L1 : Caen s'offre Dijon et récupère la place de barragiste

L1 : Caen s'offre Dijon et récupère la place de barragiste©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le dimanche 28 avril 2019 à 16h55

Caen a battu Dijon dans un match déterminant pour le maintien. Les Normands doublent le DFCO au classement s'emparent de la 18eme place, synonyme de barrage.

Le debrief
Ce n'était pas un match à la vie, à la mort. Mais ça y ressemblait quand même un peu. Parce que même s'il ne s'agit, pour l'instant, que d'aller chercher une 18eme place pour disputer un barrage en fin de saison, Caen et Dijon n'avaient pas vraiment le droit à l'erreur dans la course au maintien ce dimanche après-midi au stade Michel-d'Ornano. A ce jeu-là, les Bourguignons auraient dû aborder ce déplacement en Normandie avec gourmandise, rassérénés par les sept points pris sur les trois dernières journées. Pourtant, ils ont manqué de tout. De tranchant dans les duels et dans les phases de transition, de rigueur sur le plan défensif, et surtout d'allant offensif pour aller inquiéter une défense caennaise qui a souvent été fébrile cette saison. En face, les locaux en voulaient simplement plus. Beaucoup plus. Bien sûr, ils n'ont pas tout bien réalisé, se montrant souvent brouillons dans le dernier geste à l'image de Malik Tchokounté.

Mais les Normands ont insisté, ont poussé, et se sont logiquement créés les meilleures occasions du début à la fin. Finalement, c'est sur un coup du sort qu'ils ont trouvé l'ouverture. Un centre de Faycal Fajr, un peu trop long, a surpris Runarsson qui, lobé, n'a pu que constater les dégâts. Le public caennais a alors pu crier sa joie et son soulagement. Car ce succès est capital pour les hommes du duo Mercadal-Courbis. Au classement, Malherbe double le DFCO et s'empare de la 18eme place. Mieux, Monaco, qui ne jouera que mercredi contre Rennes (à cause de la finale de la Coupe de France), n'est plus qu'à trois points, et Amiens, tenu en échec par Strasbourg, à quatre longueurs. Avant d'aller disputer une autre « finale » à Guingamp le week-end prochain, Caen retrouve le sourire et fait le plein de confiance. Dijon, en revanche, voit sa série de trois matchs d'invincibilité s'arrêter net. Au pire moment. L'horizon se bouche à nouveau...
Le film du match
19eme minute
La passe de Crivelli pour Ninga est trop longue mais sa trajectoire surprend la défense dijonnaise. Cela profite à Tchokounté qui peut frapper du pied gauche à l'entrée de la surface. Mais son tir est trop enlevé et passe au-dessus.

29eme minute
Longue séquence dijonnaise qui se termine par un bon centre de Sammaritano à l'entrée de la surface. Saïd reprend le ballon en demi-volée et oblige Samba à une manchette compliquée sur sa ligne.

36eme minute
Servi côté droit, Chafik se sert d'un appel d'Amalfitano devant lui pour rentrer sur son pied gauche et frapper à l'entrée de la surface. Le tir est pur et part bien mais il rate le cadre pour quelques centimètres.

40eme minute
Après un coup-franc de Fajr dans le mur, Guilbert récupère le ballon sur la droite de la surface. L'ancien Bordelais centre fort devant le but mais ni Crivelli, ni Djiku, n'arrivent à reprendre le ballon pour le pousser au fond.

54eme minute
Ninga centre fort devant le but. Crivelli passe devant Yambéré et tente de surprendre Runarsson avec une talonnade. Mais le gardien islandais est attentif et repousse comme il peut avec un joli réflexe. Derrière, Armougom se jette pour marquer dans le but vide mais Chafik le devance d'un rien et sauve son équipe.

61eme minute
Dans les airs, Runarsson devance Tchokounté et écarte le danger des deux poings. Le ballon revient sur Fajr qui tente la volée à l'entrée de la surface. Il faut un pied de Lautoa pour dévier en corner.

68eme minute (1-0)
But de Caen ! Côté gauche, Fajr envoie un centre dans la boîte. Le ballon est long, trop long, mais il prend finalement la direction du cadre et lobe Runarsson !

87eme minute
Sur un long ballon venu d'un dégagement défensif, Kaba dévie le ballon de la tête et offre une opportunité de reprise de volée à Tavares. Mais Samba, bien sur ses appuis, a le bon réflexe pour sortir la frappe du Cap-verdien.
Tops et flops

TOP 3

En difficulté depuis le début de l'année, Faycal FAJR a choisi le meilleur moment pour retrouver des couleurs. Dans ce match capital en vue du maintien, le capitaine de Malherbe a réussi à organiser le jeu de son équipe. Et, cerise sur le gâteau, il a marqué l'unique but de la partie sans qu'on sache vraiment s'il a fait exprès.

Côté caennais, Frédéric GUILBERT a aussi été très en vue ce dimanche après-midi. Positionné en piston droit, celui qui rejoindra Aston Villa cet été a été impeccable dans le repli défensif, avec plusieurs retours déterminants. Il a aussi apporté le surnombre en montant, avec notamment un tir juste à côté en première période.

Fouad CHAFIK est de retour à un très bon niveau ces dernières semaines. Il a confirmé sa bonne forme du moment à Caen. Quelques bonnes montées, avec notamment une frappe dangereuse, et un comportement défensif irréprochable, à l'image de ce retour décisif devant Armougom.


FLOP 3

Malik TCHOKOUNTE a eu l'occasion de débloquer son compteur cette saison mais l'attaquant caennais n'en a pas profité. En première période, sa frappe du gauche s'est envolée dans le ciel de d'Ornano. Encore un match très moyen pour l'ancien joueur du Paris FC, trop discret aux avant-postes.

Quelques frayeurs en défense pour Cédric YAMBERE. Parfois devancé par Crivelli, comme sur la talonnade de l'attaquant caennais à bout portant, ou maladroit dans ses relances avec des ballons bêtement perdus, l'ancien Bordelais n'a pas été au mieux.

Julio TAVARES s'était rassuré (sans marquer pour autant) lors des dernières sorties du DFCO. Mais à Caen, l'ex-capitaine dijonnais a de nouveau souffert aux avant-postes. On l'a peu vu, et son réveil dans les dix dernières minutes s'est avéré bien tardif.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Gautier a bien géré son match, n'hésitant pas à sortir des cartons en première période pour éviter que les choses ne dérapent dans cette rencontre au contexte particulier. Il a eu Sammaritano dans le viseur, mais ce dernier a été remplacé avant qu'il ne soit trop tard.
La feuille de match
L1 (34eme journée) / CAEN - DIJON : 1-0
Stade Michel-d'Ornano (19 004 spectateurs)
Temps couvert - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Gautier (6)

But : Fajr (68eme) pour Caen

Avertissements : Tchokounté (25eme) pour Caen - Balmont (39eme), Sammaritano (44eme), Lautoa (50eme) et Sliti (75eme) pour Dijon


Caen
Samba (6) - Zahary (5), Gradit (5), Djiku (6) - Guilbert (7), Deminguet (6), Fajr (cap) (7), Armougom (5) puis Moussaki (86eme) - Tchokounté (4), Crivelli (5) puis Sankoh (76eme), Ninga (6) puis Oniangue (81eme)

N'ont pas participé : Zelazny (g), Imorou, Khaoui, Joseph, Moussaki
Entraîneur : F.Mercadal


Dijon
Runarsson (5) - Chafik (6), Yambéré (4), Lautoa (cap) (5), Aguerd (5) - Balmont (5) puis Haddadi (69eme), Sammaritano (4) puis Sliti (60eme), R.Amalfitano (5) - Saïd (6), Jeannot (4) puis Kaba (81eme), Tavares (4)

N'ont pas participé : Allain (g), Alphonse, Loiodice, Kwon
Entraîneur : A.Kombouaré

Vos réactions doivent respecter nos CGU.