Caen peut remercier Samba

Caen peut remercier Samba©Media365

Raphaël Brosse, publié le mercredi 07 février 2018 à 21h28

Revenu au score malgré son infériorité numérique, Caen s'en est remis à son gardien Brice Samba, auteur de quatre arrêts pendant la séance de tirs au but, pour prendre le meilleur sur Metz (2-2, 2-3 t.a.b.).

Il avait déjà été décisif au tour précédent, face à Canet-en-Roussillon (1-1, 3-4 t.a.b.). Brice Samba a récidivé ce mercredi soir, sur la pelouse de Saint-Symphorien. Avant de s'illustrer au cours de la séance de tirs au but, l'ancien gardien marseillais a d'abord maintenu à flot une équipe de Caen longtemps secouée par Metz, plus entreprenant devant son public. Les Normands avaient certes ouvert le score par l'intermédiaire de Timo Stavitski (51eme) mais l'expulsion d'Hervé Bazile, qui aurait tenu des propos déplacés à l'encontre de l'arbitre (84eme) et l'égalisation d'Ibrahima Niane (85eme) ont complètement changé la physionomie de la rencontre. Sollicité pendant les prolongations, Samba n'a rien pu faire face à Nolan Roux (108eme). Mais, alors que les Lorrains semblaient avoir le match en mains et faisaient le forcing pour inscrire le but du break, Ismaël Diomandé a profité d'un contre et d'une remise de la tête d'Enzo Crivelli pour ramener les siens à hauteur (114eme).Quatre arrêts pour Samba, deux pour BeunardeauVint ensuite la fatidique séance de tirs au but. Celle-ci a surtout permis aux deux gardiens de briller. En état de grâce à Tours lors des seizièmes de finale (0-0, 1-2 t.a.b.), Quentin Beunardeau a donné le ton en repoussant le premier tir caennais, effectué par Crivelli. Mais Brice Samba lui a répondu dans la foulée en stoppant la frappe de Renaud Cohade. A 2-2, les Grenats ont eu une balle de match à négocier. Emmanuel Rivière s'est avancé... et a buté sur le portier du SMC. Celui qui est habituellement la doublure de Rémy Vercoutre a ensuite offert la victoire à Malherbe en captant le ballon sur une panenka osée mais totalement ratée de la part de Farid Boulaya. Beunardeau a réalisé deux arrêts, Samba en a effectué le double et c'est bien Caen qui rallie les quarts de finale (2-2, 2-3 t.a.b.).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU