Clermont : Gonalons craint un PSG déjà prêt

Clermont : Gonalons craint un PSG déjà prêt©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le vendredi 05 août 2022 à 14h10

Recrue phare de l'intersaison à Clermont, Maxime Gonalons va retrouver la Ligue 1 ce week-end lors d'un choc face au PSG, une équipe qu'il craint évidemment énormément.



Samedi soir, le Stade Gabriel-Montpied va accueillir le Paris Saint-Germain et (presque) toutes ses stars, ce qui sera forcément un événement en Auvergne. Car, après une première saison en Ligue 1 et une 17eme place à l'arrivée, Clermont espère bien continuer son aventure dans l'élite du football français, malgré quatre relégations en fin de saison. Même si la tâche s'annonce compliquée face à l'équipe de Christophe Galtier, qui n'a pas caché « être en manque » de compétition, le CF63 pourra compter sur l'expérience de Maxime Gonalons (33 ans), l'un des nouveaux venus cet été, qui va apporter toute son expérience dans l'entrejeu clermontoise. « On dit toujours que c'est le meilleur moment pour prendre Paris mais je crois que, cette année, les Parisiens seront prêts tout de suite avec un changement d'entraîneur, les Sud-Américains revenus avant l'heure », se méfie cependant ce dernier. Après une belle expérience à l'étranger (AS Rome, FC Séville et Grenade), l'intéressé va devoir rapidement se remettre dans le bain face à l'armada parisienne.

Montpellier 2012, l'exemple à suivre

Cependant celle-ci ne pourra pas compter sur le retour de Kylian Mbappé, suspendu lors du Trophée des Champions (victoire 4-0 contre Nantes) et forfait ce coup-ci. « À haut niveau, toutes les rencontres sont compliquées et cette saison le sera d'autant plus avec quatre descentes. C'est toujours très important de bien débuter et surtout cette saison. Mais pourquoi pas un peu plus haut. Je l'ai vécu avec Grenade. Promus, nous avions terminé 7emes (en 2020), qualifiés pour la Ligue Europa (en 2021). Il faut toujours viser haut. En football, on ne sait jamais, a par la suite expliqué Gonalons, lors d'un entretien accordé à l'AFP, avant le début de la saison en Ligue 1. Montpellier a bien été champion en 2012 et peu de ses joueurs y croyaient ! » De retour en France, l'ancien Lyonnais, qui se dit « totalement investi », essayera d'aider Clermont à faire une meilleure impression que l'an dernier face au PSG (défaite 6-1). Une défaite que Pascal Gastien, l'entraîneur local, n'a évidemment pas oublié.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.