L1 (J11) : Dijon enchaîne une deuxième victoire de rang face à un Nantes bien pâle

L1 (J11) : Dijon enchaîne une deuxième victoire de rang face à un Nantes bien pâle©Media365

Raphaël Brosse, publié le samedi 28 octobre 2017 à 22h22

Impliqués et appliqués, les Dijonnais ont logiquement battu des Nantais étonnamment passifs (1-0). Le DFCO quitte sa place de barragiste, tandis que le FCN risque de chuter du podium à l'issue de cette onzième journée.

Le debrief
L'une a vécu un début de saison difficile et occupait au coup d'envoi une peu enviable place de barragiste, la faute notamment à une défense beaucoup trop perméable (vingt buts encaissés, le pire total de l'élite). L'autre, au contraire, était partie sur les chapeaux de roues et avait su profiter de sa solide arrière-garde pour grimper sur le podium (troisième). A vrai dire, Dijon et Nantes n'avaient qu'un seul point en commun au moment de s'affronter ce samedi soir : celui d'avoir été éliminés en seizièmes de finale de Coupe de la Ligue il y a trois jours. Restait, dès lors, à savoir qui des Bourguignons ou des Ligériens allait relever la tête à l'occasion de cette onzième journée de Ligue 1.

Et, petite surprise, c'est le DFCO qui a pris le meilleur sur l'équipe sensation de ce début de championnat (1-0). Un succès certes étriqué mais on ne peut plus logique pour les hommes d'Olivier Dall'Oglio, qui ont globalement dominé cette rencontre et ont su faire la différence sur leur premier tir cadré de la rencontre, signé Julio Tavares (21eme). Epaulé par Changhoon Kwon et Frédéric Sammaritano, eux aussi bien en jambes, le Cap-Verdien a réalisé un probant retour à la compétition. A noter également que, pour la première fois depuis le début de l'exercice, Baptiste Reynet n'a pas eu à aller chercher le ballon au fond de ses filets. Les Dijonnais enchaînent avec un deuxième succès de rang en championnat, prennent un peu d'air au classement (14emes) et tiennent peut-être leur match référence.

Difficile d'en dire autant en ce qui concerne le FC Nantes. Pendant la majeure partie du match, les Canaris ont fait preuve d'une apathie assez étonnante de la part d'une formation aussi bien classée. Les protégés de Claudio Ranieri sont habitués à subir et à laisser le ballon à l'adversaire mais, lorsqu'ils étaient en possession du cuir, ils n'ont jamais su l'utiliser correctement. Préjuce Nakoulma et ses coéquipiers n'ont d'ailleurs cadré aucun tir au cours de cette rencontre. Ni les entrées d'Emiliano Sala et de Yassine El Ghanassy dès le retour des vestiaires, ni leurs assauts désordonnés dans les ultimes minutes n'ont pu inverser la tendance. Le FCN s'incline en Ligue 1 pour la première fois depuis mi-août et risque très fortement de chuter du podium à l'issue des matchs de dimanche.
Le film du match
21eme minute (1-0)
Sur sa première réelle grosse occasion, Dijon ouvre le score ! Depuis le côté droit, Frédéric Sammaritano adresse un bon centre à destination de Julio Tavares. Le Cap-Verdien reprend de la tête et est tout heureux de voir le ballon passer entre les jambes de Ciprian Tatarusanu, pas irréprochable sur ce coup.

44eme minute
Bon coup-franc pour le FC Nantes, légèrement excentré côté gauche. Lucas Lima s'en charge, mais son tir du gauche file assez nettement à côté du but de Baptiste Reynet.

49eme minute
Servi dans la profondeur, Julio Tavares entre dans la surface et sert Changhoon Kwon, qui arrive lancé. Le Sud-Coréen est légèrement déséquilibré et s'écroule, mais l'arbitre ne bronche pas. Au grand dam du banc bourguignon.

56eme minute
Belle percée de Yassine El Ghanassy, qui élimine un vis-à-vis et arrive lancé à pleine vitesse dans la surface de réparation. Sa frappe de l'extérieur du droit ne trouve cependant pas le cadre.

78eme minute
Décalé côté droit, Léo Dubois tente sa chance. Sa frappe à rasante passe tout près du poteau gauche de Baptiste Reynet, qui était battu.

89eme minute
Jules Iloki adresse un centre tendu devant le but. Rene Khrin réussit à toucher le cuir mais ce n'est pas cadré. Baptiste Reynet a eu chaud !
Tops et flops

TOP 3

En inscrivant son cinquante-sixième but sous le maillot dijonnais, Julio TAVARES est devenu le meilleur réalisateur de l'histoire du DFCO. Un élément tout sauf anodin et qui récompense le très bon match du Cap-Verdien, qui effectuait son retour à la compétition ce samedi soir. En plus d'avoir trouvé le chemin des filets (21eme), il a fait peser une menace constante dans le dos des défenseurs nantais.

Petit à petit, Changhoon KWON est en train de faire son trou au sein de l'équipe bourguignonne. Très actif, aussi bien défensivement que sur le plan offensif, le Sud-Coréen a souvent fait preuve de justesse dans ses initiatives et aurait pu obtenir un penalty (49eme).

Véritable pierre angulaire de l'entrejeu dijonnais, XEKA a (encore) touché un nombre conséquent de ballons et en a fait, la plupart du temps, bon usage. Ses coups de pied arrêtés étaient aussi, dans l'ensemble, plutôt bien tirés.


FLOP 3

Il a beaucoup couru, mais Préjuce NAKOULMA n'a au final eu strictement aucune occasion à se mettre sous la dent. Et, quand son équipe disposait d'un ballon exploitable, il était dans le zig alors que ses coéquipiers l'attendaient dans le zag. L'entrée d'Emiliano Sala au tout début de la deuxième période (46eme) ne l'a absolument pas aidé.

Une fois n'est pas coutume, Ciprian TATARUSANU n'a pas été irréprochable. Certes, le portier roumain n'a pas commis de boulette à proprement parler. Mais il s'est fait surprendre par la tête de Julio Tavares alors qu'il semblait en mesure de dévier la trajectoire du ballon (21eme). Rageant, car il n'a pas eu grand chose à faire ensuite.

Claudio Ranieri loue régulièrement son importance, mais Abdoulaye TOURE était aux abonnés absents sur la pelouse de Gaston-Gérard. Une influence minime sur le jeu, des transmissions ratées, peu d'apport offensif et un carton jaune reçu en fin de rencontre (71eme).
Monsieur l'arbitre au rapport
M. Ben El Hadj a très bien tenu ce match sans histoire. On pourrait cependant lui reprocher de ne pas avoir accordé un penalty aux Dijonnais suite à une faute de Chidozie Awaziem sur Changhoon Kwon (49eme).
La feuille de match
L1 (11eme journée) / DIJON - NANTES : 1-0
Stade Gaston-Gérard (11 764 spectateurs)
Pelouse en très bon état
Arbitre : M.Ben El Hadj (6)

But : Tavares (21eme) pour Dijon

Avertissements : R.Amalfitano (60eme) et Yambéré (65eme) pour Dijon - Ab.Touré (71eme) et Sala (89eme) pour Nantes

Expulsion : Aucune


Dijon
Reynet (cap) (5) - Rosier (6), Djilobodji (6), Yambéré (5), Haddadi (6) - Marié (5) puis Balmont (91eme), Xeka (6), R.Amalfitano (5) - Kwon (7), Tavares (7), Sammaritano (6) puis Abeid (77eme)

N'ont pas participé : Allain (g), Lang, Varrault, Bahamboula
Entraîneur : O.Dall'Oglio


Nantes
Tatarusanu (4) - Dubois (cap) (5), Diego Carlos (5), Awaziem (4), Djidji (5) puis Iloki (69eme) - Ab.Touré (4), Krhin (4) - Thomasson (4) puis El Ghanassy (46eme - 5), Rongier (5) puis Sala (46eme - 4), Lucas Lima (4) - Nakoulma (3)

N'ont pas participé : Dupé (g), Bammou, Pallois, Girotto
Entraîneur : C.Ranieri

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU