la bonne formule, Bruno Genesio est clairement dans le vrai avec une série de six victoires, toutes compétitions confondues. A l'image de Paris, de Monaco et de Marseille, Lyon a profité de ce week-end pour marquer son territoire. Les compteurs sont au vert, même si la fin de la rencontre a été gâchée par une provocation inutile du capitaine lyonnais et un envahissement du terrain qui a conduit à un nouvel arrêt d'une partie qui a finalement terminé à 23h35...
Le film du match
10eme minute
Idéalement servi par Pajot, Hamouma part dans le dos de la défense lyonnaise. Légèrement décalé sur le côté gauche de la surface des Gones, l'ancien joueur de Laval et de Caen arme une frappe croisée du pied gauche, mais Ruffier est à la parade. Le gardien stéphanois est parfaitement sorti pour boucher l'angle.

10eme minute (0-1)
Hamouma se charge d'un corner côté gauche. Complètement manqué, son centre permet aux Gones de partir en contre-attaque. Cette dernière est lancée par Fekir qui remonte le terrain avant de servir Aouar. Le numéro 8 de l'OL sert Depay sur sa gauche. Légèrement décalé dans la surface de Sainté, le Néerlandais arme une frappe enroulée du pied droit qui passe entre les jambes de Pierre-Gabriel et trompe Ruffier.

17eme minute
Nouvelle contre-attaque de l'OL. Servi sur le côté droit, Tete centre en direction de Depay. Au second poteau, le Néerlandais tente une reprise de volée acrobatique du pied droit. Alors que le ballon aurait pu le surprendre, Ruffier détourne avec une superbe claquette.

24eme minute
Plein axe, Mariano Diaz arme une frappe du pied droit à une trentaine de mètres du but stéphanois. Ruffier se détend parfaitement sur sa gauche pour détourner la tentative de l'ancien joueur du Real Madrid.

26eme minute (0-2)
L'OL procède une nouvelle fois sur contre-attaque. Après une remise d'Al.Traoré au niveau de la ligne médiane, Fekir prend de vitesse Selnaes et remonte tout le terrain. Légèrement décalé côté droit, le capitaine des Gones fixe Lacroix et déclenche une frappe précise du pied gauche. Ruffier est trompé sur sa droite.

46eme minute
Depuis le côté gauche, M.Diaz centre au point de penalty. Al.Traoré place une bonne reprise du pied gauche qui passe de peu à côté du poteau droit de Ruffier.

46eme minute
A la suite d'un tacle dangereux de Lacroix sur Fekir, M.Turpin sort logiquement le carton rouge. Les Stéphanois contestent la décision de l'arbitre, mais la sanction est amplement méritée.

58eme minute (0-3)
Dans tous les bons coups, Aouar sert parfaitement Tete sur le côté droit de la surface de l'ASSE. Le Néerlandais centre en retrait pour Mariano Diaz. Seul au second poteau, l'ancien joueur du Real Madrid pousse le ballon du pied droit au fond des filets.

65eme minute (0-4)
Contre-attaque menée par Mariano Diaz qui lance Al.Traoré sur le côté droit de la surface stéphanoise. Le Burkinabè crochète Pierre-Gabriel et arme une frappe enroulée du pied gauche qui ne laisse aucune chance à Ruffier. Le gardien de but de l'ASSE est battu sur sa droite.

72eme minute
Sur un coup-franc plein axe aux vingt-cinq mètres, J.Bamba prend sa chance du pied droit. Sa frappe enroulée transperce le mur et passe à quelques centimètres du poteau droit d'A.Lopes qui avait bien plongé.

77eme minute
Servi par une passe de l'extérieur du pied droit de Mariano Diaz, Fekir se présente seul devant Ruffier. Le capitaine lyonnais tente de marquer du pied du gauche, mais le gardien plonge sur sa droite et dévie du bout des gants.

84eme minute (0-5)
Parfaitement servi à la limite du hors-jeu par Mariano Diaz, Fekir se présente seul devant Ruffier. Le capitaine attend le dernier moment pour déclencher sa frappe. Le tout avant de terminer avec un tir du pied gauche qui ne laisse aucune chance au gardien stéphanois. Ce dernier est battu sur sa gauche. Le Lyonnais est averti après avoir retiré son maillot pour le montrer aux supporters de l'ASSE. Une provocation inutile qui a été suivie par l'envahissement du terrain...
Tops et flops

TOP 3

A l'origine de l'action qui amène l'ouverture du score de Memphis Depay, FEKIR a aussi été à la finition pour le but du break (son premier lors d'un derby). Alors que les Stéphanois ont multiplié les fautes pour essayer de le freiner, le Tricolore était clairement un cran au-dessus ce dimanche soir. Même si on peut regretter son attitude après sa nouvelle réalisation sur le 5-0 des Gones.

Il y a eu un peu de déchet, mais AOUAR a réalisé un match plein au sein de l'entrejeu lyonnais. Positionné aux côtés de Lucas Tousart, le numéro 8 de l'OL a permis de fluidifier le jeu des troupes de Bruno Genesio. Passeur décisif pour Memphis Depay, celui qui vient d'être appelé pour la première fois avec l'équipe de France Espoirs a été essentiel dans le 4-2-3-1 des Gones.

Ce n'est pas forcément l'attaquant le plus élégant, mais MARIANO DIAZ est un poison constant pour les défenseurs de Ligue 1. L'ancien joueur du Real Madrid s'est battu comme un lion ce dimanche et a été récompensé de ses efforts avec le but du 4-0 (+ deux passes décisives). Pour l'instant, l'international dominicain fait mieux que Sonny Anderson ou Lisandro Lopez lors de leurs débuts avec l'OL. Pas mal, non ?


FLOP 3

Associé à Vincent Pajot et Habib Maïga, SELNAES n'a pas été à la fête pour ce derby. Pénalisé par son manque de vitesse, le Norvège a perdu trop de ballons au milieu de terrain (19 pertes de balle selon la LFP). Très, très faible.

Après une première période extrêmement compliquée aux côtés de Kevin Théophile-Catherine, LACROIX n'a pas su garder ses nerfs au retour des vestiaires. Auteur d'un tacle dangereux sur Nabil Fekir, l'ancien joueur du FC Sion a logiquement laissé ses coéquipiers en infériorité numérique. Vivement le retour de Loïc Perrin !

Alors que Romain Hamouma a rapidement été contraint de céder sa place sur blessure, le duo MONNET-PAQUET - J.BAMBA n'a pas vu le jour face aux défenseurs lyonnais. Alexander Söderlund n'a pas fait beaucoup mieux, mais ils ont été particulièrement maladroits. Difficile de les dissocier compte tenu de leur faiblesse commune.
Monsieur l'arbitre au rapport
Si M.Turprin a eu raison d'expulser Léo Lacroix en début de seconde période, l'arbitre de ce derby a parfois manqué de sévérité dans ses décisions.
La feuille de match
L1 (J12) : SAINT-ETIENNE - LYON : 0-5
Stade Geoffroy-Guichard (38 993 spectateurs)
Temps doux - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Turpin (4)

Buts : Depay (10eme), Fekir (26eme et 84eme), Mariano Diaz (58eme) et Al.Traoré (65eme) pour Lyon

Avertissements : Selnaes (60eme) pour Saint-Etienne - Tousart (53eme) et Fekir (85eme) pour Lyon

Expulsion : Lacroix (47eme) pour Saint-Etienne

Saint-Etienne
Ruffier (cap) (4) - Pierre-Gabriel (4) puis Janko (67eme), Théophile-Catherine (3), Lacroix (2), C.Mbengue (4) puis F.Pogba (46eme - 3) - Pajot (4), Selnaes (2), H.Maïga (4) - Hamouma (Non noté) puis Söderlund (13eme - 3), J.Bamba (3), Monnet-Paquet (3)

N'ont pas participé : Moulin (g), B.Dabo, Diousse, Hernani
Entraîneur : O.Garcia


Lyon
A.Lopes (6) - Tete (6), Marcelo (6), Morel (6), Marçal (6) puis F.Mendy (79eme) - Tousart (6) puis Ndombele (79eme), Aouar (8) - Al.Traoré (7), Fekir (cap) (8) puis Ferri (86eme), Depay (7) - M.Diaz (8)

N'ont pas participé : Gorgelin (g), Rafael, M.Diakhaby, Cornet
Entraîneur : B.Genesio

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
18 commentaires - L1 (J12) : L'OL inflige une claque historique à Saint-Etienne dans une ambiance électrique
  • Le prochain match des Verts face aux Dogues devrait être aussi animé, vu les enjeux des 2 équipes. A voir...
    L'OL jouera sans Fekir contre le MHSC , mais cela ne devrait pas être préjudiciable vu la diversité et qualités des attaquants de l'équipe.
    En attendant le prochain derby, au Groupama Stadium....qui j'espère sera aussi chaud.
    Allez l'OL

  • Le prochain match des Verts face aux Dogues devraient être aussi animé, vu les enjeux des 2 équipes. A voir...

  • n'exagérons pas, Fekir n'est pas le premier, ni le dernier surement, a retirer son maillot pour fêter son second but, Mr Turpin au sifflet a un peu trop laissé passer les fautes sur Fekir et n'a pas sorti les cartons comme il aurait dû, il a sa petite part de responsabilité dans la violence sur le terrain, les Lyonnais étaient largement au dessus des Stéphanois, ce qu'il faut déplorer c'est de voir qu'à l'ASSE on peut rentrer dans le stade avec des engins pyrotechniques dangereux, vouloir rejeter la responsabilité de l'envahissement du terrain au geste de Fekir, c'est tout simplement une gabegie !!!!!

    Eh oui bientôt à St E on envahira le terrain chaque fois que les Verts encaisseront un but! On pourra aussi agresser le buteur pour le blesser et le faire sortir. Il paraît qu'un état d'esprit déplorable règne ou régnait dans des villes industrielles (on peut citer st Etienne, Lens ....)

  • merci les gones !

  • Je ne suis pas d'accord. Il n'y a eu aucune provocation de la part de Fekir, simplement une manifestation de sa joie d'avoir marqué dans un milieu complètement hostile. Ce sont dans ce cas les supporters qu'il faut condamner et pas le joueur !