L1 : Angers et Rennes se neutralisent après une folle course-poursuite

L1 : Angers et Rennes se neutralisent après une folle course-poursuite©Media365
A lire aussi

Jérémie Baron, publié le samedi 06 avril 2019 à 22h30

Dans une partie débridée, et marquée par une grosse performance de Jeff Reine-Adélaïde (deux buts, une passe décisive) et un doublé d'Hatem Ben Arfa, Angers et Rennes ont fait match nul samedi après de multiples rebondissements (2-2).

Le debrief
Même s'il arrive que le public du stade Raymond-Kopa voit une flopée de buts dans une soirée, assister à une rencontre dans l'enceinte du SCO cette saison n'est pas toujours la garantie d'assister à un grand spectacle. En accueillant un Stade Rennais (10eme) qui ne voulait pas redescendre de son nuage après sa qualification pour la finale de la Coupe de France cette semaine, dans l'espoir de se mêler éventuellement à la lutte pour le Top 5, les hommes de Stéphane Moulin ont offert du frisson à leurs supporters et obtenu un nul au bout d'un scénario décousu (3-3). Même si pour réaliser un tel match, il faut inévitablement des erreurs, d'un coté comme de l'autre. Avec son boulet de canon en tout début de seconde période (47eme), son centre parfait pour Stéphane Bahoken (52eme) puis son ultime pour l'égalisation, de la tête à bout portant suite à un coup de billard sur corner (93eme), Jeff Reine-Adélaïde (21 ans) est évidemment le grand bonhomme de cette soirée : l'ancien-Gunner tient sûrement son match-référence avec Angers.



Si les poulains de Julien Stéphan n'avaient pas tout fait voler en éclats dans le temps additionnel, on aurait pu sortir parmi les enseignements la force de caractère rennaise et le réalisme breton. Ils ont su gratter des coups de pieds arrêtés par Benjamin André et les transformer, Hatem Ben Arfa marquant dans le jeu et sur penalty pour se sortir du mauvais pas dans lequel le SRFC s'était retrouvé en se faisant renverser en cinq minutes en sortant des vestiaires après avoir pourtant ouvert le score. À l'arrivée, au terme de ce combat de 90 minutes dont on peine à compter les remontées et rebondissements, c'est Angers, moins bien classé (12eme) et toujours plus proche des 42 points, qui exulte. Mais le scénario a tellement basculé d'un camp à l'autre qu'il est difficile de juger de qui peut vraiment s'en réjouir.
Le film du match
6eme minute
Suite à un ballon manqué par Mangani, les Rennais combinent et à la sortie d'un une-deux avec Ben Arfa, Bourigeaud tente sa chance plein axe, mais c'est sur Butelle.

8eme minute
Alors que les Angevins siègent dans la surface, le ballon revient sur qui Tait frappe instinctivement dans un angle excentré coté gauche. C'est dévié par un Rennais et ça file juste au-dessus.

25eme minute
Koubek détourne du bout des doigts un centre-tir lobé de Fulgini en première intention qui avait repris un ballon donné par Santamaria sans que le ballon ne touche terre.

35eme minute (0-1)
Ben Arfa tourne plusieurs fois sur lui-même puis se lance dans une série de dribbles. Il élimine trois Angevins, décale Niang lequel pique son ballon devant Butelle. Au centre, Ben Arfa a suivi et pousse le ballon au fond.

47eme minute (1-1)
Suite à une touche, le ballon traîne dans la surface. Reine-Adélaïde le récupère, effectue un crochet arme une lourde frappe du gauche qui trompe Koubek. Balle au centre.

52eme minute (2-1)
Reine-Adélaïde, encore lui, accélère coté droit et centre au second poteau où Bahoken est seul et peut prendre Koubek à contre-pied, de la tête.

59eme minute (2-2)
Sur un coup-franc généreusement accordé par M. ainville à André, Bourigeaud tire coté gardien. C'est touché par le dos de Niang et ça va au fond. Après une minute de flou lié au VAR, le but est accordé.

64eme minute
Belle phase de jeu d'Angers, à l'arrivée Bahoken centre pour Fulgini au premier poteau et ce dernier bute sur Koubek.

75eme minute (2-3)
Suite à un coup-franc, Butelle veut boxer le ballon, mais est en retard et touche le visage d'André qui s'écroule. Ben Arfa transforme le penalty en battant le gardien sur sa gauche, même s'il était parti du bon coté.

93eme minute (3-3)
Sur l'un des derniers corners, le ballon ricoche sur un Angevin puis un Rennais. À bout portant, Reine-Adélaïde pousse le cuir au fond d'un coup de casque pour ramener tout le monde à égalité et faire exploser le stade Raymond-Kopa.
Tops et flops

TOP 3
En première période, BEN ARFA a prouvé qu'il pouvait faire vaciller la défense des locaux à n'importe quel moment, et c'est d'ailleurs ce qu'il a fait sur le premier but de la partie. Il n'a également pas manqué de sang-froid pour battre Butelle depuis les onze mètres.

REINE-ADÉLAÏDE a montré l'étendue de son talent en étant directement impliqué sur tous les buts des siens. Il a d'ailleurs inscrit sa première réalisation en près d'un an et demi avec le SCO.

Même s'il n'a pas fait son meilleur match de la saison, le capitaine ANDRÉ a été déterminant pour les Rennais, d'abord en gagnant le coup-franc qui a amené le but heureux de Niang, puis en allant au duel avec Butelle pour obtenir le penalty. Averti (50eme).


FLOP 3
BUTELLE a failli coûter un point à son équipe avec son horrible sortie sur André en fin de match, qui a d'ailleurs forcé la sortie du Rennais. Parti du bon coté, il aurait pu détourner le penalty. Lui aussi averti dans le temps additionnel.

ZEFFANE n'aura pas marqué cette rencontre et s'est fait sortir juste après la pause par son coach.

SARR n'a pas été étincelant ce samedi et a même récolté un carton jaune à l'heure de jeu pour une vilaine faute.
Monsieur l'arbitre au rapport
Rien à signaler pour Nicolas Rainville, si ce n'est le coup-franc accordé à Benjamin André avant l'égalisation rennaise (59eme), qui peut prêter à discussion.
La feuille de match
L1 (4eme journée) / ANGERS - RENNES : 3-3
Stade Raymond-Kopa (12 378 spectateurs)
Temps pluvieux - Pelouse en bon état
Arbitre : M. Rainville (X)

Buts : Reine-Adelaïde (47eme et 93eme) et Bahoken (52eme) pour Angers - Ben Arfa (36eme et 75eme sp) et M.Niang (59eme) pour Rennes

Avertissements : Tait (61eme), Mangani (72eme) et Butelle (90eme) pour Angers - André (50eme), M.Niang (58eme), Sarr (65eme), H.Traoré (69eme) pour Rennes

Expulsion : Aucune


Angers
Butelle (4) - A.Bamba (5), I.Traoré (cap) (5), Thomas (5), Capelle (5) - Reine-Adelaïde (8), Santamaria (5), Mangani (5) puis El Melali (76eme) - Fulgini (6) puis Aït Nouri (88eme), Bahoken (6) puis C.López (73eme), Tait (7)

N'ont pas participé : Boucher (g), Pavlovic, Diaw, Soula
Entraîneur : S. Moulin


Rennes
Koubek (5) - Zeffane (5) puis H.Traoré (55eme), Mexer (cap) (5), Nyamsi (5), S.Doumbia (5) - I.Sarr (5), André (cap) (6) puis Del Castillo (78eme), Gelin (6), Bourigeaud (5) - M.Niang (6) puis Camavinga (89eme), Ben Arfa (6)

N'ont pas participé : Diallo (g), Hunou, Janvier, Lauriente
Entraîneur : J. Stéphan

Vos réactions doivent respecter nos CGU.