L1 : Bordeaux stoppe sa mauvaise série et prolonge celle de Toulouse

L1 : Bordeaux stoppe sa mauvaise série et prolonge celle de Toulouse©Media365

Raphaël Brosse, publié le dimanche 17 février 2019 à 17h37

Efficace à défaut d'avoir été impérial, Bordeaux a pris le meilleur sur Toulouse dans le derby de la Garonne ce dimanche (2-1). Les Girondins mettent un terme à une série de quatre défaites de rang toutes compétitions confondues.

Le debrief
Une entame canon, un finish convaincant, et... pas grand-chose d'autre, ou si peu. Voilà comment résumer de manière très synthétique - et un brin provocatrice - la prestation de Bordeaux à l'occasion de la réception de Toulouse ce dimanche. Mis sur orbite par l'ouverture du score précoce de Toma Basic (2eme), les Girondins ont ensuite adopté une posture attentiste, laissant aux visiteurs le soin de faire le jeu. Dominés pendant de longues minutes, les joueurs de Ricardo et d'Eric Bedouet ont logiquement fini par céder, sur une reprise à bout portant signée Yannick Cahuzac (70eme). Mais les Marine et Blanc, qui en avaient encore sous le capot, ont remis un coup d'accélérateur et ont marqué un deuxième but (et quel but !) sur leur deuxième occasion nette du match, par l'intermédiaire de Jimmy Briand (83eme). Le FCGB n'a pas forcément régalé ses supporters lors de ce derby de la Garonne. Mais son réalisme lui a suffi pour l'emporter (2-1) et mettre un terme à une série noire de quatre revers d'affilée toute compétitions confondues.

Les regrets, c'est du côté de Toulouse qu'il faut aller les chercher. Cueillis à froid à cause d'un oubli de marquage, les Violets ont couru après le score durant plus d'une heure avant d'enfin trouver la faille. Plus fringants que leurs hôtes, Max-Alain Gradel et ses coéquipiers ont insisté afin d'arracher les trois points. Sauf que l'issue du match a basculé en faveur de leurs adversaires. Un scénario un peu cruel certes, mais qui a le mérite de mettre en évidence les limites toulousaines du moment. Les hommes d'Alain Casanova paient en effet au prix fort leur manque de rigueur défensive et leurs lacunes à la finition, à l'image des grosses occasions non converties par Yaya Sanogo (26eme) et Steven Moreira (35eme). Des carences qui expliquent en grande partie la mauvaise période actuellement traversée par le TFC (cinq rencontres sans succès toutes compétitions confondues). Et empêchent le club de la Ville rose (15eme) de prendre réellement ses distances vis-à-vis de la zone rouge.
Le film du match
2eme minute (1-0)
Bordeaux ouvre le score ! Depuis le côté gauche, François Kamano centre vers le second poteau. Libre de tout marquage, Toma Basic bat Baptiste Reynet de la tête !

26eme minute
Quelle occasion pour Toulouse ! Après une belle récupération de Kelvin Amian, Ibrahim Sangaré lance Yaya Sanogo dans le dos de la défense girondine. L'attaquant haut-garonnais se présente face à Benoît Costil mais son tir passe juste à côté du cadre !

35eme minute
Corentin Jean adresse un centre en direction de Steven Moreira qui, esseulé, s'élève afin de reprendre le ballon de la tête à hauteur de six mètres. Ce n'est pas cadré !

70eme minute (1-1)
Le TFC égalise ! Après un coup-franc excentré tiré par Jimmy Durmaz, le ballon navigue dans la surface et arrive sur Yannick Cahuzac, qui reprend du droit. Benoît Costil est battu !

83eme minute (2-1)
Les Girondins repassent devant ! Au duel avec Toma Basic, Yannick Cahuzac remet le ballon plein axe à l'entrée de la surface. Jimmy Briand ne se pose pas de questions et trompe Baptiste Reynet d'une belle volée en extension du gauche !
Tops et flops

TOP 3

Au placard pendant la quasi-totalité de la phase aller, Toma BASIC a montré qu'il pouvait être bien plus qu'un simple faire-valoir. Le Croate a ouvert le score en tout début de partie (2eme) et est indirectement impliqué sur le deuxième but de sa formation (83eme). Son apport dans le jeu a également été très intéressant.

Du haut de ses 33 ans, Jimmy BRIAND n'est certes plus aussi vif ni endurant que par le passé. Mais l'international français n'a pas perdu son sens du but. C'est lui qui, d'une remarquable reprise en extension, a offert la victoire au FCGB (67eme). Précieux dans le repli défensif quand les Violets dominaient.

Le retour à la compétition de Kelvin AMIAN constitue incontestablement un gros point positif pour les Haut-Garonnais. Solide défensivement, le latéral toulousain a été très présent dans le couloir droit, où son entente avec Corentin Jean a donné du fil à retordre à Driss Trichard.


FLOP 3

On est en droit d'en attendre plus de la part de MANU GARCIA. Aligné au poste de meneur de jeu, le jeune Espagnol n'a pas su faire la différence par sa vision du jeu et a en outre perdu quelques ballons face aux rugueux milieux bordelais. Remplacé par Jimmy Durmaz (52eme).

Baptême du feu compliqué pour Josh MAJA. Transfuge de Sunderland, l'attaquant anglais n'a pas été à la fête pour sa première titularisation en Ligue 1. Discret et rarement trouvé dans de bonnes conditions, il n'a jamais inquiété Baptiste Reynet. Remplacé par Andreas Cornelius (67eme).

François Moubandjé et Issiaga Sylla étant absents, Steven MOREIRA a dû dépanner sur le côté gauche de la défense. L'ancien Lorientais n'a pas paru très à son aise et a peiné à apporter le surnombre en attaque. Et lorsque cela a été le cas, il n'a pas cadré sa tentative (35eme).
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Ben El Hadj a su faire respecter l'ordre dans ce derby. L'arbitre a décidé de faire preuve de clémence en ne sortant aucun avertissement après un curieux accrochage entre Steven Moreira et Sergi Palencia.
La feuille de match
L1 (25eme journée) / BORDEAUX - TOULOUSE : 2-1
Matmut Atlantique (24 620 spectateurs environ)
Temps ensoleillé - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Ben El Hadj (5)

Buts : Basic (2eme), Briand (83eme) pour Bordeaux - Cahuzac (70eme) pour Toulouse

Avertissements : Palencia (68eme), Jovanovic (77eme) pour Bordeaux - Cahuzac (29eme), Sangaré (38eme) pour Toulouse

Expulsion : Aucune


Bordeaux
Costil (cap) (6) - Palencia (6), Koundé (6), Jovanovic (5), Trichard (5) - Otavio (5), Basic (7) puis Adli (86eme), Tchouaméni (6) - Briand (6) - Maja (4) puis Cornelius (67eme), Kamano (5) puis De Préville (76eme)

N'ont pas participé : Poussin (g), Lewczuk, Poundjé, Plasil
Entraîneur : E.Bedouet


Toulouse
Reynet (5) - B.Diakité (5) puis Leya Iseka (87eme), Shoji (5), Amian (6), Moreira (5) - Cahuzac (6), Sangaré (5) - Jean (6) puis Mubele (80eme), Manu Garcia (4) puis Durmaz (52eme), Gradel (cap) (5) - Sanogo (5)

N'ont pas participé : Goicoechea (g), Jullien, Bostock, K.Sidibé
Entraîneur : A.Casanova

Vos réactions doivent respecter nos CGU.