L1 : Expulsion, penalty, poteau... Monaco et Nice se quittent sur un nul

L1 : Expulsion, penalty, poteau... Monaco et Nice se quittent sur un nul©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le mercredi 16 janvier 2019 à 21h15

Malgré une expulsion en fin de première période, Nice ramène un nul de son déplacement à Monaco, mercredi soir. Les deux équipes peuvent avoir des regrets après un derby animé.

Le debrief
Privé de ses recrues hivernales, Monaco n'a pas profité de la réception de Nice pour renouer avec la victoire, mercredi soir. Incapable de gagner le moindre match de championnat depuis le 4 décembre dernier (et un succès à Amiens, 2-0), le club de la Principauté a une nouvelle fois été plombé par des erreurs individuelles. Alors que Youssef Aït Bennasser et Jemerson se sont chargés d'offrir l'ouverture du score à Allan Saint-Maximin (30eme), les hommes de Thierry Henry peuvent remercier... Ihsan Sacko. Expulsé en fin de première période (45eme+3), l'ancien Strasbourgeois a pénalisé ses coéquipiers, et les locaux sont rapidement revenus par l'intermédiaire de Benoît Badiashile (50eme).

Mais cela n'a pas été suffisant pour enfin assister à une victoire à domicile de l'ASM. Alors qu'Allan Saint-Maximin a raté un penalty (77eme), les coéquipiers de Youri Tielemans ont même frôlé la correctionnelle. L'OGCN n'a pas été loin de ramener les trois points, mais les regrets sont aujourd'hui pour les deux équipes. Sans un Walter Benitez des grands soirs, les Aiglons auraient aussi pu repartir avec une défaite. Là, les troupes de Patrick Vieira ont su limiter la casse en infériorité numérique. Et ceci en dépit de l'absence d'une vraie pointe. De son côté, Monaco reste fébrile et il s'agit d'une belle occasion ratée de sortir provisoirement de la zone rouge. Vivement les retours de Cesc Fabregas, Fodé Ballo-Touré et Naldo. En attendant William Vainqueur et au moins une recrue offensive (Michy Batshuayi).
Le film du match
3eme minute
A la suite d'une perte de balle de M.Sarr dans sa surface, M.Sylla sert en retrait Golovin qui s'arrache pour tenter sa chance du pied gauche, mais Benitez est à la parade. Le corner ne donne rien.

28eme minute
Après un mauvais contrôle de Dante, R.Lopes remonte le terrain plein axe. Aux abords de la surface de Nice, le Portugais arme une frappe du pied gauche, mais cela ne trouve pas le cadre du but de Benitez.

30eme minute (0-1)
Suite à une perte de balle d'Aït Benasser devant Tameze, Saint-Maximin gagne son duel avec Jemerson et part défier Benaglio. L'attaquant niçois place une frappe croisée du pied droit qui ne laisse aucune chance au gardien adverse. Le but est validé après utilisation du VAR.

45eme minute+3
Coupable d'une semelle sur Henrichs, Sacko écope d'un carton jaune, mais M.Bastien fait appel au VAR, et l'ancien Strasbourgeois est finalement renvoyé aux vestiaires. Logique compte tenu des images.

50eme minute (1-1)
Sur un corner frappé côté droit par R.Lopes, B.Badiashile gagne son duel avec Jallet et place un coup de tête puissant. Benitez se détend sur sa gauche pour réaliser la parade, mais M.Bastien valide le but avec l'aide de la goal-line technology.

58eme minute
Servi sur le côté de la surface niçoise par Serrano, M.Sylla tente sa chance du pied gauche, mais Benitez est parfaitement sorti au sol.

69eme minute
A la suite d'un centre d'Henrichs côté droit, Golovin est position idéale dans la surface niçoise, mais son coup de tête termine au-dessus du but de Benitez. Le milieu de terrain russe a mal apprécié la trajectoire du ballon.

77eme minute
Auteur d'un festival dans la défense monégasque, Atal s'écroule dans la surface après un contact avec B.Badiashile. M.Bastien désigne le point de penalty (une décision confirmée avec le VAR). Cela peut paraître généreux, mais Saint-Maximin se présente pour transformer la sanction. Sa frappe croisée du pied droit est néanmoins repoussée par Benaglio.

84eme minute
Plein axe aux abords de la surface de l'ASM, Falcao déclenche une frappe enroulée du pied droit qui s'écrase sur le poteau gauche de Benitez. Le gardien argentin a détourné le ballon du bout des doigts pour éviter le 2-1 de l'ASM.


Tops et flops

TOP 3

Associé à Ishan Sacko sur la pelouse de Louis-II, SAINT-MAXIMIN a une nouvelle fois été le détonateur de l'équipe niçoise. Auteur de son cinquième but cette saison en championnat (+ deux passes décisives), l'ancien joueur de Saint-Etienne et... Monaco est plus que jamais le leader offensif de l'écurie entraînée par Patrick Vieira. Et ceci malgré son penalty manqué en seconde période. L'ex-Bleuet manque cruellement de soutien, mais cela ne l'empêche pas d'être un poison pour les défenses adverses.

Avec un penalty arrêté, BENAGLIO a parfaitement répondu présent après sa boulette de dimanche dernier contre l'OM. Le gardien suisse n'a pas eu grand-chose à faire, mais l'essentiel a été assuré.

Décisif devant Aleksandr Golovin, Moussa Sylla et Radamel Falcao, BENITEZ a une nouvelle fois fait le boulot dans les cages niçoises. On est très, très loin de l'époque où l'Argentin était en concurrence avec Yoan Cardinale.


FLOP 3

Confirmé au sein de l'entrejeu monégasque, AIT BENNASSER est le premier fautif sur l'ouverture du score de l'OGCN. Une erreur qui a logiquement provoqué la colère d'un Thierry Henry qui était privé de Cesc Fabregas et William Vainqueur ce mercredi soir. L'ancien joueur de Nancy n'a pas joué assez simple lors de la première partie de cette rencontre.

C'est Youssef Aït Bennasser qui perd le ballon l'ouverture du score niçoise, mais JEMERSON n'a pas le droit d'être éliminé aussi facilement lors de son duel avec Allan Saint-Maximin. En l'absence de Naldo, le numéro 5 avait une chance de marquer des points auprès de son entraîneur, mais il faudra se contenter d'une énième prestation insuffisante.

Logiquement expulsé en fin de première période, SACKO n'a pas su se maitriser. L'ancien joueur de Strasbourgeois peut remercier ses coéquipiers qui ont su s'arracher pour limiter la casse avec le point du match nul.
Monsieur l'arbitre au rapport
Une prestation de premier plan de la part de M.Bastien, même si le penalty niçois apparaît litigieux. Avec l'aide du VAR et de la goal-line technology, l'arbitre de la rencontre a su prendre les bonnes décision.
La feuille de match
L1 (17eme journée, match en retard) / MONACO - NICE : 1-1
Stade Louis-II (11 345 spectateurs)
Temps doux - Pelouse moyenne
Arbitre : M.Bastien (7)
Buts : B.Badiashile (50eme) pour Monaco - Saint-Maximin (30eme) pour Nice

Avertissements :  Serrano (60eme) et Falcao (96eme) pour Monaco - Jallet (37eme) et Dante (61eme) pour Nice

Expulsion : Sacko (45eme+3) pour Nice

Monaco
Benaglio (7) - Henrichs (5) puis D.Sidibé (70eme), B.Badiashile (5), Jemerson (4), Glik (5), Serrano (5) - Tielemans (cap) (4), Aït Bennasser (4) - R.Lopes (4), M.Sylla (3) puis Falcao (71eme), Golovin (4) puis Jovetic (78eme)

N'ont pas participé : L.Badiashile (g), Biancone, Pelé, S.Diop
Entraîneur : T.Henry


Nice
Benitez (7) - Atal (6), Jallet (5), Dante (cap) (6), M.Sarr (5), Burner (5) - Cyprien (4), Tameze (6) puis R.Coly (94eme), Walter (4) puis Danilo (79eme) - Saint-Maximin (6) puis Makengo (84eme), Sacko (3)

N'ont pas participé : Clémentia (g), R.Coly, Pelmard, Ganago, Sylvestre
Entraîneur : P.Vieira

Vos réactions doivent respecter nos CGU.