Caen : De nombreux changements à prévoir cet été ?

Caen : De nombreux changements à prévoir cet été ?©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mercredi 25 avril 2018 à 17h35

Depuis plusieurs semaines, il est beaucoup question de putsch à Caen. Alors lundi soir, la réunion du conseil d'administration s'est tenue dans une tension palpable.

A la sortie, pourtant, pas d'annonce forte, comme le relate Ouest-France. Certains attendaient la démission de Jean-François Fortin, or il n'en est rien. Toujours est-il que le président du SMC a été mis en minorité. Son projet de reprise des deux tiers des actions (80% du capital du club), en association avec le chef d'entreprises Pierre-Antoine Capton, a été retoqué. Aucune démission n'est à l'ordre du jour du côté de Jean-François Fortin, mais un départ à court terme n'est plus à exclure. Un départ qui entraînerait celui de Patrice Garande selon Ouest-France. « Sans Jean-François Fortin, il y aurait eu un nouveau directeur général, puisque Gravelaine était aussi dans le viseur des actionnaires dissidents. Un nouveau staff, un nouveau coach aussi, car Patrice Garande n'aurait pas été prolongé par une nouvelle direction », écrit le quotidien régional. Sauf qu'avec la mise en minorité de son président, l'entraîneur caennais, dont le contrat se terminera en juin prochain, est loin d'être assuré de rempiler. Le nom de Christophe Pélisser, qui fait des miracles à Amiens, est évoqué en interne. Mais pour convaincre un coach de poser ses valises en Normandie, il faudra régler un bon nombre de dossiers. Car dix joueurs de l'effectif professionnel sont en fin de contrat (Féret, Vercoutre, Nkololo, Le Joncour, Bessat, Ait Bennasser, Dreyer, Leborgne, Da Silva, Bazile).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.