L1 : Guingamp arrache la victoire de l'espoir contre Angers

L1 : Guingamp arrache la victoire de l'espoir contre Angers©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 23 février 2019 à 22h00

En marquant à la dernière minute, Lucas Deaux a offert la victoire à Guingamp contre Angers ce samedi soir. Un succès capital puisqu'il relance complètement les Bretons dans la course au maintien.

Le debrief
Une minute peut-elle changer le cours d'une saison toute entière ? Cette question, les Guingampais vont forcément se la poser ce samedi soir. Au bout du temps additionnel, sur la dernière action d'un match haché et brouillon, ils ont arraché trois points d'une importance extrême dans la course au maintien. Face à Angers, il a fallu un coup de tête rageur de Lucas Deaux pour venir percer la muraille bâtie depuis quelques semaines par Stéphane Moulin. Ce dernier avait reconduit sa défense à cinq pour tenter de décrocher un quatrième succès d'affilée en championnat et ainsi se rapprocher un peu plus du maintien. Raté. Au Roudourou, le SCO a été trop imprécis techniquement quand il a eu l'occasion de ressortir les ballons. Il a surtout trop souffert et trop reculé en deuxième période. Pas de quoi s'affoler pour autant pour des Angevins qui ont pris de l'avance au classement pour se permettre ce genre de raté.

A l'inverse, l'En Avant n'avait d'autre choix de gagner ce samedi pour continuer à croire en son maintien en Ligue 1. Les Bretons restaient sur cinq matchs sans succès en championnat, et comme Amiens a battu Nice dans le même temps, un match nul aurait été synonyme de très mauvaise opération au classement. Un classement dans lequel Guingamp reste lanterne rouge. Mais cette victoire est celle de l'espoir. Elle a réveillé un Roudourou qui ne demandait qu'à exulter un peu. Avec 18 points, l'EAG revient à une longueur de Caen, qui se déplace à Toulouse dimanche, et met aussi la pression sur Monaco. Premier non-relégable, l'ASM n'a plus que quatre longueurs d'avance sur le 20eme du championnat. Jusqu'au bout, Guingamp se battra. Ses adversaires sont prévenus.
Le film du match
35eme minute
La touche longue de Traoré est prolongée de la tête par Ndong. Benezet hérite du ballon dans la surface et tente la volée, mais ça manque de puissance pour inquiéter réellement Butelle, qui capte sa frappe.

37eme minute
Joli mouvement angevin avec Manceau trouvé par une longue balle de Santamaria. Sur la gauche de la surface, le latéral centre dans la boîte pour Fulgini. Plutôt que de tenter sa chance, ce dernier cherche à remiser de la tête pour Bahoken. C'est parfaitement joué, et il faut un retour in-extremis de Traoré pour empêcher l'attaquant d'Angers de fusiller Caillard à bout portant.

41eme minute
Servi en profondeur par Deaux, Mendy s'échappe dans le dos de la défense angevine et envoie un missile dans la lucarne de Butelle. Mais son but est logiquement refusé pour une position de hors-jeu très nette.

43eme minute
Côté droit, Fulgini rentre dans l'axe et sert Tait à l'entrée de la surface. L'Angevin efface Traoré d'un crochet et enchaîne avec un tir du pied droit qui fuit le cadre pour quelques centimètres.

92eme minute (1-0)
But de Guingamp ! Au bout du temps additionnel, Benezet gagne une bonne touche. Elle est jouée rapidement et Coco centre depuis la droite. Au deuxième poteau, Bamba est battu dans les airs par Deaux, qui catapulte sa tête au fond des filets !
Tops et flops

TOP 3

Le héros du soir s'appelle Lucas DEAUX. Au bout du temps additionnel, l'ancien Nantais a marqué le but de la victoire d'une tête rageuse. Avant cela, le milieu guingampais avait fait preuve de beaucoup de combativité sans que cela ne s'accompagne toujours de la justesse nécessaire.

Cheick TRAORE a été le meilleur Guingampais sur le terrain ce samedi. L'arrière droit a été précieux en défense, avec un retour déterminant devant Bahoken, et a aussi apporté offensivement, à l'image de sa montée rageuse à l'heure de jeu.

Il y a toujours un pied qui traîne avec Mateo PAVLOVIC. En défense centrale, le Croato-Bosnien a encore été solide et appliqué sur toutes ses interventions et ses couvertures. Ce schéma à trois lui va comme un gant et masque tous ses défauts.


FLOP 3

Didier NDONG a commis une grosse erreur qui aurait pu être fatale à Guingamp en première période. Au-delà de cette perte de balle, le milieu guingampais n'a pas pesé dans l'entrejeu et a logiquement été sorti dès la mi-temps.

Flavien TAIT a beaucoup tenté mais n'a pas été en réussite cette fois-ci. Une action illustre les difficultés du joueur angevin : son centre raté dans le temps additionnel, alors que son entraîneur lui réclamait de gagner du temps. Derrière, Guingamp marque le but de la victoire...

Pour une fois, Angers n'a pas pu compter sur un grand Cheikh NDOYE. Pas aussi performant que d'habitude dans l'impact, le milieu de terrain sénégalais a surtout eu de grosses lacunes techniques sur le terrain du Roudourou.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Miguelgorry n'a pas eu de décision difficile à prendre ce samedi soir. Un match serein pour l'arbitre ce Guingamp-Angers.
La feuille de match
L1 (26eme journée) / GUINGAMP - ANGERS : 1-0
Stade Roudourou (13 000 spectateurs environ)
Temps frais - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Miguelgorry (6)

Buts : Deaux (92eme) pour Guingamp

Avertissements : Ndong (7eme) et Deaux (92eme) pour Guingamp - A.Bamba (47eme) et Thomas (81eme) pour Angers

Expulsion : Aucune


Guingamp
Caillard (5) - C.Traoré (6), Sorbon (cap) (5), Eboa Eboa (5), Rebocho (5) - Phiri (5), Deaux (6), Ndong (4) puis Blas (45eme, 6) - Benezet (6), A.Mendy (4) puis Roux (75eme), M.Thuram (4) puis Coco (66eme)

N'ont pas participé : Johnsson (g), Ikoko, Blas, Didot, G.Fofana
Entraîneur : J.Gourvennec


Angers
Butelle (6) - I.Traoré (cap) (6), Pavlovic (6), Thomas (5) - A.Bamba (4), Santamaria (6), Ndoye (4), Manceau (5) - Fulgini (4) puis Reine-Adelaïde (66eme), Bahoken (4) puis C.Lopez (72eme), Tait (4)

N'ont pas participé : Boucher (g), Pellenard, Mangani, Pajot, El Melali
Entraîneur : S.Moulin

Vos réactions doivent respecter nos CGU.