L1 (J11) : Le Paris Saint-Germain dispose de Nice et met les choses au clair

L1 (J11) : Le Paris Saint-Germain dispose de Nice et met les choses au clair©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le vendredi 27 octobre 2017 à 22h38

Grâce notamment à un doublé d'Edinson Cavani, le Paris Saint-Germain s'est tranquillement imposé lors de la réception de Nice, vendredi soir. Le club de la Capitale compte provisoirement sept points d'avance sur Monaco.

Le debrief
Pas le temps de douter. Après le match nul arraché lors du Clasico de dimanche dernier, le Paris Saint-Germain a mis les choses au clair à l'occasion de la réception de Nice (11eme journée de Ligue 1). Malgré une défense renforcée, les hommes Lucien Favre ont été surpris dès les premiers instants de la rencontre sur une réalisation de l'inévitable Edinson Cavani (3eme). Privés de Jean-Michaël Seri et de Yoan Cardinale, qui a été touché lors de l'échauffement et qui a été remplacé par le décevant Walter Benitez, les Aiglons ont démarré cette partie avec un système de jeu pour contrer les Parisiens et non pas pour courir après le score.

En dépit de l'absence de Thiago Motta et de Neymar, les coéquipiers de Marco Verratti ont pu tranquillement manœuvrer face au 5-3-1-1 adverse. Et, après avoir raté une première balle de break (9eme), le buteur uruguayen s'est chargé de mettre son équipe à l'abri (32eme), avant que... Dante ne se charge de clôturer la marque (52eme). Hormis quelques demi-occasions, le Gym a été dans l'incapacité de réellement inquiéter un Alphonse Areola qui a passé une soirée tranquille ce vendredi. Tout n'a pas été parfait (l'ex-Monégasque Kylian Mbappé a livré une nouvelle prestation décevante compte tenu de son potentiel), mais les Parisiens ont parfaitement répondu aux critiques. Alors que l'OGCN enchaîne une cinquième défaite consécutive, toutes compétitions confondues, les troupes d'Unai Emery comptent provisoirement sept longueurs d'avance sur Monaco (qui se déplace samedi après-midi à Bordeaux). Une soirée qui a aussi permis de donner du temps de jeu, de la confiance à Presnel Kimpembe, Yuri Berchiche, Julian Draxler et Angel Di Maria.
Le film du match
3eme minute (1-0)
Di Maria se charge d'un coup-franc côté gauche. Son centre à mi-hauteur est coupé au premier poteau par Cavani qui échappe au marquage de Lusamba et qui place une tête plongeante qui trompe Benitez. Il s'agit du 2500eme but de l'histoire du PSG !

9eme minute
Interception de Draxler qui s'infiltre sur le côté droit de la surface niçoise. Son centre en retrait est repris instantanément du pied gauche par Cavani (qui a devancé Mbappé), mais sa tentative manque de précision pour tromper Benitez.

10eme minute
Légèrement décalé côté gauche aux vingt mètres, Balotelli arme une frappe un peu trop croisée du pied gauche. Sa tentative flirte avec la base du montant droit d'Areola.

32eme minute (2-0)
Idéalement servi par un ballon piqué de Di Maria, Cavani profite d'une sortie hasardeuse de Benitez pour faire le break. Parti à la limite du hors-jeu, l'Uruguayen est plus prompt que le gardien argentin. L'ancien joueur de Palerme et de Naples l'efface en une touche et termine dans le but vide.

39eme minute
Mbappé percute sur le côté gauche de la surface du Gym et centre en retrait pour Di Maria. Après une déviation de Dante, l'Argentin tente sa chance du pied droit, mais sa frappe manque de puisse pour inquiéter Benitez.

52eme minute (3-0)
Depuis l'angle gauche de la surface niçoise, Berchiche centre idéalement au second poteau. Cavani remise de la tête pour Di Maria qui rate la balle dans les six mètres, mais pas... Dante qui devance Dani Alves et trompe Benitez...

57eme minute
Festival de Draxler qui déborde sur le côté gauche. Son centre en retrait est repris sans contrôle par Mbappé, mais sa frappe du pied droit ne trouve pas le cadre du but de Benitez.

62eme minute
Mbappé part de l'aile gauche et traverse le terrain en diagonale. Le Tricolore s'excentre sur le côté droit de la surface niçoise. Sa frappe du pied droit termine en haut du petit filet de Benitez.

92eme minute 
Areola s'interpose sur une frappe cadrée de Plea, auteur d'un double crochet dans la surface parisienne pour se défaire du marquage de Thiago Silva.

93eme minute 
Contre-attaque pour le PSG. Di Maria décale parfaitement Lucas sur le côté gauche de la surface niçoise, mais le Brésilien ne parvient pas à tromper Benitez. Sa frappe du pied gauche est sortie par le gardien de but du Gym, bien sorti et vigilant au premier poteau.

 
Tops et flops

TOP 3

Avec l'absence de Thiago Motta, DRAXLER est redescendu d'un cran pour épauler le duo Rabiot - Verratti. Ce n'est pas son poste préféré, mais l'ancien joueur de Schalke et de Wolfsburg n'a pas ménagé sa peine. L'international allemand a touché beaucoup de ballons avec une efficacité maximum. Le tout en gratifiant le public parisien de quelques gestes de classe.

Auteur de son dix-huitième doublé en L1, CAVANI a fait parler son réalisme pour faire exploser la défense renforcée des Aiglons. Impliqué sur le but du 3-0, l'Uruguayen aurait aussi dû bénéficier d'un penalty en première période. Omniprésent.

Avec deux passes décisives pour Edinson Cavani, DI MARIA a parfaitement profité de la suspension de Neymar. Frustré par son faible temps de jeu depuis le début de la saison, l'ancien joueur du Benfica Lisbonne, du Real Madrid et de Manchester United a su saisir l'opportunité qui lui a été offerte face au Gym. Une prestation de premier plan pour sa centième sous les couleurs du club de la Capitale. Suffisant pour calmer ses envies d'ailleurs ? Réponse dans les prochaines semaines...


FLOP 3

Titularisé pour la première fois de la saison, LUSAMBA est fautif sur l'ouverture du score d'Edinson Cavani. L'ancien joueur de Nancy n'avait tout simplement pas le droit de se faire surprendre sur la spéciale du buteur uruguayen. Lucien Favre a dû apprécier...

Aligné au dernier moment, BENITEZ a connu sale soirée sur la pelouse du Parc des Princes. Pas forcément exempt de tout reproche lors de l'ouverture du score du PSG, le gardien argentin a complètement manqué sa sortie sur le 2-0.

Patron d'une défense qui a pris l'eau, DANTE n'a pas été à la hauteur pour cette affiche de la 11eme journée de Ligue 1. C'est lui qui couvre Edinson Cavani au départ de l'action qui amène le but du break du PSG. Le tout avant son CSC pour le 3-0...
Monsieur l'arbitre au rapport
A la suite d'une intervention fautive de Dante sur Cavani dans la surface niçoise (21eme), M.Chapron aurait clairement dû accorder un penalty au PSG. L'arbitre de la rencontre était très bien placé, mais ça n'a pas suffi pour prendre la bonne décision. Dommage car cela gâche une prestation qui aurait pu être sans la moindre faute.
La feuille de match
L1 (J11) : PSG - NICE : 3-0
Parc des Princes (47 224 spectateurs)
Temps doux - Pelouse en très bon état
Arbitre : M.Chapron (5)

Buts : Cavani (3eme et 32eme) et Dante (52eme csc) pour le PSG

Avertissement : Aucun

Expulsion : Aucune

PSG
Areola (5) - Daniel Alves (6), Thiago Silva (cap) (6), Kimpembe (5), Berchiche (6) - Verratti (6), Rabiot (6) puis Lo Celso (66eme), Draxler (7) - Mbappé (5) puis Pastore (80eme), Cavani (8) puis Lucas (85eme), Di Maria (7)

N'ont pas participé : Trapp (g), Marquinhos, Meunier, Nkunku
Entraîneur : U.Emery


Nice
Benitez (3) - Jallet (4), Marlon (4), Dante (cap) (3), Le Marchand (4), Burner (4) - Lusamba (3), N.Mendy (3) puis Tameze (66eme), Lees-Melou (3) puis Saint-Maximin (78eme) - Sneijder (4) - Balotelli (5) puis Plea (71eme)

N'ont pas participé : Cardinale (g), Souquet, Walter, Koziello
Entraîneur : L.Favre

 
14 commentaires - L1 (J11) : Le Paris Saint-Germain dispose de Nice et met les choses au clair
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]