L1 (J1) : Soir de première pour Guingamp qui gagne à Metz

L1 (J1) : Soir de première pour Guingamp qui gagne à Metz©Media365

Thomas Moulin, publié le samedi 05 août 2017 à 23h05

Pour la première fois de son histoire, l'En Avant Guingamp démarre sa saison dans l'élite par une victoire. Accrochés par une équipe messine entreprenante pendant plus d'une heure, les Bretons ont pu compter sur l'entrée décisive du jeune Ludovic Blas pour forcer la décision.

Le debrief
Guingamp - Metz avait clôturé l'édition 2016-17, Metz - Guingamp inaugure ce nouvel exercice. Pour cette reprise, le club lorrain s'est montré fidèle au visage proposé la saison dernière. Pire défense de l'élite l'an passé (72 buts encaissés), les Grenats restaient en revanche sur une jolie série de douze matchs consécutifs à domicile avec au moins un but inscrit. Forts de cette statistique, les hommes de Philippe Hinschberger n'ont pas manqué leur entame de match, profitant de la parfaite entente entre les anciens Stéphanois Cohade et Roux pour ouvrir le score au quart d'heure de jeu. Emprunté dans la construction, l'EAG s'est appuyé sur le jeu rapide pour parvenir à recoller contre le cours du jeu sur penalty peu avant la mi-temps.

Le plus dur était fait pour Briand et les siens, bien plus en jambes au retour des vestiaires. Alors que l'emprise messine diminuait au fil des minutes, l'entrée précoce de Ludovic Blas fait figure de tournant du match. Très inspiré, le jeune espoir français a signé une fin de match majuscule pour mettre fin à une série de 14 matchs sans victoire à l'extérieur côté breton. Pour sa cinquième saison consécutive dans l'élite, performance inédite dans son histoire, il fallait au moins ça pour permettre au club armoricain de décrocher cette victoire inaugurale. Scénario cruel pour les Messins, dominateurs pendant plus d'une heure mais absents dans l'emballage final.
Le film du match
14eme minute (1-0)
But de Roux ! Metz poussait fort depuis quelques instants et parvient à trouver la faille ! Cohade est servi face au jeu côté droit, en pleine surface de réparation. L'ancien Stéphanois délivre un magnifique centre enroulé au second poteau pour la nouvelle recrue messine qui marque d'une tête plongeante sans opposition.

39eme minute (1-1)
Penalty pour Guingamp ! Parfaitement servi dans la profondeur côté gauche par Salibur, Coco déborde Bisevac et s'effondre. Jérôme Miguelgorry n'hésite pas et désigne le point de penalty. Le capitaine guingampais Briand prend Didillon à contre-pied et remet les siens à hauteur.

49eme minute
Diagne est servi sur la droite. La défense est battue et le latéral décide de frapper dans l'angle fermé en oubliant Roux seul au point de penalty.

65eme minute
Sur un bon centre d'Ikoko, Briand pense donner l'avantage aux siens de la tête, mais le capitaine breton est sanctionné pour une poussette sur Balliu. Pas évident au ralenti ...

70eme minute (1-2)
But de Blas ! Superbe travail de Coco plein axe, qui fixe la défense pour servir Rebocho côté gauche. Le latéral breton tente de retrouver le jeune Français au second poteau mais ce dernier s'écarte au profit du nouvel entrant. Choix payant puisque l'ailier guingampais crucifie Didillon d'une magnifique frappe enroulée dans le petit filet opposé.

81eme minute
Tir non cadré de Salibur ! Quelle occasion manquée côté guingampais ! Face à des Messins en grande difficulté, Deaux s'infiltre côté droit et sert à ras-de-terre Briand dans la surface. Le ballon est cafouillé et profite à Salibur, dont la reprise s'envole au-dessus du but de Didillon.

85eme minute (1-3)
But de Diallo ! Sur une nouvelle offensive bretonne, Blas a tout le temps de délivrer un magnifique centre du pied gauche pour Diallo, démarqué, qui se jette et pousse le ballon sous le corps de Didillon, malheureux sur ce coup.
Tops et flops

TOP 3


Entré en jeu de façon précoce, Ludovic BLAS a fait basculer la rencontre, avec un magnifique but et un centre millimétré décisif un quart d'heure plus tard. L'homme du match.

A l'instar de son coéquipier, Marcus COCO est monté en régime. Après avoir provoqué le penalty égalisateur, il est à l'origine du second but guingampais. Récompensé pour son activité.

Côté messin, Renaud COHADE a pendant longtemps maintenu l'espoir. Auteur d'une galette pour son coéquipier Nolan Roux, il a été le principal dépositaire du jeu lorrain, avant de s'éteindre peu après l'heure de jeu.


FLOP 3


Reprise délicate pour le jeune gardien de but du FC Metz, Thomas DIDILLON. Impuissant sur les deux premiers buts bretons, il est en revanche fautif face à Diallo. Remplaçant lors de la seconde partie de saison dernière, il va jouer gros dans les semaines qui viennent.

Dépassé par la vitesse des attaquants guingampais, le capitaine des Grenats Milan BISEVAC ne s'est pas imposé comme le patron d'une défense messine qui a déjà montré de nombreux signes de fébrilité.

Match décevant de la part de Gauthier HEIN, rappelé par son entraîneur à l'heure de jeu. Dépassé physiquement par Ikoko, le jeune Lorrain a eu du mal à se mettre en évidence.
Monsieur l'arbitre au rapport
Rencontre délicate à gérer pour Jérôme Miguelgorry, avec plusieurs actions litigieuses à arbitrer. Ses décisions, pas toujours évidentes, ont provoqué l'ire des deux bancs, dans une rencontre accrochée pendant plus d'une heure.
La feuille de match
L1 (J1) : METZ - GUINGAMP : 1-3 
Stade Saint-Symphorien (14 595 spectateurs)
Temps ensoleillé - Pelouse en bon état
Arbitre : J.Miguelgorry (4)

Buts : Roux (14eme) pour Metz - Briand (39eme), Blas (70eme) et M.Diallo (85eme)

Avertissements : Bisevac (39eme) pour Metz - Phiri (41eme) et Salibur (45eme) pour Guingamp

Expulsion : Aucune

Metz
Didillon (4) - Assou-Ekotto (4), Falette (4), Bisevac (cap) (4), Balliu (5) - Diagne (5) puis H.Diallo (58eme), Poblete (4) - Jouffre (4), Cohade (6), Hein (4) puis Niane (58eme) - Roux (5) puis Mollet (69eme)

N'ont pas participé : Kawashima (g), Niakate, Philipps, Rivierez
Entraîneur : P.Hinschberger

Guingamp
Johnsson (5) - Rebocho (6), Kerbrat (5), Sorbon (5), Ikoko (5) - Coco (7) puis M.Diallo (71eme), Deaux (6), Phiri (5), A.R.Camara (5) puis Blas (53eme) - Salibur (6) puis Thuram (88eme), Briand (6)

N'ont pas participé : Caillard (g), Eboa Eboa, Benezet, Giresse
Entraîneur : A.Kombouaré

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU