L1 : Battu à Dijon, Monaco continue de s'enfoncer

L1 : Battu à Dijon, Monaco continue de s'enfoncer©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le samedi 26 janvier 2019 à 22h10

Malgré la présence de Leonardo Jardim dans les tribunes de Gaston-Gérard, Monaco n'a pas été en mesure de ramener un résultat de son déplacement à Dijon. Battu 2-0 par un concurrent direct, le club de la Principauté reste scotché dans les profondeurs du classement.

Le debrief
Au lendemain de l'officialisation du retour de Leonardo Jardim (et donc du licenciement de Thierry Henry), Monaco a concédé une nouvelle défaite lors de son déplacement pour affronter Dijon, un concurrent direct dans la course au maintien. Avec Franck Passi à la baguette, les coéquipiers de Radamel Falcao n'ont pas effectué une entame de match inintéressante, mais les locaux ont trouvé la faille sur leur première véritable occasion. Une ouverture du score de Chang-hun Kwon (24eme) qui n'a pas été suivie d'une révolte de la part de l'ASM, et le chantier s'annonce des plus vastes pour le coach portugais (qui était présent aux côtés de Vadim Vasilyev et Dmitri Rybolovlev dans les tribunes de Gaston-Gérard).

Alors que Wesley Saïd et Youri Tielemans se sont répondus avant le retour aux vestiaires, le scénario du second acte a été quasi identique à celui du premier. Après une première situation pour Rony Lopes, les visiteurs se sont tirés une balle dans le pied avec un nouveau carton rouge pour Naldo (60eme), Naïm Sliti se chargeant ensuite de faire le break après une boulette de Fodé Ballo-Touré (69eme). Avec des attaquants en manque de réussite, des milieux sans suffisamment d'impact et une défense aux abois, les Monégasques partent de très loin pour sauver leur place parmi l'élite. Avec le résultat de ce samedi soir, les partenaires de Kamil Glik comptent cinq longueurs de retard sur le DFCO qui se donne un peu d'air dans le bas du classement. Alors que les Bourguignons ont parfaitement joué le coup à la maison, les Asémistes ont confirmé leurs (trop ?) nombreuses limites, et Leonardo Jardim a quelques nuits blanches qui doivent l'attendre. En voyant les larmes de Benoît Badiashile au coup de sifflet final, on peut se rendre compte de l'ampleur de la tâche.


Le film du match
13eme minute
Servi sur le côté droit de la surface du DFCO par D.Sidibé, Falcao tente sa chance du pied gauche, mais Allain est à la parade. Le gardien dijonnais a parfaitement joué le coup en repoussant au sol la tentative d'El Tigre.

17eme minute
Décalé sur le flanc gauche, Ballo-Touré centre instantanément en direction de Falcao. Le capitaine monégasque peut reprendre au second poteau, mais sa tentative du pied droit ne trouve pas le cadre du but d'Allain.

24eme minute (1-0)
Idéalement servi par Chafik, Kwon part défier Subasic. Seul dans la surface de l'ASM, le Sud-Coréen se met sur son pied gauche et place une frappe hors de portée du gardien monégasque (qui est battu sur sa droite).

27eme minute
Lancé par Saïd sur le côté gauche de la surface de l'ASM, Kwon retrouve son coéquipier avec une talonnade. L'ancien Rennais opte pour une frappe croisée du pied gauche, mais cela ne trouve pas le cadre du but d'Allain. La défense monégasque est beaucoup trop passive.

38eme minute
Après un bon contrôle pour s'orienter, Tielemans prend sa chance de trente mètres. Plein axe, le Belge tente une frappe lobée du pied droit. Allain est battu, mais le ballon frôle le poteau son poteau gauche.

40eme minute
Servi dans la surface dijonnaise, Falcao contrôle dos au but. Le Colombien se retourne et enchaîne avec une frappe du pied gauche qui termine au-dessus de la cage d'Allain.

68eme minute
Servi à ras de terre dans la surface dijonnaise, R.Lopes parvient à se retourner pour frapper du pied gauche dans un angle fermé, mais Allain repousse le tir.

69eme minute (2-0)
A la suite d'une perte de balle Ballo-Touré, Tavares récupère sur le côté droit de la surface de l'ASM et centre en retrait pour Sliti. L'ancien Lillois reprend instantanément du gauche pour le 2-0 du DFCO. Subasic ne peut que constater les dégâts sur cette frappe de l'international tunisien, qui a parfaitement ouvert son pied pour expédier le ballon dans le petit filet opposé.

92eme minute
Allain se détend parfaitement sur sa gauche pour détourner un coup-franc de R.Lopes.

92eme minute
Contre-attaque du DFCO avec J.Keita qui part défier Subasic. Légèrement décalé côté droit, le joker dijonnais tente sa chance du pied droit, mais sa frappe à ras de terre est trop croisée.

93eme minute
Subotic s'interpose comme il peut sur une frappe de loin du pied droit de Marié.
Tops et flops

TOP 3

Auteur de l'ouverture du score, KWON a parfaitement su profiter des errements de la défense monégasque. Les défenseurs asémistes n'ont pas su trouver la solution face aux mouvements du Sud-Coréen, qui revient bien après une absence de plusieurs mois.

Décisif sur des tentatives de Radamel Falcao et Rony Lopes, ALLAIN a été intraitable. Et ceci malgré une petite frayeur sur une frappe lobée de Youri Tielemans en première période. Le numéro 16 apparaît clairement plus fiable que l'Islandais Runar Alex Runarsson.

Après avoir brillé face à Saint-Etienne en Coupe de France, mercredi dernier, SLITI a confirmé sa bonne forme du moment contre le club de la Principauté. Auteur du but du break, l'ancien Lillois a été omniprésent. Remplacé sous les applaudissements de Gaston-Gérard (81eme).


FLOP 3

Expulsé la semaine dernière contre Strasbourg, NALDO a réussi l'exploit de remettre ça sur la pelouse de Gaston-Gérard. Fautif sur le premier but dijonnais, l'ancien joueur de Schalke 04 a connu une soirée cauchemardesque. C'est ce que l'on appelle des débuts manqués pour l'international brésilien (4 sélections), qui devient le premier joueur à être expulsé à deux reprises lors de ses 3 premiers matchs de Ligue 1.

Après une entame de match intéressante, FABREGAS a progressivement disparu de la circulation. L'ancien joueur de Chelsea n'a pas été le plus mauvais pour l'ASM, mais on attend beaucoup d'un élément de son calibre. L'Espagnol ne pourra pas changer le visage de cette équipe tout seul, mais Leonardo Jardim va clairement lui demander de se faire violence.

Titularisé au milieu de terrain, HENRICHS n'a pas assez pesé sur les débats. Alors que l'international allemand a semblé perdu sur certaines phases de jeu, Youri Tielemans et Cesc Fabregas ont manqué de soutien.
Monsieur l'arbitre au rapport
Les Monégasques n'ont pas compris le carton rouge attribué à Naldo, mais les images ne laissent pas beaucoup de place au doute. Une bonne rencontre de la part de M.Wattellier.
La feuille de match
L1 (J22) / DIJON - MONACO : 2-0
Stade Gaston-Gérard (12 060 spectateurs environ)
Temps froid et pluvieux - Pelouse correcte
Arbitre : M.Wattellier (6)
Buts : Kwon (24eme) et Sliti (69eme) pour Dijon

Avertissements : Saïd (79eme), Haddadi (90eme) et Lautoa (90eme) pour Dijon - Tielemans (49eme) et Henrichs (62eme) pour Monaco

Expulsion : Naldo (60eme) pour Monaco

Dijon
Allain (6) - Chafik (6), Yambéré (5), Lautoa (5), Haddadi (6) - Marié (5), Abeid (5) - Kwon (7) puis J.Keita (82eme), Sliti (7) puis Balmont (81eme), Saïd (5) - J.Tavares (cap) (5)

N'ont pas participé : Runarsson (g), Alphonse, Bouka Moutou, Aguerd, Loiodice
Entraîneur : A.Kombouaré


Monaco
Subasic (5) - D.Sidibé (3), Glik (4), Naldo (2), B.Badiashile (4), Ballo-Touré (3) - Henrichs (3) puis M.Sylla (84eme), Fabregas (3) puis Vainqueur (68eme), Tielemans (4) puis Golovin (68eme) - R.Lopes (4), Falcao (cap) (4)

N'ont pas participé : Benaglio (g), Jemerson, Pierre-Gabriel, Pelé
Entraîneur : F.Passi

Vos réactions doivent respecter nos CGU.