L1 (J11) : Monaco reprend confiance en s'imposant à Bordeaux

L1 (J11) : Monaco reprend confiance en s'imposant à Bordeaux©Media365

Rémi Farge, publié le samedi 28 octobre 2017 à 18h55

Monaco a enchaîné en gagnant à Bordeaux ce samedi après-midi. Plus solides défensivement et réalistes offensivement, les Monégasques reprennent confiance après une mauvaise passe dont les Bordelais ne parviennent en revanche pas à s'extraire.

Le debrief
C'était un peu à celui qui craquerait le premier ce samedi après-midi sur la pelouse du Matmut-Atlantique. Dos à dos après une première période légèrement dominée par Monaco, mais surtout marquée par le déchet technique des Bordelais, les deux équipes se sont retrouvées pour un deuxième acte complètement différent. Plus appliqués, plus tranchants, les hommes de Leonardo Jardim ont mis au supplice une défense bordelaise plus du tout dans le coup. Avec deux symboles à cette baisse de régime surprenante : Youssouf Sabaly et Benoît Costil, parmi les meilleurs joueurs sur le terrain pendant les 45 premières minutes, et dépassés dans le deuxième acte. Et en plus d'être plus tranchants, les Monégasques ont gagné en efficacité. Keita Baldé, très peu en vue avant cela, a même marqué sur sa première occasion de la journée, profitant au passage d'un gros travail de Jorge et de Joao Moutinho. Sonnés, les Marine et Blanc ont cédé une deuxième fois, moins de dix minutes après, sur une action en solitaire de Thomas Lemar.

Même sans Radamel Falcao, l'arbre qui a trop souvent caché la forêt depuis le début de la saison sur le Rocher, l'ASM a montré d'autres valeurs pour prendre des points et rester le dauphin du PSG. Dans la lignée de ce qui avait été entrevu la semaine dernière contre Caen, la défense a gagné en solidité, à l'instar de la charnière Glik-Jemerson, à un très bon niveau ce samedi. Certains choix de Leonardo Jardim ont aussi été gagnants, le repositionnement de Youri Tielemans au milieu ayant fait gagner l'équipe monégasque en sérénité dans l'entrejeu. Tout benef avant d'aller à Istanbul mercredi pour y défier le Besiktas, dans une rencontre de la dernière chance en Ligue des Champions. En revanche pour Bordeaux, la mauvaise passe se confirme. Battus pour la troisième fois sur les quatre dernières journées, les joueurs de Jocelyn Gourvennec n'arrivent plus à s'en sortir autrement que par Malcom. Et comme contre Amiens une semaine plus tôt, les remplaçants ne marquent pas des points quand leur entraîneur leur donne une chance, à l'image de Valentin Vada cette fois-ci. Et au classement, Bordeaux continue de dégringoler. Suivant les résultats du week-end, le club aquitain pourrait même sortir du top 10.
Le film du match
5eme minute
L'arrêt de Costil ! Sur un bon mouvement monégasque, Jorge parvient à trouver Fabinho dans la surface. Le Brésilien frappe fort mais bute sur le gardien bordelais dont la main est ferme.

11eme minute
Malcom sonne le contre girondin et c'est finalement De Préville qui hérite du ballon sur la gauche de la surface. L'attaquant rentre sur son pied droit et déclenche une frappe lourde qui prend la direction du cadre, mais Subasic se détend et réalise un superbe arrêt.

31eme minute
Glik devance Toulalan pour reprendre de la tête un coup-franc de Moutinho. La tête du Polonais est cadrée mais Costil se détend bien et capte le ballon.

50eme minute
Sur un centre de Pellenard prolongé par Sankharé, De Préville hérite du ballon au deuxième poteau mais a du mal à le contrôler. Il finit par se retourner pour frappe en pivot, mais son tir à ras de terre n'inquiète pas Subasic.

57eme minute (0-1)
But de Monaco ! Jorge récupère le ballon avec puissance sur le côté gauche et accélère. Il centre dans la surface où Moutinho remise très intelligemment vers Baldé, lâché par Lewczuk et Lerager. Seul devant Costil, le Sénégalais marque d'une frappe croisée.

66eme minute (0-2)
But de Monaco ! Action en solitaire de Lemar qui mystifie Sabaly d'un dribble et rentre dans l'axe entre plusieurs joueurs adverses. A l'entrée de la surface, il frappe fort à ras de terre et trompe Costil, pas inspiré du tout pour le coup...

74eme minute
Le centre de Plasil trouve la tête de Lerager au deuxième poteau. Subasic est pris à contrepied et s'en remet à un sauvetage de Jemerson devant sa ligne de but.

79eme minute
Dans la surface, Mendy résiste à Jemerson tout en puissance puis frappe en angle fermé. Subasic repousse des jambes mais l'action se poursuit. De l'autre côté, Kamano hérite d'un bon centre de Sabaly et place une tête piquée qui surprend Subasic. Encore une fois, il faut un sauvetage sur sa ligne de Jemerson !
Tops et flops

TOP 3

MALCOM est toujours indispensable. Laissé sur le banc le week-end dernier, le Brésilien a encore montré qu'il avait quelque chose en plus pour donner un coup d'accélérateur à chaque offensive bordelaise. Sa vitesse d'exécution a laissé les Monégasques sans réaction à plusieurs reprises, sans la réussite au bout pour cette fois. Mais quel joueur !

Positionné derrière l'attaquant, Joao MOUTINHO a donné satisfaction. Avec une grosse caisse, le Portugais a multiplié les efforts pour ne pas jouer trop loin de Baldé tout en prêtant main forte aux milieux. Récompensé de son investissement par une passe décisive très intelligente sur l'ouverture du score. Sans compter que son positionnement plus haut a permis à Tielemans d'être plus à son avantage à la récupération.

Youri TIELEMANS est bien mieux à la récupération. Habitué à jouer deuxième attaquant ou milieu droit depuis son arrivée sur le Rocher, le Belge a retrouvé son poste de prédilection et ça s'est vu. Même Fabinho a semblé libéré par la présence de l'ancien joueur d'Anderlecht à ses côtés. Tout le monde est gagnant.


FLOP 3

Nicolas DE PREVILLE n'y arrive toujours pas. L'ancien Lillois court toujours après son but depuis son arrivée en Gironde et son compteur ne s'est pas débloqué ce samedi. Même s'il ne manque pas de générosité, NDP est pour l'instant trop maladroit pour espérer mieux.

Un début de match très pénible pour Valentin VADA. Trop de fautes techniques pour le milieu argentin, qui a replongé à l'heure de jeu après un léger mieux. Sur le deuxième but de Monaco, il laisse poliment passer Lemar quand ce dernier vient à son contact. Insuffisant pour regagner une place de titulaire.

Seule fausse note pour Monaco : Rony LOPES. En pleine progression ces dernières semaines, le Portugais est apparu moins tranchant au Matmut-Atlantique. Sans compter un contrôle complètement raté sur une belle occasion en contre, et une simulation grossière en première période.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Gautier a pris les bonnes décisions la plupart du temps ce samedi après-midi, notamment en début de match quand il ne tombe pas dans le piège sur une simulation de Rony Lopes dans la surface bordelaise. Il aurait en revanche pu accorder un penalty à l'ASM en fin de partie sur une main de Lewczuk.
La feuille de match
L1 (J11) / BORDEAUX - MONACO : 0-2
Stade Matmut-Atlantique (28 831 spectateurs)
Temps ensoleillé - Pelouse correcte
Arbitre : M.Gautier (6)

Buts : Baldé (57eme) et Lemar (66eme) pour Monaco

Avertissements : Vada (67eme) et A.Mendy (86eme) pour Bordeaux


Bordeaux
Costil (4) - Sabaly (5), Toulalan (cap) (5), Lewczuk (4), Pellenard (5) - Lerager (4), Vada (3) puis Plasil (73eme), Sankharé (4) puis A.Mendy (64eme) - Malcom (6), De Préville (4), Kamano (4)

N'ont pas participé : Prior (g), Gajic, Jovanovic, Otavio, J.Cafu
Entraîneur : J.Gourvennec


Monaco
Subasic (6) - Raggi (cap) (6), Glik (6), Jemerson (7), Jorge (6) - Rony Lopes (4) puis A.Diakhaby (89eme), Tielemans (7), Fabinho (6), Lemar (6) puis Boschilia (90eme) - Moutinho (7), K.Baldé (6) puis Jovetic (81eme)

N'ont pas participé : Benaglio (g), N'Doram, A.Touré, A.Traoré
Entraîneur : L.Jardim

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU