L1 : Amiens et Strasbourg offrent un nul indigent pour la première de Stéphanie Frappart

L1 : Amiens et Strasbourg offrent un nul indigent pour la première de Stéphanie Frappart©Media365
A lire aussi

Jérémie Baron, publié le dimanche 28 avril 2019 à 17h35

En mal de confiance en ce moment, les deux équipes n'ont pas proposé grand-chose et se sont logiquement quittées sur un score nul et vierge. Un point précieux pour Amiens qui lutte encore pour son maintien.

Le debrief
Amiénois comme Strasbourgeois n'ont pas pour priorité d'assurer le spectacle en ce moment. En tant que premiers non-barragistes avant cette 34eme journée, les premiers ont une place en Ligue 1 à sauver avec la menace de Caen et Dijon qui arrivent derrière. Aujourd'hui, ces points valent clairement mieux que la note artistique. De leur côté, les seconds se sont déjà offerts leur frisson avec une victoire en finale de la Coupe de la Ligue et ils n'ont plus rien à jouer dans ce championnat. Fallait-il être surpris, dans ce contexte, de voir à la Licorne l'un des matchs les plus ennuyeux de la saison, sans but, sans vraie occasion franche, sans envie ? Le pire, c'est que personne ne se plaindra de ce point pris au bout de la purge, la formation picarde gardant un matelas de quatre points sur la 18eme place et dépassant même provisoirement Monaco (qui a rendez-vous mercredi avec Rennes).

D'un coté comme de l'autre, les situations ont été si maigres qu'il est difficile d'en sortir. Mais dans l'ennui et l'âpreté de ce dimanche après-midi, ce sont tout de même les locaux qui ont fait passer les plus gros frissons dans leur enceinte, par le revenant Moussa Konaté par exemple (un poteau en position de hors jeu avant la pause et une frappe trop croisée dans un angle impossible juste après le retour des vestiaires). Trop peu pour espérer faire bouger le tableau d'affichage, et Strasbourg (venu avec une composition qui n'a mis personne dans de bonnes conditions) ne méritait pas mieux non plus. Amiens n'a la tête qu'au maintien, le Racing n'a plus la tête à rien. Si la copie est la même jusqu'à la fin de saison, celle-ci va être longue pour les supporters de chaque camp. Et la première rencontre de Ligue 1 arbitrée par une femme ressemblait finalement à un cadeau empoisonné adressé à Stéphanie Frappart.
Le film du match
40eme minute
Alors que les locaux mettent la pression sur la surface adverse, Blin centre au second poteau vers Konaté, qui touche le poteau d'une belle tête. Mais il est finalement signalé en position de hors jeu.

48eme minute
Trouvé par Adenon, Konaté contrôle, résiste à Mitrović et croise trop face à Sels. L'angle était très fermé.
Tops et flops

TOP 3

En l'absence étrange de Gouano, Khaled ADENON a été solide derrière et a même adressé un bon ballon pour Konaté (48eme)

Idem pour le jeune défenseur strasbourgeois Anthony CACI, costaud comme à son habitude.

Devant, Adrien THOMASSON a eu une grosse activité, même s'il n'a pas su faire la différence.


FLOP 3

Même s'il s'est réveillé sur la fin, Serhou GUIRASSY a été plus souvent à contre-temps et imparfait techniquement.

Moins en vue qu'à l'accoutumée sur son couloir droit, Kenny LALA a surtout gaspillé plusieurs cartouches en ne s'appliquant pas sur des bons coups de pied arrêtés.

Comme sons homologue adverse, Ludovic AJORQUE a passé un long dimanche après-midi et a eu beaucoup de mal à se mettre en évidence, même si sa capacité à aider le bloc à remonter n'a pas disparu.
Madame l'arbitre au rapport
Rien à signaler pour Stéphanie Frappart, première femme à officier en tant qu'arbitre centrale en Ligue 1 et qui a fait ce qu'elle avait à faire en n'hésitant pas à sortir la biscotte à plusieurs reprises.
La feuille de match
L1 (34eme journée) / AMIENS - STRASBOURG : 0-0
Stade de la Licorne (11 833 spectateurs)
Temps ensoleillé - Pelouse en bon état
Arbitre : MM.Frappart (6)

But : Aucun

Avertissements : Timité (83eme) pour Amiens - Ajorque (14eme), I.Sissoko (29eme) et J. Martin (85eme) pour Strasbourg

Expulsion : Aucune


Amiens
Gurtner (cap) (6) - Krafth (5), Adénon (7), Dibassy (6), Pieters (5) - Timité (6), Gnahoré (5), Blin (6), Mendoza (6) puis Ghoddos (78eme) - Konaté (5) puis Otero (70eme), Guirassy (5)

N'ont pas participé : Dreyer (g), El Hajjam, Lefort, Bodmer, Zungu
Entraîneur : C. Pélissier


Strasbourg
Sels (6) - Lala (5), Caci (6), Mitrović (cap) (5), P.Martinez (5) puis L.Koné (63eme), Carole (6) - I.Sissoko (6), J.Martin (6) - Grandsir (5) puis Gonçalves (75eme), Ajorque (4), Thomasson (6) puis Mothiba (91eme)

N'ont pas participé : B.Kamara (g), Ndour, Y.Fofana, N.Da Costa
Entraîneur : T. Laurey

Vos réactions doivent respecter nos CGU.