L1 - Caen : Les précisions de Yann Karamoh

L1 - Caen : Les précisions de Yann Karamoh©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le dimanche 04 juin 2017 à 18h00

Auteur d'une saison prometteuse, l'attaquant caennais Yann Karamoh se rapproche de la sortie. Interrogé par nos confrères de Goal, le Normand devrait rester en France.

Malgré un engagement qui court jusqu'en juin 2018, Yann Karamoh ne devrait pas s'éterniser sous les couleurs de Caen, son club formateur. Interrogé par nos confrères de Goal, l'attaquant de dix-huit ans confirme que son départ est aujourd'hui probable. « C'est un point qui m'a affecté toute la saison et mon coach le savait. Il y a beaucoup de personnes autour de moi, même des joueurs, qui pensaient que je me foutais du club. Ça a toujours été faux. (...) Mes parents et mon conseiller ont vu le club trois fois pour prolonger. Et malgré ça, quand certains ne font que de parler d'argent, quand les supporters te reprochent de cracher sur le maillot... ça ne te donne pas envie de rester où tu es. »
Priorité à la Ligue 1
Auteur de cinq buts et quatre passes décisives en championnat, le natif d'Abidjan a été remarqué par plusieurs écuries étrangères (Olympiacos, Fenerbahçe, Fiorentina, etc.), mais la priorité est visiblement donnée à une nouvelle expérience en France. Au moment de quitter le Stade Malherbe, il n'est pas question de griller les étapes. « Là, on me parle de l'étranger alors que mentalement, je n'y suis pas du tout prêt, poursuit le numéro 7 du club du président Jean-François Fortin. J'ai fait une saison et tout est allé trop vite. »
Karamoh veut jouer
Annoncé du côté de Nice (qui a déjà attiré son coéquipier Jean-Victor Makengo) ou encore de Monaco, le protégé de Patrice Garande assure que sa future destination n'est pas encore connue, même s'il a effectivement des contacts. Désireux de bénéficier de temps de jeu dans son nouveau club, Yann Karamoh n'ira pas n'importe où. « Quand on dit que je vais signer demain à Monaco, c'est faux. On ne sait jamais ce qui peut se passer mais personne ne m'a appelé. Saint-Étienne l'a fait (ndlr : les Verts ont aussi activé la piste menant au Lorientais Denis Bouanga, notamment). J'ai parlé directement avec un cadre du club. Pour tout le reste, il n'y a rien. »



 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - L1 - Caen : Les précisions de Yann Karamoh
  • caen ne sera jamais un grand club pas assez de moyens pour garder les bons joueurs , ils sont condamnés a faire l ascenseur !!! c est dommage c est un club sympa avec de bons supporters !!