L1 : Angers crucifie Nantes à la dernière minute

L1 : Angers crucifie Nantes à la dernière minute©Media365

Rémi Farge, publié le dimanche 20 janvier 2019 à 19h05

Angers a battu Nantes en marquant à la dernière minute ce dimanche après-midi. Sans Emiliano Sala, les Canaris ont été très décevants et enchaînent une troisième défaite d'affilée.

Le debrief
En Ligue 1, Angers n'avait plus battu Nantes depuis 46 ans. La série s'est enfin arrêtée ce dimanche après-midi avec une victoire des hommes de Stéphane Moulin au bout du temps additionnel face à des Canaris privés de leur meilleur buteur Emiliano Sala, transféré à Cardiff la veille. Entre deux équipes en manque de confiance sur le plan offensif, il fallait craindre que le spectacle ne soit pas au rendez-vous. Des craintes qui, en plus de se vérifier, ont été encore au-delà de nos attentes en première période. Après 45 minutes insipides, Nantes est revenu sur le terrain avec de meilleures intentions. Le début de la deuxième période a été largement favorable à des Nantais plus incisifs, à l'instar de Majeed Waris, passé tout près d'ouvrir le score. Mais comme souvent ces derniers temps, le FCN n'a pas concrétisé son temps fort en marquant un but. A trop rater, le club du président Waldemar Kita a d'abord failli être sanctionné par Angers. Déjà sauvé par l'arbitre en première période sur un but hors-jeu de Stéphane Bahoken, Nantes a cette fois bénéficier du VAR pour faire annuler un penalty accordé à tort aux Angevins à un quart d'heure de la fin de la partie.

Mais dans les derniers instants, un contre rondement mené par Farid El Melali et Angelo Fulgini a été fatal aux visiteurs, faisant chuter ces derniers pour la troisième fois d'affilée en Ligue 1. Le problème, c'est que Nantes pratique un football assez indigeste. Valentin Rongier semble bien esseulé pour poser le pied sur le ballon dans un collectif qui est à la peine techniquement. Gabriel Boschilia, qui pourrait être un renfort de poids pour aider son capitaine dans ce genre de rencontre, n'est entré que dans le temps additionnel... Tant qu'Emiliano Sala était là aux avant-postes, son efficacité et sa capacité à garder la balle en pivot permettaient de masquer les difficultés des hommes de Vahid Halilhodzic. Désormais orphelin de l'Argentin, le FCN doit se réinventer et surtout se dépêcher de lui trouver un remplaçant. De son côté, le SCO n'a pas montré grand-chose de mieux ce dimanche. Mais comme souvent, les Angevins ont réussi à trouver ce supplément d'âme pour remporter un match capital. Car ce succès permet au club scoïste de briser une série de sept rencontres d'affilée sans victoire, et de doubler son adversaire du jour au classement. Nantes est désormais 15eme. Loin, très loin de toute ambition européenne...
Le film du match
13eme minute
Sur une longue ouverture de Pavlovic, Tait fausse compagnie à Kwateng et entre dans la surface par la droite. L'ailier angevin est bloqué par Diego Carlos mais arrive à frapper dans un angle très fermé. Tatarusanu est attentif au premier poteau et sort le ballon en corner.

26eme minute
Magnifique ballon de Santamaria, qui renverse le jeu en direction du deuxième poteau, où Tait remise intelligemment de la tête vers Bahoken, qui tend le pied et marque d'un tir croisé. Mais sur la remise de la tête de Tait, l'ancien Strasbourgeois était en position de hors-jeu et le but est refusé par l'arbitre.

50eme minute
Sur un long ballon anodin, Waris arrive à prendre le dessus sur Manceau sur l'aile droite. L'ancien Lorientais repique en direction de la surface et centre en retrait pour Touré qui ouvre son pied pour frapper en première intention. C'est cadré mais ça manque de puissance, et Butelle a le temps de se coucher pour capter le ballon.

52eme minute
Girotto prend sa chance à un peu plus de 25 mètres du but angevin. La frappe du milieu nantais est belle mais elle vient mourir au ras du poteau de Butelle.

54eme minute
Nantes continue de pousser. Cette fois c'est un bon ballon de Traoré venu de la gauche qui met le feu à la défense angevine. Kolo Muani échappe aux défenseurs et tente une demi-volée bien repoussée par Butelle. Le ballon revient sur Waris qui frappe fort, mais Butelle a le temps de revenir pour détourner sur son poteau !

78eme minute
A la conclusion d'une très belle contre-attaque angevine, El Melali essaye de passer devant Traoré qui se jette sur la droite de la surface. Le Nantais est jugé fautif par M.Millot, qui désigne le point de penalty, avant de consulter le VAR. Il revient fort justement sur sa décision, mais ne donne même pas de corner au SCO. Bon...

94eme minute (1-0)
But d'Angers ! Au bout du temps additionnel, le SCO ouvre le score grâce à Fulgini ! Lancé en profondeur sur la gauche par El Melali, l'ancien Valenciennois fixe Diego Carlos, l'élimine d'un crochet en enchaîne avec une frappe du gauche qui trompe Tatarusanu, légèrement masqué.
Tops et flops

TOP 3

Bon match de Mateo PAVLOVIC en défense centrale. Le Croate a été impeccable dans la lecture des trajectoires et a réalisé plusieurs interventions déterminantes. Il doit encore progresser sur certaines relances, mais défensivement, il a fait le boulot face aux Canaris.

Le SCO peut remercier Ludovic BUTELLE. Peu sollicité en première période, l'ancien Messin a été impeccable au retour des vestiaires. Il a notamment réussi un double arrêt de toute beauté pour empêcher Kolo Muani et Waris d'ouvrir le score.

Il n'a pas marqué, mais Majeed WARIS a été, de loin, le joueur de champ le plus dangereux sure le terrain. Surtout en deuxième période, où l'attaquant ghanéen s'est créé plusieurs occasions, avec notamment une frappe déviée par Butelle sur le poteau.


FLOP 3

Jeff REINE-ADELAÏDE traverse une période délicate. Si son entraîneur lui maintient sa confiance, l'ancien joueur d'Arsenal n'arrive pour l'instant pas à lui donner satisfaction. Sur l'aile droite du 4-3-3 angevin, il n'a pas existé ce dimanche après-midi et a vite été remplacé au retour des vestiaires.

Encore préféré à Krhin, Andrei GIROTTO n'a pas apporté suffisamment de justesse technique à son équipe pour assurer la première relance et ainsi asseoir la domination territoriale des Nantais. Mieux en deuxième période, avec une frappe juste à côté, mais globalement insuffisant.

Il fallait s'attendre à ce que Randal KOLO MUANI ait un peu de mal à faire oublier Sala. Pour son deuxième match professionnel, le jeune attaquant de 20 ans a été très discret, ne se créant qu'une occasion en deuxième période sur une demi-volée repoussée par Butelle.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Millot a pu compter sur le bon boulot de son assistant pour refuser le but de Bahoken pour une position de hors-jeu en première période. En fin de match, il s'est en revanche trompé en sifflant penalty en faveur du SCO. Le VAR lui a permis de se rattraper.
La feuille de match
L1 (21eme journée) / ANGERS - NANTES : 1-0
Stade Raymond-Kopa (13 500 spectateurs)
Temps froid - Pelouse correcte
Arbitre : M.Millot (5)

But : Fulgini (94eme) pour Angers

Avertissements : Ndoye (48eme) et Pavlovic (82eme) pour Angers - Girotto (73eme), Lima (78eme) et Kolo Muani (83eme) pour Nantes


Angers
Butelle (7) - A.Bamba (5), Pavlovic (7), Thomas (5), Manceau (4) - Santamaria (6), Ndoye (cap) (5), Mangani (4) puis Fulgini (75eme) - Reine-Adelaïde (4) puis C.Lopez (55eme), Bahoken (4) puis El Melali (68eme), Tait (5)

N'ont pas participé : Boucher (g), Mouanga, Fulgini, Mancini, Kanga
Entraîneur : S.Moulin


Nantes
Tatarusanu (5) - Kwateng (5), Diego Carlos (4), Pallois (5), C.Traoré (6) puis Limbombe (84eme) - Girotto (4), A.Touré (4), Rongier (cap) (5) - Waris (6), Kolo Muani (4) puis Boschilia (90eme), Lima (5)

N'ont pas participé : Dupé (g), Fabio, Evangelista, Krhin, Louza
Entraîneur : V.Halilhodzic

Vos réactions doivent respecter nos CGU.