L1 : Amiens vient à bout de Nîmes et s'éloigne de la zone rouge

L1 : Amiens vient à bout de Nîmes et s'éloigne de la zone rouge©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le samedi 09 mars 2019 à 22h35

Amiens a pris le meilleur sur Nîmes ce samedi (2-1) lors de la 28eme journée de Ligue 1. Les Picards comptent désormais sept points d'avance sur Dijon (18eme).

Le debrief
Enlisé dans les bas-fonds du classement depuis de longs mois, Amiens a visiblement compris que le succès de son opération maintien reposait avant tout sur ses performances à domicile. Après Caen (1-0) et Nice (1-0), les hommes de Christophe Pélissier ont décroché une troisième victoire de rang au stade de la Licorne, cette fois contre Nîmes (2-1). Les Picards ont mis de l'intensité d'entrée de jeu et ont globalement dominé la première période. Ils ont pris les devants au retour des vestiaires, par l'intermédiaire de Sehrou Guirassy (49eme). L'égalisation rapide de Rachid Alioui (52eme) les a quelque peu désemparés, mais Erik Pieters n'a pas laissé le doute s'installer (64eme). Et même si Guirassy a terni la soirée en se faisant bêtement expulser (89eme), les Amiénois ont tenu bon jusqu'au bout. Ce succès logique au regard de la physionomie du match permet à l'ASC (18eme) de s'éloigner de la zone dangereuse, avec sept longueurs d'avance sur Dijon (18eme).

Le report du match de la 27eme journée face à Rennes aurait-il coupé les jambes du Nîmes Olympique ? Les Gardois disputaient en effet leur première rencontre depuis deux semaines et un revers à Paris (3-0). La partie a certes été animée (35 tirs au total), mais les Crocos ont surtout donné l'impression de subir les événements, à l'image d'un Sada Thioub et d'un Antonin Bobichon pour le moins discrets. Si Rachid Alioui est un peu sorti du lot, force est toutefois de reconnaître que la prestation collective des joueurs de Bernard Blaquart n'a pas été à la hauteur du défi imposé par les Samariens. Toujours bien calé dans le ventre mou du championnat (11eme), le promu a raté une occasion de se rapprocher encore plus du maintien.
Le film du match
27eme minute
Première occasion pour Amiens ! Décalé sur le côté droit par Moussa Konaté, Cheick Timité entre dans la surface, se met sur son pied gauche et centre vers Sehrou Guirassy, esseulé au point de penalty. La reprise de l'attaquant prêté par Cologne heurte le haut de la barre transversale !

32eme minute
Trouvé aux abords de la surface, Sehrou Guirassy arme une frappe du droit à ras de terre. Pris à contre-pied, Paul Bernardoni repousse le ballon du pied !

35eme minute
Sada Thioub mène un contre nîmois et sert Sofiane Alakouch, qui tire du droit à l'entrée de la surface. Régis Gurtner est sur la trajectoire !

45eme minute
Situé à une trentaine de mètres du but adverse, Saman Ghoddos décoche une frappe du droit. Paul Bernardoni se couche bien et dévie le ballon !

49eme minute (1-0)
L'ASC ouvre le score ! Sur une longue touche d'Erik Pieters, Anthony Briançon dévie involontairement vers Sehrou Guirassy. L'avant-centre picard contrôle de la poitrine et ajuste Paul Bernardoni d'une reprise du droit !

52eme minute (1-1)
Les Crocos égalisent ! Depuis le côté droit, Téji Savanier adresse un centre que Renaud Ripart dévie en direction du second poteau. Rachid Alioui suit bien et bat Régis Gurtner de la tête !

64eme minute (2-1)
Les Amiénois reprennent les devants ! Lancé en profondeur sur le côté droit, Moussa Konaté entre dans la surface et centre vers le second poteau, où se trouve Erik Pieters. Le latéral néerlandais conclut de la tête à bout portant !

73eme minute
Prince Gouano rate sa relance et Rachid Alioui hérite du ballon à 25 mètres environ du but adverse. La tentative du droit de l'international marocain termine sa course sur la transversale de Régis Gurtner !

89eme minute
Les Picards se retrouvent en infériorité numérique ! Sehrou Guirassy écope d'un carton rouge direct après un vilain tacle sur Denis Bouanga et rejoint donc prématurément les vestiaires !
Tops et flops

TOP 3

Arrivé sans faire de bruit au cours du Mercato hivernal, Erik PIETERS n'a pas mis longtemps à s'imposer comme étant un titulaire indiscutable du côté d'Amiens. Et en se penchant sur sa prestation contre Nîmes, on comprend aisément pourquoi Christophe Pélissier lui fait confiance. Propre défensivement et intéressant sur le plan offensif, le latéral néerlandais est impliqué sur l'ouverture du score de l'ASC (49eme). Bien placé, il a trouvé le chemin des filets quelques minutes plus tard (64eme).

Souvent au duel avec Anthony Briançon et Loïck Landre, Moussa KONATE s'est agacé et a parfois donné l'impression de sortir de son match. Mais l'international sénégalais a su se remettre sur de bons rails et a agrémenté sa bonne copie d'une passe décisive pour Erik Pieters (64eme).

Cheick TIMITE est assurément l'un des hommes en forme du moment dans les rangs picards. Virevoltant sur son aile droite, l'Ivoirien a fait des différences balle au pied et n'a pas ménagé ses efforts. Remplacé par Juan Otero en toute fin de partie (93eme).


FLOP 3

Faitout MAOUASSA a eu fort à faire face à un Cheick Timité bien en jambes et n'a que rarement apporté le surnombre en phase offensive. Surtout, l'ancien Nancéien n'est pas exempt de tout reproche sur les deux buts encaissés par son équipe (49eme, 64eme).

A l'exception d'un contre à l'issue duquel il a bien servi Sofiane Alakouch (35eme), Sada THIOUB n'a quasiment pas été en mesure de faire valoir ses qualités de vitesse et de percussion sur la pelouse de la Licorne. Trop peu en vue lors du premier acte, il a été remplacé par Denis Bouanga à l'heure de jeu (61eme).

Auteur d'un match abouti, Sehrou GUIRASSY aurait normalement dû figurer dans les Tops. Mais c'était sans compter sur son tacle aussi stupide que dangereux sur Denis Bouanga, qui lui a valu un carton rouge direct (89eme). L'attaquant prêté par Cologne va écoper d'une suspension dont la durée reste à déterminer. Ce qui va inévitablement pénaliser sa formation.
Monsieur l'arbitre au rapport
Les contacts ont été nombreux mais M.Delajod a, plus d'une fois, pris le parti de laisser le jeu se poursuivre, ce qui n'a pas toujours été du goût du public amiénois. Le carton rouge infligé à Sehrou Guirassy (89eme) est amplement justifié.
La feuille de match
L1 (28eme journée) / AMIENS - NÎMES : 2-1
Stade de la Licorne (9 620 spectateurs environ)
Temps clément - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Delajod (6)

Buts : Guirassy (49eme), Pieters (64eme) pour Amiens - Alioui (52eme) pour Nîmes

Avertissements : Konaté (54eme), Lefort (71eme) pour Amiens - Landre (75eme) pour Nîmes

Expulsion : Guirassy (89eme) pour Amiens


Amiens
Gurtner (6) - Krafth (6), Gouano (cap) (5), Lefort (6), Pieters (7) - Timité (6) puis Otero (93eme), Monconduit (6), Blin (5), Ghoddos (5) puis Mendoza (83eme) - Konaté (6), Guirassy (4)

N'ont pas participé : Dreyer (g), Dibassy, El Hajjam, Gnahoré, Bodmer
Entraîneur : C.Pélissier


Nîmes
Bernardoni (5) - Alakouch (5) puis Bozok (77eme), Briançon (cap) (5), Landre (5), Maouassa (4) - Savanier (6), Ferri (5) puis Guillaume (80eme) - Thioub (4) puis Bouanga (61eme), Ripart (5), Alioui (6), Bobichon (4)

N'ont pas participé : Valette (g), Paquiez, Lybohy, Valls
Entraîneur : B.Blaquart

Vos réactions doivent respecter nos CGU.