L1 - Caen / Patrice Garande : " Je ne vais pas en faire une maladie "

L1 - Caen / Patrice Garande : " Je ne vais pas en faire une maladie "©Media365

Rédaction , publié le dimanche 05 novembre 2017 à 20h05

Patrice Garande a reconnu que Caen avait failli collectivement dimanche à Marseille, avec à la clé une lourde défaite (5-0). Mais il ne veut pas que ce revers fasse oublier l'excellent début de saison de Malherbe.

Caen a réalisé dimanche son pire match de la saison, et de loin. Hasard ou coïncidence, Patrice Garande avait opté pour un inédit 5-3-2, au lieu du 4-4-2 habituel des Normands, pour se déplacer à Marseille. Résultat : une correction reçue à l'Orange Vélodrome (5-0) et une occasion manquée de confirmer son excellent début de saison par un coup contre un gros. « On est passés à côté de notre match, a reconnu Patrice Garande. Rien n'a fonctionné dans ce qu'on avait mis en place. Avec ce système on voulait presser haut pour avancer sur l'adversaire. Jouer à cinq, c'était pour trouver des solutions sur la largeur et gêner Luiz Gustavo dans l'orientation du jeu en le pressant au milieu, mais je peux tout vous expliquer : on n'a rien vu de tout ça... On ne gagnait aucun duel et on reculait, le match aurait pu être plié à la mi-temps sans notre gardien. »
Garande : « On a tous raté notre match »
Lucide sur son rôle dans cette faillite collective, Garande ne veut néanmoins pas oublier le bon début de saison de son groupe. « Avoir 18 points et être 7eme, ça doit nous permettre de nous lâcher, mais on a tous raté notre match, moi dans le système eux dans l'animation. Mais je ne vais pas en faire une maladie, on a certes pris une fessée, mais on n'a perdu qu'un match, on ne va pas tout remettre en cause. On est le Stade Malherbe de Caen, on sait que quand on joue les gros, on ne peut pas baisser d'intensité. » Une leçon à retenir, avant d'affronter notamment Nice, Bordeaux, Lyon et le PSG lors des sept matchs avant la fin de la phase aller.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU