L1 (J1) : Saint-Etienne fait tomber Nice et lance sa saison

L1 (J1) : Saint-Etienne fait tomber Nice et lance sa saison©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le samedi 05 août 2017 à 22h00

Grâce à une réalisation de Jonathan Bamba, Saint-Etienne s'est imposé samedi soir contre Nice et lance parfaitement sa saison. Les Aiglons sont apparus émoussés après leur qualification pour les barrages de la C1.

Le debrief
Après son match nul de mercredi soir contre l'Ajax Amsterdam (2-2), synonyme de qualification pour les barrages de la Ligue des Champions (face à Naples), Nice a eu beaucoup de mal à relancer la machine lors de son déplacement sur la pelouse de Saint-Etienne, samedi soir. Privés de Jean-Michaël Seri (suspension) et de Mario Balotelli (ischios), les Aiglons ne sont pas parvenus à entrer dans leur match, et la sanction est arrivée dès la quatrième de jeu avec l'ouverture du score d'un Jonathan Bamba idéalement servi par Oussama Tannane. Recruté pour neuf millions d'euros, plus des bonus, lors de ce Mercato d'été, Loïs Diony a débuté sur le banc, mais ça n'a pas empêché les Verts de réaliser une entame de match prometteuse. Parfaitement organisés en 4-3-3, les coéquipiers de Loïc Perrin sont apparus nettement plus tranchants que leurs adversaires, même si cette domination n'a pas été suivie de véritables occasions.

Alors que les Stéphanois ont progressivement baissé de rythme et n'ont pas été capables de se mettre à l'abri, le Gym est apparu plus déterminé en seconde période mais, malgré la possession de balle et la bonne entrée de Vincent Marcel (46eme), Stéphane Ruffier n'a pas vraiment été mis à contribution. Un succès 1-0 qui suffit au bonheur de la formation entraînée par Oscar Garcia, qui n'avait plus gagné son premier match de la saison depuis 1991-92 en L1. Le successeur de Christophe Galtier n'a pas raté ses débuts parmi l'élite, alors que les Niçois ont clairement de se renforcer pour espérer tenir le choc sur quatre tableaux.
Le film du match
4eme minute (1-0)
Hamouma percute plein axe et décale Tannane sur le côté droit de la surface niçoise. Le Marocain sert Bamba, seul au second poteau, qui conclut de près de l'intérieur du droit du pied droit.

7eme minute
Belle ouverture signée Hamouma qui trouve une nouvelle fois Tannane sur le côté droit de la surface du Gym. Le Marocain contrôle, fixe M.Sarr et enchaîne avec une frappe du pied gauche qui est repoussée par Cardinale.

14eme minute
Plea décale Eysseric au niveau de l'angle gauche de la surface de l'ASSE. En partance pour la Fiorentina, l'ancien Monégasque déclenche sans contrôle une frappe enroulée du pied droit, mais Ruffier est à la parade. Le gardien stéphanois s'est parfaitement détendu sur sa gauche pour détourner en corner du bout du gants.

 
Tops et flops

TOP 3

Titularisé à la pointe de l'attaque stéphanoise (Loïs Diony et Robert Beric ont débuté sur le banc), J.BAMBA n'a pas déçu avec une ouverture du score dès la quatrième minute de jeu. Accompagné de Romain Hamouma et Oussama Tannane, l'international Espoirs français s'est montré percutant, remuant. On comprend mieux pourquoi les Verts font actuellement le forcing pour essayer de blinder son engagement. Libre en juin 2018, celui qui était prêté la saison passée à Angers semble néanmoins particulièrement gourmand...

Associé au duo Dabo - Diousse, SELNAES a livré une prestation très propre à la récupération. Sobre et le plus souvent efficace, le Norvégien a récupéré un grand nombre de ballons (22). A confirmer après un dernier exercice en dents-de-scie.

Si Alassane Plea a été transparent ce samedi soir, c'est en raison du manque d'inspiration de ses coéquipiers, mais aussi du marquage de PERRIN (qui a été accompagné par Kevin Théophile-Catherine en charnière). Intraitable dans les duels, le capitaine stéphanois n'a pas laissé le moindre espace à l'ancien attaquant de l'OL. Sa relance a parfois été limite, mais le numéro 24 de l'ASSE a montré l'exemple.


FLOP 3

Après une première période ratée (10 ballons perdus), SRARFI a été remplacé à la pause par Vincent Marcel, auteur mercredi dernier du but de la qualification pour les barrages de la C1. Le Tunisien n'est évidemment pas le seul à avoir manqué son match (Plea, Eysseric, etc...), mais son impact a clairement été insuffisant. Agé de 20 ans, l'ancien joueur du Club Africain doit apprendre à se faire mal aussi dans les mauvais jours.

En l'absence de Jean-Michaël Seri (suspension), c'est WALTER qui a été titularisé aux côtés de Vincent Koziello, et on ne peut pas dire que l'ancien Nancéien ait particulièrement brillé ce samedi soir. Au contraire. Le numéro 18 du Gym a été beaucoup trop neutre sur la pelouse de Geoffroy-Guichard. Le protégé de Lucien Favre a clairement joué avec le frein à main face au milieu de terrain à trois têtes des Verts. Et ceci malgré le mieux affiché au retour des vestiaires.

Alors que le Brésilien Dalbert reste en partance pour l'Inter Milan (20 M€ + des bonus), M.SARR continue de dépanner au poste de latéral gauche, mais ce n'est définitivement pas son poste. L'international Espoirs français a connu une sale soirée face à Oussama Tannane et Romain Hamouma, et le Gym doit impérativement régler ce problème dans les plus brefs délais.
Monsieur l'arbitre au rapport
Une prestation mitigée de la part de M.Letexier avec quelques décisions litigieuses. Il y a notamment eu une intervention très limite de Sarr sur Dabo (16eme) dans la surface niçoise. Idem concernant un accrochage entre Souquet et Diousse qui également pu valoir un penalty pour les Verts (70eme).
La feuille de match
L1 (J1) : SAINT-ETIENNE - NICE : 1-0
Geoffroy-Guichard (25 897 spectateurs)
Temps beau - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Letexier (4)

But : J.Bamba (4eme) pour Saint-Etienne

Avertissements : Théophile-Catherine (12eme) et Selnaes (66eme) pour Saint-Etienne - Dante (70eme) pour Nice

Expulsion : Aucune


Saint-Etienne
Ruffier (6) - Janko (5), Théophile-Catherine (5), Perrin (cap) (5), Pierre-Gabriel (5) - B.Dabo (5), Selnaes (6), Diousse (6) - Tannane (5) puis Souici (78eme), J.Bamba (6), Hamouma (5) puis Diony (62eme)

N'ont pas participé : Moulin (g), Lacroix, C.Mbengue,, Rocha Santos, Beric
Entraîneur : O.Garcia


Nice
Cardinale (6) - Souquet (5), Le Marchand (5), Dante (cap) (5), M.Sarr (3) - Walter (4) puis Makengo (74eme), Koziello (4) puis Tameze (78eme) - Lees-Melou (4), Srarfi (3) puis Marcel (46eme - 5), Eysseric (4) - Plea (4)

N'ont pas participé : Benitez (g), Jallet, Dalbert,, Mahou
Entraîneur : L.Favre

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - L1 (J1) : Saint-Etienne fait tomber Nice et lance sa saison
  • 2 penalties non sifflés, un 2ème carton jaune sur Dante oublié. Arbitrage perfectible !!!

  • On voit déjà un changement dans le jeu par rapport à l'année dernière, davantage poussé vers l'attaque. Solidité défensive,relance vers l'avant,des risques offensifs et des tirs de loin, mais surtout des contres-attaques rapides. SELNAES doit jouer plus haut . Le système de jeu de Garcia se met en place.

    Toutefois, il nous manquerait un très bon numéro 10.